Changer d'édition

Futsal: Ligue 1: Clervaux, Differdange 03 et Esch cartonnent
Sport 5 min. 11.10.2016

Futsal: Ligue 1: Clervaux, Differdange 03 et Esch cartonnent

Ricardo Soares et le Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn ont eu du mal à se défaire de Nordstad, la formation de Ricardo Monteiro.

Futsal: Ligue 1: Clervaux, Differdange 03 et Esch cartonnent

Ricardo Soares et le Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn ont eu du mal à se défaire de Nordstad, la formation de Ricardo Monteiro.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 5 min. 11.10.2016

Futsal: Ligue 1: Clervaux, Differdange 03 et Esch cartonnent

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Clervaux, Differdange 03 et Esch, lors de la deuxième journée de championnat de Ligue 1, ont encore démontré leur puissance de frappe avec 36 buts inscrits à eux trois. En Ligue 2 et conformément à leur ambition, le Racing et Pétange se sont régalés avec une flopée de buts.

Clervaux, Differdange 03 et Esch, lors de la  deuxième journée de championnat de Ligue 1, ont encore démontré leur puissance de frappe avec 36 buts inscrits à eux trois. En Ligue 2 et conformément à leur ambition, le Racing et Pétange se sont régalés avec une flopée de buts.

Par Stéphane Guillaume

Les Golden Crows Feulen n’ont pas été à la fête face à l’Amicale Clervaux Futsal (6-12), c’est surtout en seconde période que les hommes de Michel Duarte ont souffert. Feulen a écopé de deux cartons rouges, ce qui a conditionné son match comme l’explique le coach. «On encaisse d’entrée quatre buts sans pour autant être mauvais car on parvient à revenir à 3-4 avant la mi-temps. Au passage, on perd un joueur sur carton rouge. Le ton est ensuite vite donné par Clervaux qui physiquement sont mieux que nous. Cerise sur le gâteau, nous perdons un deuxième joueur sur un deuxième carton jaune, synonyme de rouge. Nous nous retrouvons sans options sur le banc et nous n’avions plus les ressources pour poser des problèmes à Clervaux.»

La victoire du Futsal US Esch face au FC Bettendorf est impressionnante dans les chiffres (13-1). Esch et son feu follet Ruben Samorinha, six "coups de canon" pour autant de buts, a écrasé une équipe de Bettendorf qui a encaissé pas moins de 24 buts en deux matches. Bruno Timoteo, coach d'Esch, est satisfait de ses troupes. «Notre équipe est entrée dans le match avec une grande détermination ce qui nous a permis rapidement de mener au score, 6-0. Ensuite l’équipe a baissé un peu le rythme et nous n’avons plus réussi à concrétiser les occasions de buts jusqu’à la mi-temps. En deuxième période, Bettendorf est revenu avec la volonté de changer la tendance du match mais nous avons rapidement repris le contrôle de la rencontre jusqu’à la fin en inscrivant sept nouveaux buts. Ce résultat est le fruit du travail effectué pendant la semaine.»

Le Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn a livré une bonne première période face au FC Nordstad (3-0 à la pause). La seconde a été un peu plus saccadée avec pas mal de ratés devant le but d’un excellent Nunes. Le président local, Luis Ramos, parle d’un solide adversaire. «C’était un match assez serré mais je pense que c’est une victoire qui ne souffre d’aucune contestation. On s’est tout de même heurté à du solide, Norstad nous a vraiment compliqué la tâche et on peut être satisfait du résultat. Le tout sans encaisser, c’est également important.

Le succès du FC Differdange 03 face au Futsal Wilwerwiltz a été plus aisé que la semaine dernière (11-5), le FCD03 a toute de même douté à 5-3 mais a vite remis les pendules à l’heure. Miguel da Silva, capitaine de Wilwerwiltz, estime que le FCD03 a bien évolué. «Differdange, on les connaît c'est très fort. Son entraîneur est très actif et organise bien l’équipe qui est encore plus forte que les autres années. Nous, on se sent mieux que la saison dernière car on joue de manière plus compacte, notre entraîneur Victor Sousa fait du bien à l’équipe. Malheureusement, on a beaucoup de blessés et on peut dire qu’on a commencé le championnat contre deux adversaires costauds. Mais on va continuer à travailler car on a notre mot à dire dans ce championnat de Ligue 1.»

