Changer d'édition

Futsal / F5WC 2015 à Dubaï: L'ALSS éliminée en seizièmes
Les joueurs de l'ALSS ont été éliminés en 16es de finale.

Futsal / F5WC 2015 à Dubaï: L'ALSS éliminée en seizièmes

Les joueurs de l'ALSS ont été éliminés en 16es de finale.
Sport 2 min. 26.04.2015

Futsal / F5WC 2015 à Dubaï: L'ALSS éliminée en seizièmes

Le parcours de l'ALSS s'est arrêté en seizièmes de finale mais les Luxembourgeois peuvent nourrir quelques regrets.

Le parcours de l'ALSS s'est arrêté en seizièmes de finale mais les Luxembourgeois peuvent nourrir quelques regrets.

Pour disputer cette compétition particulière, l'Association luxembourgeoise de street soccer (ALSS) avait remporté le tournoi luxembourgeois du 29 mars et gagné le droit de se rendre aux Emirats Arabes Unis pour y représenter le Luxembourg.

Domenico Laporta et ses hommes devaient disputer trois rencontres pour le compte du 1er tour face au Danemark, champion du monde en titre, au Japon et l'Arabie Saoudite. Le premier match s'était disputé sous une chaleur accablante car le tournoi s'est disputé en extérieur mais l'ALSS a battu l'Arabie Saoudite avant d'enchaîner par un partage contre le Danemark.

«Nous avons battu l'Arabie Saoudite 4-0. Leur gardien s'est cassé le doigt dès la première minute à la suite d'un tir de Yannick Nascimento. Ce n'était pas évident de jouer sous une température de 35 degrés. Le deuxième match a été très dur physiquement face aux Danois (1-1)», explique Domenico Laporta.

A noter encore la blessure au genou d'Idelson Pires, conséquence: il restait encore six joueurs sur le pied de guerre. L'ALSS a assuré sa 1er place du groupe en disposant du Japon 1-0. Mais en seizièmes de finale, les joueurs luxembourgeois sont tombés face à l'Angleterre (0-2).

Fin de parcours dans une compétition dont l'organisation n'a pas toujours été à la hauteur. L'hôtel dans lequel dormait les joueurs n'affichait que deux étoiles alors que les organisateurs annonçaient un 5 étoiles.

Sur le plan sportif, le planning des seizièmes de finale n'étaient pas très clair avec au départ une opposition contre le pays qui avait terminé à la 24e place mais au final, l'ALSS a hérité du 9e (Angleterre). Le pire a été la sortie du terrain des Luxembourgeois car ils ont pris énormément de coups. Bref, une aventure à oublier au plus vite pour nos représentants.

«On est vraiment dégoûté pour toutes les personnes qui nous ont soutenus partout dans le monde, je les remercie de tout cœur. On a des regrets car nous avions largement le niveau de finir parmi les quatre premiers», conclut Domenico Laporta.

Stéphane Guillaume