Changer d'édition

Futsal: Dudelange respire, Esch et Aspelt dos à dos
Sport 4 min. 13.11.2018 Cet article est archivé

Futsal: Dudelange respire, Esch et Aspelt dos à dos

Eusebio Esteves (en vert, Futsal US Esch) et Tomislav Batinic (Red Boys Aspelt) n'ont pu se départager.

Futsal: Dudelange respire, Esch et Aspelt dos à dos

Eusebio Esteves (en vert, Futsal US Esch) et Tomislav Batinic (Red Boys Aspelt) n'ont pu se départager.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 4 min. 13.11.2018 Cet article est archivé

Futsal: Dudelange respire, Esch et Aspelt dos à dos

Sixième journée de championnat

L’information majeure de la sixième journée de la phase classique du championnat de Ligue 1 est le bond en avant du FC Bettendorf. Le choc psychologique a fonctionné à Dudelange. Esch et Aspelt se quittent dos à dos. Le FCD03 et le Racing ont cartonné.

Par Stéphane Guillaume

Le surprenant FC Bettendorf, avec une troisième victoire, cette fois-ci contre le Samba 7 Futsal Niederkorn (10-4), se positionne à la troisième place du classement. Après un début de compétition catastrophique, les Nordistes de Filipe Pinto retrouvent de l’entrain. «Nous ne sommes pas bien entrés dans ce match et le Samba 7 a su en profiter pour inscrire deux buts, la conséquence de notre manque de concentration. J’ai directement arrêté le match avec un temps mort et mes joueurs ont bien réagi puisque le score était de 5-2 à la mi-temps. En deuxième mi-temps, le Samba 7 a monté ses lignes avec un pressing un peu plus intense. Il est revenu au score (4-5). On a bien réagi et on a à nouveau pris le contrôle du match. Le score final en est la conséquence même si notre  efficacité a un peu été réduite par quelques arrêts presque impossibles de Fabio Alexandre. Notre travail commence à porter ses fruits même si on a un cadre vraiment réduit. Dans ce cadre, il y avait trois joueurs qui ont joué avec une condition physique pas vraiment au top à cause de blessure», indique le coach.

«Si nous avons vraiment des difficultés à faire un entraînement de haut niveau par semaine à cause de notre effectif réduit, la mentalité, la discipline et la rigueur commencent à me plaire. On arrive à finir le premier tiers du championnat à la troisième place du classement. C’est quelque chose d’inattendu, mais ça ne change pas notre objectif de la saison qui est de se maintenir en Ligue 1. Si on prend neuf points dans chaque tiers, on arrivera tranquillement à réaliser notre objectif.»

Le choc psychologique a parfaitement fonctionné du côté de l’AS Sparta Dudelange avec une victoire sur la lanterne rouge du FC Nordstad (5-3). Le retour de Pedro Marques sur le banc de touche a donc été bénéfique. «L’objectif le plus important était les trois points. Avec deux entraînements, je n’ai rien changé. J’ai essayé de donner un peu plus de tranquillité au groupe et de le stabiliser au niveau émotionnel. Je crois qu'on a bien commencé le match, mais on a loupé pas mal d’occasions. Mais quand on ne marque pas, le niveau d’anxiété augmente, la concentration et la confiance baissent. Et après, on commence à vouloir faire les choses trop vite. Même si on ne possède pas la qualité de jeu que notre équipe devrait montrer, les joueurs ont tout donné pour gagner ce match. On a montré un bon esprit de groupe et ça me donne confiance pour la suite», estime Pedro Marques, l'entraîneur de Dudelange.

