Changer d'édition

Futsal: Le Top 4 en effervescence
Sport 5 min. 08.11.2016

Futsal: Le Top 4 en effervescence

Ronaldo da Cruz Santos (Golden Crows Feulen, en blanc) tente d'éviter la jambe de Fabio Ferreira, du FC Differdange 03.

Futsal: Le Top 4 en effervescence

Ronaldo da Cruz Santos (Golden Crows Feulen, en blanc) tente d'éviter la jambe de Fabio Ferreira, du FC Differdange 03.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 5 min. 08.11.2016

Futsal: Le Top 4 en effervescence

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
De résultats surprenants, il ne fut pas question dans cette cinquième journée de Ligue 1. Les ténors, à savoir Differdange 03, Samba Seven Niederkorn, l'US Esch et Clervaux, n’ont pas éprouvé de difficulté à s’imposer. Tout comme d'ailleurs le FC Bettendorf, qui se donne un peu d’air, et remonte à la cinquième place au classement. 

De résultats surprenants, il ne fut pas question dans cette cinquième journée de Ligue 1. Les ténors, à savoir Differdange 03, Samba Seven Niederkorn, l'US Esch et Clervaux, n’ont pas éprouvé de difficulté à s’imposer. Tout comme d'ailleurs le FC Bettendorf, qui se donne un peu d’air, et remonte à la cinquième place au classement.

Par Stéphane Guillaume

Les Golden Crows Feulen ont certes bien tenté d’offrir une opposition correcte au FC Differdange 03 (3-9), mais c’est avec la manière que les Differdangeois poursuivent sur leur rythme effréné de victoires. Filipe Costa, le responsable de la section futsal du FC Differdange 03, apporte son point de vue:

Une flopée de blessés - sept au total - ajoutée à un défaut de positionnement dû à l’inexpérience des suppléants provenant du football à onze: ne cherchez pas plus loin  l’explication à la lourde défaite (0-7) concédée par le RAF Differdange des œuvres de l'US Esch.

Miguel Monteiro, l'entraîneur du RAF, attend des jours meilleurs: «En ce moment, avec sept blessés, les choses ne sont pas évidentes et même très difficiles à gérer. Nous avons des joueurs issus du football à onze, ils sont venus nous aider, mais c’est assez difficile et nous encaissons encore une défaite. L’US Esch a su gérer le match et profiter de notre manque de concentration et notre défaut dans le positionnement. Il reste encore beaucoup de matches de championnat à jouer et également beaucoup de points à grappiller. Je pense que dès que les blessés reviendront, les choses deviendront plus faciles pour nous.»

Les débats avaient pris une bonne tournure pour l’AS Sparta Dudelange face au Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn (3-10). Dudelange était entré de plain-pied dans la rencontre au cours des premières minutes, mais Niederkorn a remis les pendules à l’heure par la suite.

Andrea Spigarelli, le coach du Sparta, estime que la défaite est malgré tout encourageante: «Lorsque le score était de 1-1, nous avons même eu la possibilité de prendre l’avantage sur deux ou trois contres que nous n’avons pas concrétisés; jusqu’au 1-2, nous avons réussi à tenir tête au Samba Seven ALSS, ce qui démontre que cette équipe, malgré certaines absences importantes, possède les qualités et tous les attributs nécessaires afin de sortir de cette spirale de défaites. Nous devons apprendre à être plus constants pendant le match, car, dès que nous perdons notre concentration, nous sommes immédiatement punis de deux, trois buts en l’espace de quelques minutes. Et contre une équipe expérimentée comme le Samba Seven ALSS Futsal, cela devient difficile de revenir à la marque. Nous avions réussi à fermer correctement et à repartir en contre plusieurs fois, mais notre absence de la première mi-temps, où l’on encaisse les troisième, quatrième et cinquième buts en... deux minutes, nous a coûté cher. Je ne peux rien reprocher à mes joueurs, ils ont tout donné et je crois que, malgré le score, nous sommes sur la bonne voie. On a à présent deux semaines pour préparer le match contre l'US Esch et nous irons là-bas pour faire un résultat.»

Après deux défaites consécutives, la roue a tourné pour l’Amicale Clervaux Futsal. Elle renoue avec le succès et a repris sa marche en avant face au Futsal Wilwerwiltz (6-2). Clervaux a livré une prestation convaincante et de qualité.

