Changer d'édition

Futsal: Filipe Costa (FCD03): «Je me suis limogé moi-même»
Sport 3 min. 27.04.2016 Cet article est archivé

Futsal: Filipe Costa (FCD03): «Je me suis limogé moi-même»

Filipe Costa entend à présent se consacrer à ce qu'il aime le plus: gérer, rapporter de l’argent et faire du FCD03 le n°1 au Luxembourg

Futsal: Filipe Costa (FCD03): «Je me suis limogé moi-même»

Filipe Costa entend à présent se consacrer à ce qu'il aime le plus: gérer, rapporter de l’argent et faire du FCD03 le n°1 au Luxembourg
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 3 min. 27.04.2016 Cet article est archivé

Futsal: Filipe Costa (FCD03): «Je me suis limogé moi-même»

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Filipe Costa, l'entraîneur du FC Differdange 03, finaliste malheureux de la Coupe et du play-off titre, a décidé de rendre son tablier, après la défaite contre Munsbach, lundi en finale du play-off titre. Il explique ses raisons et parle de son futur au sein du club de la Cité de Fer.

Filipe Costa, l'entraîneur du FC Differdange 03, finaliste malheureux de la Coupe et du play-off titre, a décidé de rendre son tablier, après la défaite contre Munsbach, lundi en finale du play-off titre. Il explique ses raisons et parle de son futur au sein du club de la Cité de Fer.

Propos recueillis par Stéphane Guillaume

  • Filipe, quelles raisons invoquez-vous pour rendre votre tablier d'entraîneur du FC Differdange 03?

Ma décision avait déjà été prise en cours de saison, bien avant les finales de la Coupe et du play-off titre. C’est une décision personnelle, du fait que je ne suis pas à ma place. J’avais endossé ce costume de coach après le départ de notre ancien entraîneur il y a deux ans, et depuis, j’y suis resté. Mais ce n’est jamais facile d’être le coach de ses propres amis. Par moments, cela impacte sur la vie privée et je ne veux plus cela. Ce n’est pas facile de séparer les deux choses. Mais pendant ces deux ans de coaching, j’ai tout donné, en allant même au-delà de mes capacités. Après tout, sans la compréhension de mes amis joueurs, la tâche n’aurait pas été aussi facile. Ils m’ont beaucoup aidé et facilité le travail. 

  • Endossez-vous la responsabilité de ne pas avoir atteint l’objectif de réaliser le doublé Coupe du Luxembourg - championnat?

En partie, oui. Après le visionnage de nos rencontres, je me dis toujours que je pouvais faire mieux. Il y a toujours des décisions négatives qui risquent de coûter cher pendant les matches, mais une fois la rencontre terminée, c'est trop tard. Dans le sport, on ne retient que les choses négatives malheureusement. 

  • Garderez-vous tout de même une fonction au sein du club, ou allez-vous faire un réel pas de côté?

Je reste à 100% impliqué et intégré comme toujours dans le club que j’ai eu tant de mal à créer. Mais je laisserai la fonction de coach à une personne plus compétente que moi. C’est ma propre décision de quitter ce poste de coach. On peut dire que je me suis limogé moi-même! Je vais à présent m'atteler au domaine que j’aime le plus: gérer, rapporter de l’argent et faire de ce club le numéro un au Luxembourg une fois encore. 

  • Avez-vous déjà une piste, voire un nom, pour le futur entraîneur du FC Differdange 03?

Certes, il y a des noms sur la table, mais il faudra s’asseoir ensemble pour bien examiner les conditions. 

  • Après toutes ces années passées d'abord à la tête du feu Players Sud Differdange, puis du FCD03 Futsal, que retenez-vous de positif, mais aussi de négatif?

De positif, je retiens une expérience unique dans ma vie. En sept années de futsal, ces deux dernières en tant que coach ont été les plus enrichissantes, mais aussi les plus stressantes. J’ai vécu des sensations que jamais je n'avais vécues auparavant. Après tout, en deux ans de coaching du FCD03, j'ai atteint trois finales sur quatre possibles. Le bilan est donc plus que bon. En négatif, ce sont les longues saisons, les longs trajets à accomplir pour accompagner l’équipe lors des derniers entraînements avant les grands matches (en plus de Bruxelles - Luxembourg pour mon travail): cela ne fait plus partie de mes projets, car cela impactait aussi ma vie professionnelle. Je veux pouvoir partir en voyage d’affaires sans souci, en sachant qu’un «vrai coach» s’occupera des joueurs. 

FINALE DU PLAY-OFF CONSOLATION (2e MANCHE)

Le RAF Differdange peut boucler la saison sur une note positive

La saison de futsal n'est pas encore tout à fait terminée: il reste encore un match - voire deux - à jouer en clôture. Le RAF Differdange et le Samba Seven Niederkorn doivent encore en débattre dans la finale retour de consolation. C’est Differdange qui avait remporté le match aller 0-3 sur le parquet de Niederkorn. Une victoire differdangeoise ce jeudi scellerait définitivement le sort de cette finale, qui compte... pour du beurre, vu que les deux formations sont assurées de leur siège dans la future Division 1. A contrario, si Niederkorn remporte ce duel, une troisième manche sera alors nécessaire pour départager les deux équipes.

Jeudi à 22 heures à Oberkorn

RAF Differdange - Samba Seven Niederkorn (aller: 3-0)


Sur le même sujet

Differdange: Carzaniga et Zitelli limogés
Pascal Carzaniga et David Zitelli n'ont pas survécu à la défaite contre le Fola ce dimanche (0-2). Dans un communiqué de presse, le FC Differdange précise que le club s'est séparé de son duo d'entraîneurs. Il le remercie pour le travail effectué.
Pascal Carzaniga s'arrête là. Differdange vient de limoger son entraîneur.
Futsal: Daniel Marques: «Rui Pedro Reis a tout donné pour le Sparta»
La valse des entraîneurs se poursuit! Après l’énorme désillusion subie par le Sparta Dudelange en demi-finale des play-offs de consolation et une rétrogradation dans la future Division 2, le club a décidé de démettre de ses fonctions le coach Rui Pedro Reis. Le président, Daniel Marques explique ce départ ainsi que les objectifs manqués.
Futsal: Jorge David: «J'ai opté pour le meilleur club»
Jorge David vient de s'engager en faveur du FC Differdange 03. Le désormais ex-entraîneur du Samba Seven Niederkorn va apporter toute sa science du futsal au champion en titre. Ce globe-trotter nous explique son nouveau choix de carrière.
Jorge David (à gauche) au côté de l'entraîneur Felipe Costa.