Changer d'édition

Le duel à distance entre Esch et Pétange se poursuit
Sport 4 min. 13.02.2018 Cet article est archivé
Futsal

Le duel à distance entre Esch et Pétange se poursuit

Alex Gonçalves pressé par Jordan Afoun mais l'US Esch a écarté le Samba 7 Futsal Niederkorn.
Futsal

Le duel à distance entre Esch et Pétange se poursuit

Alex Gonçalves pressé par Jordan Afoun mais l'US Esch a écarté le Samba 7 Futsal Niederkorn.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 4 min. 13.02.2018 Cet article est archivé
Futsal

Le duel à distance entre Esch et Pétange se poursuit

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
La bataille pour la quatrième place du classement continue entre Esch et Pétange, qui ont gagné tous les deux lors de la quatorzième journée de Ligue 1 où le Racing poursuit son hégémonie. Dans le bas du classement, le surprenant Bettendorf cède la lanterne rouge à Nordstad.

La bataille pour la quatrième place du classement continue entre Esch et Pétange, qui ont gagné tous les deux lors de la quatorzième journée de Ligue 1 où le Racing poursuit son hégémonie. Dans le bas du classement, le surprenant Bettendorf cède la lanterne rouge à Nordstad.

Par Stéphane Guillaume

Le Futsal US Esch consolide sa quatrième place grâce à une victoire sur le Samba 7 Futsal Niederkorn (5-2). Les Eschois ont fait le match qu’il fallait et gardent à distance raisonnable leur adversaire du jour

La réaction de Jordan Afoun, joueur du Samba 7,

L’Union Titus Pétange Futsal reste dans le sillage du top 4. Face au FC Nordstad, qui a tout de même offert une belle résistance, les hommes de Rui Pedro Reis ont été chercher la victoire durant les vingt dernières minutes (5-2). Le score était de 1-1 à la mi-temps.

«C’était une victoire difficile car nous avons été poussés à la faute durant la première période, j’ai ensuite apporté une modification à la ligne défensive qui nous a permis de rejoindre les vestiaires plus tranquillement. Puis, on a effectué un pressing plus haut et l'efficacité a été meilleure que lors des derniers matches. On a vraiment besoin d’améliorer ce domaine, cela demande encore du travail», estime l’entraîneur pétangeois.

Grâce à leur succès sur Nordstad, Mickael Gaspar et l'Union Titus Pétange restent en course pour les play-offs titre.
Grâce à leur succès sur Nordstad, Mickael Gaspar et l'Union Titus Pétange restent en course pour les play-offs titre.
Photo: Stéphane Guillaume

Le FC Differdange 03 menait encore de deux buts à quelques minutes de la fin pour assurer un résultat positif  face à l’AS Sparta Dudelange, finalement c’est un score nul (3-3) qui a sanctionné les débats.

«Nous avons eu en face de nous une bonne équipe qui n’a rien lâché. Elle a clairement démontré qu’elle se battra jusqu’à la fin pour intégrer les play-offs titre. Donc, le mérite revient aussi à Dudelange. De notre côté, il y avait une équipe qui n’a pas respecté les consignes du coach. Chacun faisait un peu comme il avait envie mais si on ne respecte pas les consignes...», regrette Filipe Costa, le responsable de la section futsal du FCD03.

«Le coach a toutes les raisons d’être frustré sur ce résultat et c’est une occasion manquée de prendre une avance de cinq points sur Clervaux. On doit se réveiller avant d'aller chez les Nordistes. En ce qui concerne les play-offs titre, le Racing est le favori mais attention car notre équipe se réveille souvent en fin de parcours.»

Bettendorf quitte le siège éjectable

L’opération maintien est en route du côté du FC Bettendorf qui a réalisé le coup d’éclat du week-end avec une surprenante victoire sur Clervaux (9-5). Grâce à ces trois unités, l'Amicale quitte pour la première fois de la saison sa place de lanterne rouge et se retrouve désormais sur le fauteuil de barragiste.

Le Racing FC Union Luxembourg ne s'est pas fait peur une seule seconde face au RAF Differdange avec une large victoire 12-4. Avec son attaque mitraillette et sa finesse d’exécution face au but, le leader de Ligue 1 affiche à présent 126 buts inscrits.

Aspelt champion en Ligue 2

Le champion est désormais connu à l'issue de cette onzième journée de championnat de Ligue 2. Les Red Boys Aspelt ont pris trois points suffisants face au Futsal Wilwerwiltz (9-12), ils profitent surtout du résultat nul de son dauphin, les 58 Latdevils Garnich face au  CS Fola Esch (8-8), pour décrocher le titre.

Le Futsal All Stars Colmar-Berg, avec une victoire face au  FC Wiltz 71 (5-2), fait également une bonne opération et se rapproche de la deuxième place, à une unité seulement de Garnich.

