Changer d'édition

Futsal: Ligue 1: Wilwerwiltz reprend du poil de la bête
Sport 5 min. 22.11.2016 Cet article est archivé

Futsal: Ligue 1: Wilwerwiltz reprend du poil de la bête

Micael da Silva (Futsal Wilwerwiltz, en blanc) tente de freiner Miguel Cardoso (RAF Differdange).

Futsal: Ligue 1: Wilwerwiltz reprend du poil de la bête

Micael da Silva (Futsal Wilwerwiltz, en blanc) tente de freiner Miguel Cardoso (RAF Differdange).
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 5 min. 22.11.2016 Cet article est archivé

Futsal: Ligue 1: Wilwerwiltz reprend du poil de la bête

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Dans cette sixième journée de championnat de Ligue 1, la hiérarchie du classement général a été une nouvelle fois respectée. Le chassé-croisé entre le trio de tête, FCD03, Samba 7 ALSS et Esch, continue. Dans le bas du classement, seul le Futsal Wilwerwiltz a pris des points.

Dans cette sixième journée de championnat de Ligue 1, la hiérarchie du classement général a été une nouvelle fois respectée. Le chassé-croisé entre le trio de tête, FCD03, Samba 7 ALSS et Esch, continue. Dans le bas du classement, seul le Futsal Wilwerwiltz a pris des points.

Par Stéphane Guillaume

On n'a pas assisté à une grande partie de futsal entre le FC Bettendorf et l'Amicale Clervaux Futsal. Une première mi-temps jouée sur un rythme de sénateur (1-2). Puis, les mouvements et surtout la productivité étaient plus insistants et c'est en toute logique que le score s'est emballé pour donner un verdict de 3-4. Pour Rui Torres, coach adjoint de Clervaux, la victoire semble logique. «Ce fut un bon match de notre part. Nous avons affronté un adversaire avec un gardien de grande qualité, mais nous nous sommes créé des douzaines d'opportunités. Les buts de l'adversaire n'ont été inscrits que par nos erreurs, mais le résultat a été juste et c'est la meilleure équipe sur le terrain qui a remporté la victoire.»

Figure de style pour Filipe Ferreira (FC Bettendorf) devant Rafael Pinto (Amicale Clervaux).
Figure de style pour Filipe Ferreira (FC Bettendorf) devant Rafael Pinto (Amicale Clervaux).
Photo: Stéphane Guillaume

Match à deux visages pour le FC Differdange 03 face au FC Nordstad. D'abord, le gardien Nunes a multiplié les parades et Nordstad a parfaitement joué le coup puisque c'était 1-2 à la pause. Puis la machine à scorer differdangeoise a retrouvé son efficacité devant le but avec pas moins de sept buts en vingt minutes (8-2). Elio Almeida, l'entraîneur du FCD03, parle d'un résultat juste. «C'était un match que l'on a dominé tactiquement du début à la fin mais avec deux mi-temps très différentes au niveau de la finalisation. Nous sommes bien rentrés dans la première mi-temps avec beaucoup de possession de balle et d'occasions de but. Mais nous avons beaucoup raté en situation de face-à-face avec le gardien. L'adversaire nous a surpris avec son choix de jeu direct sur le pivot et il en a profité pour marquer deux buts. Nous avons été pour la première fois menés au score depuis le début du championnat. En seconde mi-temps, nous avons corrigé quelques positionnements et nous sommes parvenus à nous créer beaucoup d'occasions. Cette fois, nous avons été plus efficaces et le résultat final est juste.»

Dans le match entre le Futsal US Esch et l'AS Sparta Dudelange, le score (6-1) n'indique pas du tout sa physionomie (6-1). Dudelange a eu des opportunités mais le gardien eschois, les poteaux ou la nonchalance ont fait que les joueurs sont presque restés muets. C'était du pain béni pour le Futsal US Esch. Bousculé, il n'a pas tergiversé devant le but. Bruno Timoteo, l'entraîneur eschois parle du moment clé. «Match compliqué comme je l'avais prévu où pour compliquer la situation nous avons mal débuté la partie. Nous étions lents et déconcentrés. Nous avons alors commencé à faire tourner les joueurs pour essayer d'inverser la vapeur mais rien ne se passait comme on le souhaitait, et c'est donc tout naturellement que nous avons encaissé le premier but. But qui a peut-être été le moment clé du match, cela a eu le mérite de réveiller l'équipe. Après le time-out, l'équipe a augmenté le rythme et c'est avec mérite que nous menions au score (4-1) à la mi-temps. Pour la deuxième période, j'ai demandé aux joueurs de ne pas répéter le début de match et nous sommes rentrés plus organisés et avons contrôlé le match en inscrivant deux nouveaux buts. Maintenant il faut corriger les erreurs et continuer à travailler pour le prochain match.»

