Changer d'édition

Futsal: le Racing et Clervaux à une manche de la finale
Sport 3 min. 27.03.2018 Cet article est archivé

Futsal: le Racing et Clervaux à une manche de la finale

Daniel Vieira tente de stopper Ernad Masic. Differdange 03 s'est fait surprendre à domicile par l'Amicale Clervaux.

Futsal: le Racing et Clervaux à une manche de la finale

Daniel Vieira tente de stopper Ernad Masic. Differdange 03 s'est fait surprendre à domicile par l'Amicale Clervaux.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 3 min. 27.03.2018 Cet article est archivé

Futsal: le Racing et Clervaux à une manche de la finale

Le Racing et Clervaux ont remporté la première manche des play-offs titre alors que dans le match de barrage Ligue 1 vs Ligue 2, Nordstad a émergé au bout des prolongations.

Par Stéphane Guillaume

L’Amicale Clervaux Futsal est venu chercher sur le parquet du FC Differdange 03 une importante victoire (8-10), les Nordistes ont pris un sérieux avantage avant la deuxième manche qui aura lieu dans une quinzaine de jours. Limité défensivement mais séduisant offensivement, Clervaux et Norberto Ferreira, le meilleur buteur de la phase classique a inscrit cinq buts, ont démontré qu’il faudra compter avec eux jusqu’au bout.

Une échauffourée s’est produite à dix minutes du terme et plusieurs cartons ont été brandis dont deux rouges, le match s’est finalement terminé normalement. «On ne peut pas dire que l’on a bien défendu car on a tout de même encaissé huit buts mais c’est surtout l’efficacité devant le but qui a changé par rapport au dernier match de la phase classique contre Differdange. On a converti 80 pourcents de nos opportunités devant le but», estime Filipe Pinto, le coach de Clervaux.

Pour Filipe Costa, responsable de la section futsal du FCD03, l’arbitrage n’était pas à hauteur de l’événement. Ses joueurs ont été déstabilisés après l’incident et les cartons rouges.

Dans la seconde demi-finale, le Racing FC Union Luxembourg a démontré qu’il était un sérieux candidat à la victoire finale avec un succès sans contestation possible face au Futsal US Esch (8-2). Il a tout de même fallu dix minutes pour que les hommes de Tiago Fernandes trouvent la bonne carburation.

«C’était un match très intense mais assez fermé. Le début de la rencontre n’a pas été très réussi avec beaucoup de pertes de balle de part et d’autre. Les deux premières occasions de match étaient en faveur de l’US Esch mais c’est le Racing qui a ouvert le score. Il a fallu attendre la dixième minute pour voir le premier but tomber. Dès cet instant, nous sommes entrés dans le bain et avons pris les devants et commencé à dominer ce duel. L’US Esch s'est créée quelques occasions mais sans trop mettre notre équipe en danger», explique Fernandes.

A la mi-temps, le Racing menait 5-0. «Durant la seconde période, Esch a opté pour le PowerPlay. Les visiteurs ont inscrit deux buts et imposé un jeu plus agressif auquel nous avons su faire face en gardant le contrôle du match jusqu’à la fin. Cette victoire est logique mais il faut garder en tête que ceci n’est qu’une première manche de la demi-finale. Dans deux semaines, il faudra davantage d’engagement si nous voulons composter notre ticket pour la finale.»

Fabio Ferreira et les 58 Latdevils Garnich ont échoué lors des prolongations face au FC Nordstad de Miguel da Silva.
Fabio Ferreira et les 58 Latdevils Garnich ont échoué lors des prolongations face au FC Nordstad de Miguel da Silva.
Photo: Stéphane Guillaume

Avantage Nordstad

Dans le match de barrage Ligue 1 vs Ligue 2, le FC Nordstad a fait un pas vers son maintien en Ligue 1 après sa victoire sur les 58 Latdevils Garnich (8-6). Une rencontre très ouverte avec une équipe locale qui a eu plus d’occasions franches mais il a fallu attendre les prolongations pour connaître le vainqueur (6-6 après les quarante minutes de jeu réglementaires).

«C'était un match serré et plein d'émotions. Physiquement, mes joueurs ont été au top, je pense que cela a fait la différence à la fin. Garnich a une belle équipe, rien n'est gagné, il faudra se battre aussi chez eux», prévient Fabio Barreiro, le secrétaire de Nordstad. 

Le point

Play-offs titre  1re manche

Racing FC Union Luxembourg - Futsal US Esch 8-2

FC Differdange 03 - Amicale Clervaux Futsal 8-10

Barrage Ligue 1 vs Ligue 2 1re manche

FC Nordstad - 58 Latdevils Garnich 8-6


Sur le même sujet

La troisième manche de la dernière demi-finale des play-offs a tourné en faveur de l’Amicale Clervaux qui rejoint le Racing FC Union Luxembourg en finale. Dans l’ultime match de barrage Ligue 1 vs Ligue 2, le FC Nordstad a renouvelé son bail en Ligue 1.
La joie des joueurs du FC Nordstad. Les Nordistes évolueront encore la saison prochaine en Ligue 1.
Les deuxièmes manches des play-offs ont délivré un premier verdict: le Racing Luxembourg jouera la finale du championnat 2017-2018. Le FC Differdange 03 a quant à lui arraché la troisième manche sur le parquet de Clervaux, tandis que, dans le barrage Ligue 1 -Ligue 2, Garnich garde espoir d’accéder à la Ligue 1 en poussant Nordstad à disputer une belle.
Rafael Pinto, en orange, Amicale Clervaux Futsal, et Antonio Abreu, FC Differdange 03 / Foto: Stéphane Guillaume
On disputait la seizième journée de Ligue 1 ce dimanche, et dans cette dernière ligne droite, le FC Bettendorf, surtout, mais aussi le FC Nordstad ont réalisé les bonnes opérations du week-end. Pour le reste, les trois membres du Top 3, le Racing, le FC Differdange 03 et l'Amicale Clervaux se sont imposés de concert.
Antonio Vieira, en rouge, FC Differdange 03, et Miguel Oliveira, Futsal US Esch / Foto: Stéphane Guillaume
La razzia continue avec une sixième victoire consécutive pour le Racing et Clervaux qui restent confortablement installés aux deux premières places. Quant au FCD03, il s’est baladé sur le parquet de Dudelange.
Aldino Delgado, en bleu, RAF Differdange et Ramiro Valente, Racing FC Union Luxembourg / Foto: Stéphane Guillaume
A l'occasion de la neuvième et dernière journée du premier tour de la phase classique de Ligue 1, le FC Differdange 03 a renoué avec le succès, et le Samba 7 ALSS est passé très près d’une première défaite. Clervaux, Dudelange et Bettendorf terminent l’année en beauté. Après l’intermède des quarts de finale de la Coupe, la Ligue 1 reprendra ses droits le 15 janvier 2017.