Changer d'édition

Futsal: Samba 7 ALSS au firmament, bonne opération pour Nordstad et Feulen
Sport 4 min. 06.12.2016 Cet article est archivé

Futsal: Samba 7 ALSS au firmament, bonne opération pour Nordstad et Feulen

Grand écart pour Ricardo Xavier Monteiro (en bleu, Futsal US Esch) face à Dane Ribeiro (Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn).

Futsal: Samba 7 ALSS au firmament, bonne opération pour Nordstad et Feulen

Grand écart pour Ricardo Xavier Monteiro (en bleu, Futsal US Esch) face à Dane Ribeiro (Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn).
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 4 min. 06.12.2016 Cet article est archivé

Futsal: Samba 7 ALSS au firmament, bonne opération pour Nordstad et Feulen

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Huitième journée de championnat de Ligue 1 et les quatre ténors devaient s’expliquer de visu. Le FCD03 et l’Amicale Clervaux se sont quittés sur un nul et le Samba 7 ALSS Futsal a pris le dessus sur l’US Esch. Dans l’autre partie du tableau, Dudelange, Feulen et Nordstad se donnent une petite bouffée d’oxygène.

Huitième journée de championnat de Ligue 1 et les quatre ténors devaient s’expliquer de visu. Le FCD03 et l’Amicale Clervaux se sont quittés sur un nul et le Samba 7 ALSS Futsal a pris le dessus sur l’US Esch. Dans l’autre partie du tableau, Dudelange, Feulen et Nordstad se donnent une petite bouffée d’oxygène.

Par Stéphane Guillaume

Futsal US Esch - Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn était l’explication entre les deux clubs qui comptaient toujours le maximum de points, Niederkorn s’en est sorti indemne (1-4). Tout s’est joué en seconde période. Le Samba 7 ALSS Futsal faisait la différence en cinq minutes (0-3), entre la vingtième et la vingt-cinquième, pour un score final de 1-4. Filipe Sylvestre, responsable de la section futsal d’Esch, peste sur le manque de concentration du début de seconde période. «Contre une équipe du calibre de Samba 7 ALSS, on ne peut pas se permettre de se déconcentrer une minute. On l’a payé cher en début de seconde période, c’est à corriger pour le futur. Je trouve que le championnat commence à être étroit pour un gardien comme Pedro Marinho car il a été phénoménal ce soir.»

Le FC Differdange 03 a dû courir durant toute la rencontre derrière le score et a été accroché par l’Amicale Clervaux Futsal (5-5). Clervaux comptait à chaque fois un avantage d’un but, 1-2 puis 2-3, avant que le FCD03, dans une véritable course contre la montre, ne prenne les devants (4-3) et mène encore à sept secondes de la fin (5-4). Le dernier coup de rein nordiste allait être payant avec une égalisation sur le buzzer (5-5).

Ruben Oliveira (en bleu) et le FC Differdange 03 ont été accrochés par l'Amicale Clervaux de Norberto "Guri" Ferreira.
Ruben Oliveira (en bleu) et le FC Differdange 03 ont été accrochés par l'Amicale Clervaux de Norberto "Guri" Ferreira.
Photo: Stéphane Guillaume

Filipe Costa, responsable de la section futsal de Differdange, n’est pas du tout satisfait de ses troupes. «C’était sans doute la pire rencontre du FCD03. Même s'il manquait certains joueurs cadres, ce n’était pas une excuse car c’était assez exécrable. Dans le meilleur des cas, on n’aurait pas mérité cette victoire mais Clervaux a fait son match et il mérite largement son résultat nul. Même si on encaisse le dernier but de façon irrégulière et sur une grosse erreur d’arbitrage, cela n’excuse en rien la  mauvaise prestation.»

Le FC Bettendorf continue sa série noire avec une troisième défaite consécutive, des œuvres de l’AS Sparta Dudelange (7-10). Pourtant, le score, 4-4 à la mi-temps et 7-7 à quelques minutes de la fin, laissait présager un résultat nul mais les Dudelangeois plantaient les trois dernières roses dans le money time (7-10). Daniel Marques, président de Dudelange, estime que la victoire lui revient logiquement de droit. «Notre portier David Nunes a fait quelques gros arrêts mais on a clairement eu les meilleures occasions. Sept poteaux et au moins dix occasions en plus, leur gardien a également fait un très bon match. Notre victoire est plus que méritée.»