Le joueur du FC Nordstad Steve Ackels (en blanc et bleu) est coincé dans l'étau formé par Nelito dos Santos da Cruz (à dr,) et Nadir Almeida Martins, du FC Bettendorf.
Le joueur du FC Nordstad Steve Ackels (en blanc et bleu) est coincé dans l'étau formé par Nelito dos Santos da Cruz (à dr,) et Nadir Almeida Martins, du FC Bettendorf.
Photo: Stéphane Guillaume

Jonathan Lemos, le directeur sportif de Clervaux, décrypte cette rencontre: «Nous sommes très bien rentrés dans le match. Rapidement, on a dominé le jeu et il a tourné à notre avantage avec plusieurs occasions, avant que nous ne trouvions le chemin des filets pour la première fois. Après dix minutes de jeu, on menait 3-0. Suite à plusieurs  erreurs de notre part et grâce au mérite des joueurs de Wilwerwiltz, nous avons concédé deux penalties aux dix mètres avant la fin de la première mi-temps (3-2). Nous avons abordé la seconde mi-temps avec beaucoup de détermination, et on a vite retrouvé nos marques en inscrivant deux nouveaux buts et en remettant de l'écart dans le score (5-2). Après plusieurs essais ratés, et tout le mérite en revient au gardien de Wilwerwiltz, nous avons marqué le sixième but pour fixer le score à 6-2. J’aimerais féliciter mes joueurs pour avoir su garder leur sang-froid face au jeu de provocation de l'équipe adverse.»

Le FC Nordstad, en manque d’inspiration offensive, s’est incliné face au FC Bettendorf, qui remporte encore une fois la mise (6-9) face à un concurrent direct dans la lutte pour le maintien. Les joueurs ont alterné des phases de jeu rapides pour malmener le gardien Nunes et son arrière-garde. Avec cette bonne affaire, les Jaunes se retrouvent à la cinquième place, dans le sillage de Clervaux.

Ligue 2: toute première défaite de Pétange

Dans cette quatrième journée de championnat de Ligue 2, l’Union Titus Pétange a été surpris à domicile face au Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn II (5-6). C’est un scénario idéal pour le Racing FC Union Luxembourg, qui profite du forfait de l’Amicale Clervaux Futsal II (3-0), faute de combattants, pour s’installer en pôle. Pour terminer, les 58 Latdevils Garnich ont été chercher les trois points de la victoire sur le parquet du FC Wiltz 71 (2-5).

Ivan Brito (en blanc) et l'Union Titus Pétange se sont inclinés de justesse (5-6) en Ligue 2 face au Samba Seven ALSS Niederkorn II de Bruno Lopes Pinto
Ivan Brito (en blanc) et l'Union Titus Pétange se sont inclinés de justesse (5-6) en Ligue 2 face au Samba Seven ALSS Niederkorn II de Bruno Lopes Pinto
Photo: Stéphane Guillaume

LES RÉSULTATS DE LA 5e JOURNÉE DE LIGUE 1

RAF Differdange - Futsal US Esch 0-7

AS Sparta Dudelange - Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn 3-10

Amicale Clervaux Futsal - Futsal Wilwerwiltz 6-2

Golden Crows Feulen - FC Differdange 03 3-9

FC Nordstad - FC Bettendorf 6-9

LES RÉSULTATS DE LA 4e JOURNÉE DE LIGUE 2

Union Titus Pétange Futal - Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn II 5-6

FC Wiltz 71 - 58 Latdevils Garnich 2-5

Racing FC Union Luxembourg - Amicale Clervaux Futsal II 3-0 (forfait)


Sur le même sujet

Futsal: Le Sparta Dudelange proche de l'exploit
Le fait marquant de la 13e journée de Ligue 1 est venu du Sparta Dudelange, qui est passé tout tout près de l'exploit face au Samba Seven ALSS (4-5). Pour le reste, le FCD03, l'US Esch et Clervaux confortent encore un peu plus leur place dans le Top 4. Nordstad, quant à lui, retrouve la cinquième position.
Futsal: Samba 7 ALSS au firmament, bonne opération pour Nordstad et Feulen
Huitième journée de championnat de Ligue 1 et les quatre ténors devaient s’expliquer de visu. Le FCD03 et l’Amicale Clervaux se sont quittés sur un nul et le Samba 7 ALSS Futsal a pris le dessus sur l’US Esch. Dans l’autre partie du tableau, Dudelange, Feulen et Nordstad se donnent une petite bouffée d’oxygène.
Grand écart pour Ricardo Xavier Monteiro (en bleu, Futsal US Esch) face à Dane Ribeiro (Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn).
Futsal: Ligue 1: Wilwerwiltz reprend du poil de la bête
Dans cette sixième journée de championnat de Ligue 1, la hiérarchie du classement général a été une nouvelle fois respectée. Le chassé-croisé entre le trio de tête, FCD03, Samba 7 ALSS et Esch, continue. Dans le bas du classement, seul le Futsal Wilwerwiltz a pris des points.
Micael da Silva (Futsal Wilwerwiltz, en blanc) tente de freiner Miguel Cardoso (RAF Differdange).