Changer d'édition

Futsal / Quarts de finale aller des play-offs: Bettembourg, le Sparta et Samba Seven prennent une option
Sport 5 min. 08.03.2016

Futsal / Quarts de finale aller des play-offs: Bettembourg, le Sparta et Samba Seven prennent une option

Rafael Soares Valente (SC Bettembourg, en bleu) semble n'y être pour rien dans la chute de Henrique Manuel Marques Sa (FC Bettendorf)

Futsal / Quarts de finale aller des play-offs: Bettembourg, le Sparta et Samba Seven prennent une option

Rafael Soares Valente (SC Bettembourg, en bleu) semble n'y être pour rien dans la chute de Henrique Manuel Marques Sa (FC Bettendorf)
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 5 min. 08.03.2016

Futsal / Quarts de finale aller des play-offs: Bettembourg, le Sparta et Samba Seven prennent une option

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Les jeux sont loin d’être faits dans ces play-offs! A part Bettembourg, le Sparta Dudelange et Samba Seven Niederkorn, qui ont pris une avance non négligeable, toutes les autres confrontations se sont soldées par des scores sans écart conséquent. Il restera encore deux matches à jouer ce jeudi: ALSS Munsbach - Wilwerwiltz et Feulen - Pétange.

Les jeux sont loin d’être faits dans ces play-offs! A part Bettembourg, le Sparta Dudelange et Samba Seven Niederkorn, qui ont pris une avance non négligeable, toutes les autres confrontations se sont soldées par des scores sans écart conséquent. Il restera encore deux matches à jouer ce jeudi: ALSS Munsbach - Wilwerwiltz et Feulen - Pétange.

Par Stéphane Guillaume

Tout se jouera lors de la joute retour entre l’Amicale Clervaux Futsal et le FC Differdange 03. Le match nul (8-8) qui a sanctionné la partie dimanche peut arranger le FCD03, qui a dû jouer sans gardien de métier durant les huit dernières minutes suite à l’exclusion du titulaire.

Johny Sarmento, joueur de Clervaux, décortique les débats: «Le match a très mal commencé pour nous. J’avais l’impression que nous étions trop nerveux. Après deux buts de l’adversaire, on s’est réveillés et on a commencé à pratiquer notre futsal. Enfin...! J’ai eu l’impression que les Differdangeois avaient également un énorme respect envers nous, car ils n’ont pas osé à mettre la pression. Ils nous attendaient dans leur moitié du terrain, afin de nous surprendre en contres. Leurs occasions de buts étaient seulement des cadeaux de notre part. C'était 5-5 à la mi-temps, et après la reprise, on a raté un nombre incroyable d’occasions de tuer le match. A mon avis, c’était une des plus belles secondes mi-temps que l'on a jouées jusqu’à présent. Mais la chance n’était pas de notre côté, et c’est la raison pour laquelle on s’en sort avec un résultat de 8-8 au final. Maintenant, on ira à Differdange pour défendre nos couleurs, et surtout, pour nos supporters qui nous soutiennent partout, que ce soit à l’extérieur, ou à domicile. Je tiens à féliciter également les arbitres, qui étaient à la hauteur d’un match de play-offs, ainsi que les joueurs de Differdange pour le fair-play.»

Les fidèles et bouillants supporters de l'Amicale Clervaux soutiennent leur équipe aussi bien en déplacement qu'à domicile
Les fidèles et bouillants supporters de l'Amicale Clervaux soutiennent leur équipe aussi bien en déplacement qu'à domicile
Photo: Stéphane Guillaume

Le FC Bettendorf n’est pas parvenu à s’imposer dans les petits espaces de sa salle, qui auraient dû lui procurer un avantage; c’est au contraire le SC Bettembourg qui s’est sorti de ce guet-apens avec une belle aisance (9-14). Bettembourg a dès à présent tout en mains pour se qualifier pour les demi-finales.

Nuno Miguel, le coach de Bettendorf, relativise cette déroute face à un ténor: «Malheureusement, nous sommes entrés dans le match complètement désorganisés et pas du tout concentrés. Mais notre objectif de nous maintenir en Division 1 est atteint.»

Que dire du match entre le Futsal Nordstad et l'US Esch? Un scénario improbable:  Esch menait 2-7 à la pause, et dans une fin de partie rocambolesque, Nordstad a inscrit le onzième but à vingt secondes du coup de sifflet final pour finalement émerger sur le fil 11 à 10.

Duel au couteau entre Federico Esteves Ferreira (Nordstad, en noir) et Alex Marques Gonçalves (US Esch)
Duel au couteau entre Federico Esteves Ferreira (Nordstad, en noir) et Alex Marques Gonçalves (US Esch)
Photo: Stéphane Guillaume

Hélio Domingues, le coach des Nordistes, nous en dit un peu plus sur ce match fou, fou, fou, dans cette interview sonore:

En play-offs de consolation cette fois, les 58 Boys Garnich ont décroché la victoire qu’il fallait (8-7) pour regonfler le moral après une fin de phase classique plutôt morose. Face au RAF Differdange, la balance a pour une fois penché en faveur des 58 Boys, qui devront tout de même se méfier au retour d’un RAF qui est loin d’avoir dit son dernier mot.