Le FC Nordstad confirme sa forme actuelle et a terrassé le RAF Differdange sur un score fleuve de 13-4. Nordstad a joué son jeu porté sur les contre-attaques et a fait feu de tout bois sur les buts du jeune Hugo Konior, qui est déjà le quatrième gardien de but differdangeois aligné depuis le début de saison. Il n’a rien pu faire pour éviter cette débandade. Tiago da Silva, en charge de Nordstad, trouve que le RAF n’a pas vraiment été à la hauteur. «Le RAF n’a pas su nous mettre une énorme pression et ses opportunités étaient rares, notre gardien Nelson Nunes n’a pas vraiment été mis en danger et a passé une soirée tranquille. Nos contre-attaques ont été jouées de façon intelligentes et notre pressing constant a fortement ennuyé la défense de Differdange. Le tout a fait que nous nous sommes largement imposés.»

Domenico Rocchio (en noir, FC Nordstad) en équilibre instable devant Paulo Rodrigues Vidal (RAF Differdange).
Domenico Rocchio (en noir, FC Nordstad) en équilibre instable devant Paulo Rodrigues Vidal (RAF Differdange).
Photo: Stéphane Guillaume

Le Futsal Wilwerwiltz semblait être sur une bonne dynamique depuis deux semaines mais n’a pas su confirmer cette tendance face au Golden Crows Feulen (2-3). Pourtant le score était de 2-0 en faveur des locaux à dix minutes du terme puis Feulen tentait le tout pour le tout avec un cinquième homme dans le jeu. Payant (2-2). Wilwerwiltz s’est même offert le luxe de louper quelques dix mètres sans mur, Feulen profitait de cette nonchalance pour inscrire le but de victoire. A noter, la grosse prestation de Fabio Correia dans les buts des Golden Crows.

Ligue 2: le Racing FC Union Luxembourg intouchable

Dans cette septième et dernière journée de l’année dans le championnat de Ligue 2, le Racing FC Union Luxembourg termine le premier tour en force, avec le maximum de points, avec une gifle infligée au FC Wiltz 71 (17-1). Les 58 Latdevils Garnich reviennent dans la course à la seconde place en dominant le Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn II (2-6) et l’Amicale Clervaux Futsal II s’est imposée sur le fil face au Futsal All Stars Colmar-Berg (8-7).

Les résultats de la 8e journée de Ligue 1

FC Differdange 03 - Amicale Clervaux Futsal 5-5

FC Bettendorf - AS Sparta Dudelange 7-10

Futsal US Esch - Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn 1-4

Futsal Wilwerwiltz - Golden Crows Feulen 2-3

FC Nordstad - RAF Differdange 13-4

Les résultats de la 7e journée de Ligue 2

Amicale Clervaux Futsal II - Futsal All Stars Colmar-Berg 8-7

Racing FC Union Luxembourg - FC Wiltz 71 17-1

Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn II - 58 Latdevils Garnich 2-6


Sur le même sujet

Futsal: Esch et Dudelange au coude-à-coude, Nordstad y croit toujours
Le Racing a évité le piège tendu par Clervaux dans le match au sommet de cette dix-septième journée de championnat de Ligue 1. L'US Esch reste toujours confortablement installé à la 4e place et Nordstad, qui a pris une unité, conserve la lanterne rouge mais le suspense reste entier. Tout se jouera lors de la dernière journée de la phase classique.
Miguel Borges prend le meilleur sur Tiago Carvalho. L'US Esch a battu le Titus Pétange et est toujours en course pour finir quatrième.
Futsal: Le Sparta Dudelange proche de l'exploit
Le fait marquant de la 13e journée de Ligue 1 est venu du Sparta Dudelange, qui est passé tout tout près de l'exploit face au Samba Seven ALSS (4-5). Pour le reste, le FCD03, l'US Esch et Clervaux confortent encore un peu plus leur place dans le Top 4. Nordstad, quant à lui, retrouve la cinquième position.
Futsal: Ligue 1: Samba 7 ALSS en mode diesel, le RAF revit
Samba 7 ALSS a été malmené par l'Amicale Clervaux dans cette onzième journée de Ligue 1, mais s'en est tout de même sortie indemne. Le FCD03 et l'US Esch n'ont pas connu d'ennuis mécaniques dans leur marche en avant tout comme le FC Bettendorf et le RAF Differdange.
Daniel Perez (en noir, Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn) presse Joao Marcos Soares (Amicale Clervaux Futsal).
Futsal: Le Top 4 en effervescence
De résultats surprenants, il ne fut pas question dans cette cinquième journée de Ligue 1. Les ténors, à savoir Differdange 03, Samba Seven Niederkorn, l'US Esch et Clervaux, n’ont pas éprouvé de difficulté à s’imposer. Tout comme d'ailleurs le FC Bettendorf, qui se donne un peu d’air, et remonte à la cinquième place au classement.