Changer d'édition

Futsal: le FCD03 invaincu, sueurs froides pour le Racing et Clervaux
Sport 4 min. 04.12.2018 Cet article est archivé

Futsal: le FCD03 invaincu, sueurs froides pour le Racing et Clervaux

Le Samba 7 Niederkorn de Paulo da Costa (en jaune) n'a pu faire mieux que résister en début de match au FCD03 de Daniel Garrido.

Futsal: le FCD03 invaincu, sueurs froides pour le Racing et Clervaux

Le Samba 7 Niederkorn de Paulo da Costa (en jaune) n'a pu faire mieux que résister en début de match au FCD03 de Daniel Garrido.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 4 min. 04.12.2018 Cet article est archivé

Futsal: le FCD03 invaincu, sueurs froides pour le Racing et Clervaux

La neuvième et ultime journée de la phase classique du championnat de Ligue 1 était la dernière étape de l’année 2018. Le FCD03 termine en pole position avec le maximum de points.

 Par Stéphane Guillaume

Le Samba 7 Niederkorn a offert une petite résistance au FC Differdange 03, malgré la défaite 1-11. Ce n’était que 0-1 après dix minutes de jeu et le FCD03 a sorti le grand jeu par après pour rejoindre la pause sur le score de 1-7. Le pressing plus haut du Samba 7 n’a rien changé à la donne en seconde période, c’est même Differdange qui a inscrit quatre nouveaux buts.

Bruno Amaral, coach du FCD03, a réussi un parcours parfait avec son équipe. «C’est un championnat où l’on ressent encore un gros déséquilibre entre les équipes. Mais en amenant des personnes compétitives, elles ne feront qu'améliorer la qualité et la compétitivité. C’est de ce genre de critère dont le championnat a besoin. Avec un peu plus de formation et de travail, ce déséquilibre pourrait s’atténuer avec le temps.»

Kevin Touillaux, le joueur du Samba 7, il a porté également quinze fois le maillot de la sélection nationale belge AMF, apporte son ressenti sur le travail défensif de son équipe qui a été plus que défaillant: 

Le FC Bettendorf a sombré face à un US Esch qui retrouve petit à petit du mordant (4-11). Bettendorf avait enchaîné trois victoires après la sixième journée, le club clôture ce premier tour avec trois défaites. «Ces défaites normales et acceptables parce qu’on a joué contre des équipes du top 4. Contre l’US Esch, on n’avait aucune chance parce que mes joueurs étaient complètement nuls, sans intensité, sans envie. Face au Sparta, c’était complètement différent. On a été au coude à coude la plus grande partie du match, mais à la fin, la qualité individuelle a fait la différence. Mon cadre manque d’expérience, on a été privé de nos joueurs les plus expérimentés dans les derniers matches et cela ne nous a pas aidé à faire la différence. Il y a trois semaines, on n’était pas la meilleure équipe du championnat, aujourd’hui on n’est pas la pire. Après la trêve, et si tout se déroule normalement, on va obtenir le maintien», a commenté Filipe Pinto, le coach de Bettendorf.

Les Red Boys Aspelt et l’Union Titus Pétange étaient à égalité de points avant de croiser le fer. Après une première mi-temps partagée (2-2), Aspelt s’est montré souverain (6-3). «On savait qu'il fallait gagner les trois points pour se distancer des dernières places. On marque le 1-0 puis Pétange égalise. Après, on inscrit le 2-1 et après une nouvelle faute bête de notre part Pétange plante le 2-2 sur un dix mètres. En deuxième mi-temps, on a totalement dominé le match. On a loupé plusieurs occasions de but, mais on a largement mérité la victoire. Ces trois points nous permettront de mieux respirer pendant la trêve hivernale», a souligné Pedro Cardoso, le gardien d’Aspelt.

Diogo Martins (en noir, Red Boys Aspelt) et Marcio Pereira (Union Titus Pétange).
Diogo Martins (en noir, Red Boys Aspelt) et Marcio Pereira (Union Titus Pétange).
Photo: Stéphane Guillaume

Des sueurs froides pour le Racing et Clervaux

Le FC Nordstad a tenu bon durant une bonne partie du match face à l’Amicale Clervaux (8-11). C'était 5-5 à la mi-temps. Clervaux a fait la différence dans les dernières minutes. Norberto "Guri" Ferreira, avec six nouveaux buts , a porté son total à 29 et termine en tête du classement des buteurs. «Nordstad a une équipe très organisée et fair-play, elle ne mérite pas la place où elle se trouve», estime le président de Clervaux, Sergio Sarmento.

L’AS Sparta Dudelange menait 2-1 face au Racing Luxembourg à la mi-temps. Le champion en titre était dans de sales draps mais a ensuite empilé les buts un à un à un plaisant Dudelange qui méritait sans doute un meilleur sort (3-7).

Alex Silva (en jaune, AS Sparta Dudelange) et Tiago Da Silva (Racing Luxembourg).
Alex Silva (en jaune, AS Sparta Dudelange) et Tiago Da Silva (Racing Luxembourg).
Photo: Stéphane Guillaume

Les résultats de la 9e journée de Ligue 1

Samba 7 Niederkorn - FC Differdange 03 1-11

FC Bettendorf - US Esch 4-11

Red Boys Aspelt - Union Titus Pétange 6-3

FC Nordstad - Amicale Clervaux 8-11

AS Sparta Dudelange - Racing Luxembourg 3-7

Le classement:  1. FC Differdange 03 27 points; 2. Racing Luxembourg 24; 3. Amicale Clervaux 18; 4. AS Sparta Dudelange 13; 5. US Esch 11; 6. Red Boys Aspelt 11; 7. FC Bettendorf 9; 8. Union Titus Pétange 8; 9. Samba 7 Niederkorn 7; 10. FC Nordstad 3.

Les résultats de la 9e  journée de Ligue 2

ALSS Luxembourg - RAF Differdange  15-4

CS Fola Esch - All Stars Colmar-Berg  5-3

US Esch II - FC Wiltz 71 0-3 forfait

Miseler Léiwen Wintrange - 58 Latdevils Garnich 3-0  forfait

Exempt: Wilwerwiltz

Le classement: 1. ALSS Luxembourg 19 points;  2. Wilwerwiltz 19;  3. FC Wiltz 71 16;  4. RAF Differdange 16;  5. CS Fola Esch 15;  6. US Esch II 9;  7. All Stars Colmar-Berg 6;  8. Miseler Léiwen Wintrange 6;  9. 58 Latdevils Garnich 0.


Sur le même sujet

On disputait la seizième journée de Ligue 1 ce dimanche, et dans cette dernière ligne droite, le FC Bettendorf, surtout, mais aussi le FC Nordstad ont réalisé les bonnes opérations du week-end. Pour le reste, les trois membres du Top 3, le Racing, le FC Differdange 03 et l'Amicale Clervaux se sont imposés de concert.
Antonio Vieira, en rouge, FC Differdange 03, et Miguel Oliveira, Futsal US Esch / Foto: Stéphane Guillaume
A l'issue de la 3e journée de championnat, le classement de Ligue 1 commence petit à petit à se dessiner. Clervaux et le Racing restent intraitables, tandis que le RAF Differdange et le Samba 7 ALSS Futsal ont enfin débloqué leur compteur points. Enfin, l'US Esch garde le contact avec les membres du Top 4.
Marcio Pereira, en noir, Union Titus Pétange Futsal, et Micael Gonçalves et Filipe Maia, Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn, / Foto: Stéphane Guillaume