Gerson da Silva Santos, le coach de Garnich, se réjouissait de ce succès: «Ce fut un vrai match entre deux équipes en lutte pour le maintien. Cela faisait depuis le 30 novembre que l'on n'avait plus gagné un match. On peut s'estimer heureux d'avoir remporté ce duel. Malgré les sept buts encaissés, le match était à sens unique. C’est vrai que le RAF Differdange a bien démarré, mais par la suite, on a contrôlé le jeu et le score était toujours en notre faveur (4-1, puis 8-5). On a su garder l'avantage, mais on a raté but sur but. Cela faisait quelques semaines qu'on préparait ce match dans les moindres détails, et les joueurs ont fait exactement ce que j'attendais d'eux.»

Le FC Wiltz 71 a hypothéqué ses chances de se maintenir dans la future Division 1 après sa défaite à domicile (2-5) face au Samba Seven Niederkorn. Avec trois buts de retard face à des Niederkornois en pleine confiance, la manche retour s’annonce très compliqué pour les Nordistes.

La réussite n’a pas souri à l’effectif du coach Luis Miguel Melo: «Voilà encore un match que Wiltz ne méritait pas perdre. Sur notre première occasion, le ballon va  heurter la transversale. Je retiens une bonne possession du ballon dans nos rangs. A la mi-temps, le score était encore de 0-0 et Samba Seven avait déjà accumulé cinq fautes. En seconde période, on est de nouveau bien rentrés dans le match avec la victoire comme ambition, mais Samba Seven a profité de la qualité de ses joueurs ainsi que des contres pour finalement l'emporter 5 à 2.»

Le Futsal All Stars Colmar-Berg n’est pas passé très loin de la montre en or face à l’AS Sparta Dudelange. Le score était encore en sa faveur à cinq minutes du terme, mais Dudelange a su faire la différence (3-5) grâce à un jusqu'au-boutisme à toute épreuve.

Alain Barbosa Couto (Sparta Dudelange) protège son ballon sous la menace de Fernando Gomes (All Stars Colmar-Berg)
Alain Barbosa Couto (Sparta Dudelange) protège son ballon sous la menace de Fernando Gomes (All Stars Colmar-Berg)
Photo: Stéphane Guillaume

Cédric Tronci, le président de Colmar-Berg, pestait sur les duels perdus face au gardien adverse. «On menait 3-2 à cinq minutes de la fin! On a eu tellement d'occasions de but, c’est tout bonnement incroyable. On a eu au moins dix face à face avec le gardien dudelangeois, qui par ailleurs, était dans un excellent jour. C’était un super match, dommage qu'on n’a pas su profiter de nos occasions de but. Maintenant, on va essayer de revenir au score au match retour, et corriger nos erreurs.»

LES RÉSULTATS DES QUARTS DE FINALE ALLER

  • PLAY-OFFS TITRE

Amicale Clervaux Futsal - FC Differdange 03 8-8

FC Bettendorf - SC Bettembourg 9-14

Futsal Nordstad - Futsal US Esch 11-10

Jeudi à 20 heures: ALSS Futsal Munsbach - Futsal Wilwerwiltz

  • PLAY-OFFS CONSOLATION

58 Boys Garnich - RAF Differdange 8-7

FC Wiltz 71 - Samba Seven Niederkorn 2-5

Futsal All Stars Colmar-Berg - AS Sparta Dudelange 3-5

Jeudi à  20 heures: Golden Crows Feulen - Union Titus Pétange Futsal


Sur le même sujet

Futsal: Ligue 1: Wilwerwiltz reprend du poil de la bête
Dans cette sixième journée de championnat de Ligue 1, la hiérarchie du classement général a été une nouvelle fois respectée. Le chassé-croisé entre le trio de tête, FCD03, Samba 7 ALSS et Esch, continue. Dans le bas du classement, seul le Futsal Wilwerwiltz a pris des points.
Micael da Silva (Futsal Wilwerwiltz, en blanc) tente de freiner Miguel Cardoso (RAF Differdange).
Futsal / 14e journée: Clervaux et l'ALSS Münsbach en tête
Tous les verdicts sont tombés à l'issue de la 14e et ultime journée de championnat. En série A, Clervaux, Nordstad, Bettendorf et Wilwerwiltz joueront les play-offs alors qu'en série B, on y retrouvera l’ALSS Münsbach, Bettembourg, Differdange 03 et Esch. A noter que le match Dudelange - Differdange 03 se jouera jeudi.
Ruben Samorinha et la Samba Seven Niederkorn n'ont rien pu faire face à l'efficacité de l'ALSS Futsal Münsbach de Patrick de Sousa.