L’AS Sparta Dudelange est sorti d’une bien mauvaise situation face au RAF Differdange, mené 0-2 à la pause. Dudelange a su reverser la vapeur pour s’imposer 6-2. 

L'analyse d'Andrea Spigarelli


Filipe Rodrigues de Abreu (en rouge, AS Sparta Dudelange) et Mohamed Benkejjanne (RAF Differdange).
Filipe Rodrigues de Abreu (en rouge, AS Sparta Dudelange) et Mohamed Benkejjanne (RAF Differdange).
Photo: Stéphane Guillaume

Ligue 2: Le Racing Luxembourg étrille Colmar-Berg

Première journée de championnat de Ligue 2, le Racing Luxembourg et l’Union Titus Pétange Futal ont étrillé leur adversaire. Garnich a aussi répondu présent.

Le score de la soirée est à mettre à l’actif du Racing FC Union Luxembourg qui a écrabouillé le Futsal All Stars Colmar-Berg, 3-20.  «On a débuté l’aventure du pied droit. Le résultat peut paraître exagéré mais il reflète l’expérience, la qualité et surtout l’engagement de nos joueurs face à une nouvelle équipe de Colmar-Berg.»,décrit Tiago Fernandes, directeur technique du Racing.

Dans un duel entre prétendant aux lauriers, le FC Wiltz 71 n’a visiblement pas fait le poids face à l’Union Titus Pétange Futal qui a su contrôler les échanges à sa guise (3-11).  «Je pense que c’est un début de championnat bien réussi et que ça va nous motiver davantage pour la suite de la compétition. On a vu des choses intéressantes par rapport aux idées que notre coach essaie de mettre en œuvre»,  a expliqué le président Pétangeois Luis Gonçalves. 

Les 58 Latdevils Garnich démarrent leur saison de la meilleure des façons face à la seconde équipe de l’Amicale Clervaux Futsal (8-5). Ils ont profité des petites erreurs commises par Clervaux pour faire la différence. «Une salle ou chaque petite erreur se paye cher.» Confirme Jonathan Lemos, joueur de Clervaux.

Jérôme Pereira et Garnich ont pris la mesure de l'Amicale Clervaux Futsal II de Vitor Moreira.
Jérôme Pereira et Garnich ont pris la mesure de l'Amicale Clervaux Futsal II de Vitor Moreira.
Photo: Stéphane Guillaume

Les résultats

2e journée de Ligue 1

Golden Crows Feulen - Amicale Clervaux Futsal 6-12

Futsal US Esch - FC Bettendorf  13-1

Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn - FC Nordstad  4-0

FC Differdange 03 - Futsal Wilwerwiltz 11-5

AS Sparta Dudelange - RAF Differdange 6-2

1re journée de Ligue 2

58 Latdevils Garnich - Amicale Clervaux Futsal II  8-5

FC Wiltz 71 - Union Titus Pétange Futal 3-11

Futsal All Stars Colmar-Berg - Racing FC Union Luxembourg 3-20


Sur le même sujet

Futsal: l’opération maintien est lancée à Bettendorf et à Nordstad
On disputait la seizième journée de Ligue 1 ce dimanche, et dans cette dernière ligne droite, le FC Bettendorf, surtout, mais aussi le FC Nordstad ont réalisé les bonnes opérations du week-end. Pour le reste, les trois membres du Top 3, le Racing, le FC Differdange 03 et l'Amicale Clervaux se sont imposés de concert.
Antonio Vieira, en rouge, FC Differdange 03, et Miguel Oliveira, Futsal US Esch / Foto: Stéphane Guillaume
Futsal: Ligue 1: Wilwerwiltz reprend du poil de la bête
Dans cette sixième journée de championnat de Ligue 1, la hiérarchie du classement général a été une nouvelle fois respectée. Le chassé-croisé entre le trio de tête, FCD03, Samba 7 ALSS et Esch, continue. Dans le bas du classement, seul le Futsal Wilwerwiltz a pris des points.
Micael da Silva (Futsal Wilwerwiltz, en blanc) tente de freiner Miguel Cardoso (RAF Differdange).
Futsal: Le Top 4 en effervescence
De résultats surprenants, il ne fut pas question dans cette cinquième journée de Ligue 1. Les ténors, à savoir Differdange 03, Samba Seven Niederkorn, l'US Esch et Clervaux, n’ont pas éprouvé de difficulté à s’imposer. Tout comme d'ailleurs le FC Bettendorf, qui se donne un peu d’air, et remonte à la cinquième place au classement.