Davide Chalmandrier et Differdange 03 ont été tenus en échec par Claudio Lemos et le Sparta Dudelange.
Davide Chalmandrier et Differdange 03 ont été tenus en échec par Claudio Lemos et le Sparta Dudelange.
Photo: Stéphane Guillaume

Les résultats de Ligue 1

Union Titus Pétange Futsal - FC Nordstad 5-2

FC Bettendorf - Amicale Clervaux Futsal 9-5

Racing FC Union Luxembourg - RAF Differdange 12-4

Futsal US Esch - Samba 7 Futsal Niederkorn 5-2

FC Differdange 03 - AS Sparta Dudelange 3-3

Le classement

1. Racing FC Union Luxembourg 42 points

2. FC Differdange 03 34 

3. Amicale Clervaux Futsal 31

4. Futsal US Esch 21

5. AS Sparta Dudelange 18

6. Union Titus Pétange Futsal 18

7. Samba 7 Futsal Niederkorn 15

8. RAF Differdange 12

9. FC Bettendorf 9

10. FC Nordstad 6 

Jorge David et les 58 Latdevils Garnich ont été accrochés par Dany Costa et le Fola. Tout profit pour les Red Boys Aspelt.
Jorge David et les 58 Latdevils Garnich ont été accrochés par Dany Costa et le Fola. Tout profit pour les Red Boys Aspelt.
Photo: Stéphane Guillaume

Les résultats de Ligue 2

58 Latdevils Garnich - CS Fola Esch 8-8

Futsal Wilwerwiltz - Red Boys Aspelt 9-12

Futsal All Stars Colmar-Berg - FC Wiltz 71 5-3

Le classement

1. Red Boys Aspelt 30 points

2. 58 Latdevils Garnich 17 

3. Futsal All Stars Colmar-Berg 16

4. FC Wiltz 71 13 

5. CS Fola Esch 11 

6. Futsal Wilwerwiltz 8 


Sur le même sujet

Aspelt et Bettendorf sont les bénéficiaires de la cinquième journée de la phase classique du championnat de Ligue 1. Le FCD03 et le Racing occupent toujours les deux premières places. Pétange et Esch n’ont pas su se départager.
Antonio Da Rocha, (en noir) et l'Amicale Clervaux Futsal ont dû reconnaître la supériorité du FCD03 de Daniel Garrido.
Les derniers verdicts sont tombés à l'issue de la 18e et ultime journée de la phase classique de Ligue 1. L'US Esch accompagnera le Racing, le FCD03 et Clervaux dans le final four. Si Nordstad disputera les barrages face à Garnich, le RAF Differdange évoluera la saison prochaine en Ligue 2.
Kevin Gomes da Silva, en blanc, RAF Differdange, et Joao Soares, auteur de six buts, Amicale Clervaux Futsal / Foto: Stéphane Guillaume
On disputait la seizième journée de Ligue 1 ce dimanche, et dans cette dernière ligne droite, le FC Bettendorf, surtout, mais aussi le FC Nordstad ont réalisé les bonnes opérations du week-end. Pour le reste, les trois membres du Top 3, le Racing, le FC Differdange 03 et l'Amicale Clervaux se sont imposés de concert.
Antonio Vieira, en rouge, FC Differdange 03, et Miguel Oliveira, Futsal US Esch / Foto: Stéphane Guillaume
Le FC Differdange 03 a consolidé sa place de dauphin à l'occasion de la quinzième journée de Ligue 1. Le Racing Luxembourg est toujours en route pour le sans-faute avec une quinzième victoire successive. L'US Esch garde le bon cap vers les play-offs, le Samba 7 ALSS a assuré sa place en Ligue 1, et Dudelange garde l'espoir d’accrocher le wagon du Top 4.
Claudio Lemos, en rouge, et Tiago Carvalho, Union Titus Pétange Futsal / Foto: Stéphane Guillaume
L'US Esch est allée chercher un point sur le parquet de Clervaux au cours d'une treizième journée de Ligue 1 qui a vu le Racing dérouler face au Samba 7. Le FC Differdange 03 n'a éprouvé aucune peine à distancer le FC Nordstad. Dudelange se replace.
Marco Sousa (en noir) et l'AS Sparta Dudelange n'ont rien lâché face au FC Bettendorf de Nelito Cruz.
Le Racing, Clervaux, le FCD03 ou encore le Samba 7 ALSS Futsal ont répondu présent à l'occasion de la huitième journée de Ligue 1. Dans le bas du classement, le RAF Differdange a signé une victoire importante sur le parquet du FC Nordstad.
Sylvain Ferreira, en gris, Samba 7 ALSS Futsal, et Adilson de Pina, FC Bettendorf / Foto: Stéphane Guillaume