La voilà la première victoire du Futsal Wilwerwiltz et sa toute première victime de la saison se nomme un RAF Differdange bien peu à son affaire (6-1). Le RAF avait tout de même remis une once de suspense à 3-1 mais ce n'était qu'un coup d'épée dans l'eau. La soirée de Lucien Nicolas, joueur de Wilwerwiltz et auteur de trois buts, a été parfaite. «Oui, je suis très satisfait de ma prestation et pense avoir fait ce qu’il fallait, avec mes trois buts, pour aider tout le groupe. J'ai trouvé que Differdange n'était pas vraiment dans son match et cela m'a vraiment facilité la tâche.»

Le Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn s'est montré supérieur dans tous les compartiments du jeu face aux Golden Crows Feulen. En témoigne, ce score de 9-0. Autre motif de satisfaction, Niederkorn a gardé le zéro derrière. De bon augure pour l'affrontement tant attendu de la semaine prochaine face au FCD03.

Ligue 2: Garnich se replace

La Ligue 2 en était à sa cinquième journée de championnat et le Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn II n'a fait qu'une bouchée du FC Wiltz 71 (6-1). Les 58 Latdevils Garnich ont assuré face au Futsal All Stars Colmar-Berg (12-8) et profitent de la défaite de l'Union Titus Pétange Futal sur les terres de l'Amicale Clervaux Futsal II pour remonter à hauteur de Pétange au classement général.

Anthony Javier (Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn II) tente d'empêcher Raul Ferreira (FC Wiltz) de déborder.
Anthony Javier (Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn II) tente d'empêcher Raul Ferreira (FC Wiltz) de déborder.
Photo: Stéphane Guillaume

Les résultats de la 6e journée de Ligue 1

FC Bettendorf - Amicale Clervaux Futsal 3-4

FC Differdange 03 - FC Nordstad 8-2

Futsal US Esch - AS Sparta Dudelange 6-1

Futsal Wilwerwiltz - RAF Differdange 6-1

Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn - Golden Crows Feulen 9-0

Les résultats de 5e journée de Ligue 2

Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn II - FC Wiltz 71 6-1

58 Latdevils Garnich - Futsal All Stars Colmar-Berg 12-8

Amicale Clervaux Futsal II - Union Titus Pétange Futal  5-3


Sur le même sujet

Futsal: Tiago Rodrigues (Golden Crows): «Mon collectif est conscient des difficultés»
Il reste encore six matches aux Golden Crows pour assurer leur survie en Ligue 1. Pour le compte de la 13e journée de L1, les joueurs de Feulen devront se retrousser une nouvelle fois les manches, avec un déplacement périlleux au FC Differdange 03 (dimanche à 20h). Le président Tiago Rodrigues est conscient des difficultés qui se dressent devant son équipe.
Futsal: Samba 7 ALSS au firmament, bonne opération pour Nordstad et Feulen
Huitième journée de championnat de Ligue 1 et les quatre ténors devaient s’expliquer de visu. Le FCD03 et l’Amicale Clervaux se sont quittés sur un nul et le Samba 7 ALSS Futsal a pris le dessus sur l’US Esch. Dans l’autre partie du tableau, Dudelange, Feulen et Nordstad se donnent une petite bouffée d’oxygène.
Grand écart pour Ricardo Xavier Monteiro (en bleu, Futsal US Esch) face à Dane Ribeiro (Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn).
Coupe du Luxembourg de futsal: Un alléchant Racing Luxembourg - FCD03 en quart de finale
La FLF a procédé ce lundi dans ses propres locaux à Mondercange au tirage au sort des quarts de finale de la Coupe du Luxembourg et la tête d'affiche sera Racing Luxembourg - FC Differdange 03. L'Amicale Clervaux n'a pas été vernie non plus, avec un déplacement à l'Union Titus Pétange Futsal. Ces quarts de finale se disputeront le week-end du dimanche 18 décembre.
Futsal: Le Top 4 en effervescence
De résultats surprenants, il ne fut pas question dans cette cinquième journée de Ligue 1. Les ténors, à savoir Differdange 03, Samba Seven Niederkorn, l'US Esch et Clervaux, n’ont pas éprouvé de difficulté à s’imposer. Tout comme d'ailleurs le FC Bettendorf, qui se donne un peu d’air, et remonte à la cinquième place au classement.