Daniele Buscemi (Futsal US Esch) tente de tromper Pedro Cardoso, le gardien des Red Boys Aspelt.
Daniele Buscemi (Futsal US Esch) tente de tromper Pedro Cardoso, le gardien des Red Boys Aspelt.
Photo: Stéphane Guillaume

La rencontre Futsal US Esch - Red Boys Aspelt s’est soldée par un match nul (4-4). Les deux équipes ont eu l’opportunité de prendre l’avantage en seconde période. Esch a tapé plusieurs fois les montants par l’entremise de Frédérico Silva. Le coach était venu prêter main-forte dans le jeu en power-play. Aspelt a loupé deux dix mètres sans mur suite à des arrêts du portier eschois. Damir Sabotic, joueur d’Aspelt, estime pourtant que les trois points de la victoire auraient dû revenir à ses couleurs.

Le leader et son dauphin cartonnent

Le FC Differdange 03 a signé le carton de la soirée face à l’Union Titus Pétange Futsal (15-1). C’est d’ailleurs le score le plus important dans les chiffres depuis l’entame de la saison. Le FCD03 conforte plus que jamais sa place de leader.

Le Racing Futsal Luxembourg a également réalisé un score fleuve face à l’Amicale Clervaux Futsal (11-4). Ce match était le remake de la dernière finale des play-offs titre. Et à la fin, c’est encore le Racing qui gagne...

Les résultats de la 6e journée de Ligue 1

FC Bettendorf  - Samba 7 Futsal Niederkorn 10-4

AS Sparta Dudelange - FC Nordstad 5-3

Futsal US Esch - Red Boys Aspelt 4-4

Racing Futsal Luxembourg - Amicale Clervaux Futsal 11-4

FC Differdange 03 - Union Titus Pétange Futsal 15-1

Le classement: 1. FC Differdange 03 18 points; 2. Racing Futsal Luxembourg 15; 3. FC Bettendorf 9; 4. Amicale Clervaux Futsal 9; 5. Red Boys Aspelt 8; 6. Union Titus Pétange Futsal 8; 7. AS Sparta Dudelange 7; 8. Samba 7 Futsal Niederkorn 7; 9. Futsal US Esch 5; 10. FC Nordstad .

Les résultats de la 6e journée de Ligue 2

Futsal Miseler Léiwen Wintrange - CS Fola Esch 2-21

FC Wiltz 71 - RAF Differdange 6-6

Futsal Wilwerwiltz - ALSS Luxembourg 6-6

58 Latdevils Garnich - Futsal All Stars Colmar-Berg 0-3, forfait

Exempt: Futsal US Esch II

Le classement: 1. Futsal Wilwerwiltz 16 points; 2. ALSS Luxembourg 10; 3. RAF Differdange 10; 4. FC Wiltz 71 10; 5. CS Fola Esch 9; 6. Futsal US Esch II 9; 7. Futsal All Stars Colmar-Berg 6; 8. Futsal Miseler Léiwen Wintrange 0;9. 58 Latdevils Garnich 0.


Sur le même sujet

Aspelt et Bettendorf sont les bénéficiaires de la cinquième journée de la phase classique du championnat de Ligue 1. Le FCD03 et le Racing occupent toujours les deux premières places. Pétange et Esch n’ont pas su se départager.
Antonio Da Rocha, (en noir) et l'Amicale Clervaux Futsal ont dû reconnaître la supériorité du FCD03 de Daniel Garrido.
On disputait la seizième journée de Ligue 1 ce dimanche, et dans cette dernière ligne droite, le FC Bettendorf, surtout, mais aussi le FC Nordstad ont réalisé les bonnes opérations du week-end. Pour le reste, les trois membres du Top 3, le Racing, le FC Differdange 03 et l'Amicale Clervaux se sont imposés de concert.
Antonio Vieira, en rouge, FC Differdange 03, et Miguel Oliveira, Futsal US Esch / Foto: Stéphane Guillaume
Le Racing, Clervaux, le FCD03 ou encore le Samba 7 ALSS Futsal ont répondu présent à l'occasion de la huitième journée de Ligue 1. Dans le bas du classement, le RAF Differdange a signé une victoire importante sur le parquet du FC Nordstad.
Sylvain Ferreira, en gris, Samba 7 ALSS Futsal, et Adilson de Pina, FC Bettendorf / Foto: Stéphane Guillaume