Changer d'édition

Futsal: Differdange 03 remporte le choc, Esch mécontent de l’arbitrage
Sport 3 min. 03.10.2017

Futsal: Differdange 03 remporte le choc, Esch mécontent de l’arbitrage

Bruno Duarte (en gris), le gardien du Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn, tente de reprendre José Vieira du FC Differdange 03.

Futsal: Differdange 03 remporte le choc, Esch mécontent de l’arbitrage

Bruno Duarte (en gris), le gardien du Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn, tente de reprendre José Vieira du FC Differdange 03.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 3 min. 03.10.2017

Futsal: Differdange 03 remporte le choc, Esch mécontent de l’arbitrage

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
L'affiche de l'ouverture du championnat de Ligue 1 a été remportée par le FCD03 qui a disposé du Samba 7 ALSS Futsal. Pour le reste, le Racing, Clervaux, Dudelange et Pétange ont démarré pied au plancher.

L'affiche de l'ouverture du championnat de Ligue 1 a été remportée par le FCD03 qui a disposé du Samba 7 ALSS Futsal. Pour le reste, le Racing, Clervaux, Dudelange et Pétange ont démarré pied au plancher.

Par Stéphane Guillaume

Le Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn, certes handicapé par des absences, a été dominé par un FC Differdange 03 taille patron (2-6). Les deux équipes étaient bien dans le match et si le score était en faveur du champion en titre à la pause (2-1), c’était grâce au portier Joao Guedes. «Il a maintenu l’équipe dans le match lors de la première mi-temps et c’est Nuno Nunes qui était en place en seconde période, il joue mieux balle au pied et réalise de meilleures relances», estime Filipe Costa, responsable de la section futsal du FCD03.

Son effectif a su profiter des points faibles de son adversaire. «La différence était clairement dans la concentration. On a su profiter des faiblesses du Samba 7 ALSS. Ils ont eu aussi des occasions nettes mais nos gardiens étaient très attentifs. Ils ont changé de style de jeu, on sentait encore un peu d'instabilité et on a su en profiter.  Avec ce nouveau coach,  je crois que ce sera une équipe qui fera mal à l’avenir.»

L’AS Sparta Dudelange a également débuté avec un succès face au FC Nordstad (6-2). Une victoire en ouverture de championnat, ce n’était jamais arrivé aux hommes du président Daniel Marques depuis l’officialisation du championnat il y a trois ans. «Pendant les dix premières minutes, on était très nerveux. On avait déjà senti pendant la semaine cette nervosité et on a offert deux buts sur des approximations»,  explique-t-il.

«A partir du moment où on a marqué le 1-2, l'équipe s'est libérée et a commencé à faire circuler le ballon. Le gardien de Nordstad, jusqu'au 2-2, a fait beaucoup d'arrêts décisifs mais on a réussi à trouver les failles.» Pourtant, les coriaces Nordistes avaient pris ce match par le bon bout. «A 0-2, ils sont restés plus bas et ont attendu qu'on fasse plus d'erreurs. C'est vrai qu'à 0-2 ils ont eu deux dix mètres qui ont atterri sur les poteaux, mais à partir de là on a pris le match en main. On a commencé à faire moins d'erreurs techniques et à bien faire circuler le ballon.»

Dylan Vasconcelos (en bleu, Futsal US Esch) et Ramiro Valente (Racing FC Union Luxembourg).
Dylan Vasconcelos (en bleu, Futsal US Esch) et Ramiro Valente (Racing FC Union Luxembourg).
Photo: Stéphane Guillaume

Le match entre le Futsal US Esch et le Racing FC Union Luxembourg a été particulièrement virulent avec un total démesuré de 28 fautes sifflées par le duo arbitral. Les deux gardiens ont été à pied d’œuvre durant toute la rencontre et c’est le plus réaliste devant le but qui a su triompher (2-4). Filipe Silvestre, responsable de la section futsal de Esch, était particulièrement remonté contre l’arbitrage. Il exprime son désarroi dans cette interview :

Clervaux et Pétange assurent

L’Union Titus Pétange Futsal a été chercher une victoire sur le sol du FC Bettendorf, une formation qui a les mêmes objectifs. C'est-à-dire le maintien. Dans cette salle propice au spectacle, les buteurs n’ont pas dérogé à la règle et ont planté un total de vingt-deux buts (6-16). Le Pétangeois Tiago Carvalho a été particulièrement efficace avec six buts personnels.

L’Amicale Clervaux Futsal n’a pas tremblé pour sa première devant son public et face au RAF Differdange que l’on ne peut blâmer, car venu avec sept pions dont deux gardiens. Tout n’a pourtant pas été rose pour les Nordistes qui étaient menés en tout début de match (0-1), ils sont ensuite parvenus à se remettre la tête à l’endroit pour assurer une victoire finale (6-2).

Joël Tavares Dos Santos (maillot foncé, Amicale Clervaux Futsal) tente de s'opposer à la frappe au but signée Kevin Gomes Da Silva (RAF Differdange).
Joël Tavares Dos Santos (maillot foncé, Amicale Clervaux Futsal) tente de s'opposer à la frappe au but signée Kevin Gomes Da Silva (RAF Differdange).
Photo: Stéphane Guillaume

Les résultats de la 1re journée de Ligue 1

Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn - FC Differdange 03 2-6

FC Bettendorf - Union Titus Pétange Futsal 6-16

Futsal US Esch - Racing FC Union Luxembourg 2-4

Amicale Clervaux Futsal - RAF Differdange  6-2

AS Sparta Dudelange - FC Nordstad  6-2


Sur le même sujet

Futsal: Plus rien n’arrête le Samba 7 ALSS Futsal
Le Racing, Clervaux, le FCD03 ou encore le Samba 7 ALSS Futsal ont répondu présent à l'occasion de la huitième journée de Ligue 1. Dans le bas du classement, le RAF Differdange a signé une victoire importante sur le parquet du FC Nordstad.
Sylvain Ferreira, en gris, Samba 7 ALSS Futsal, et Adilson de Pina, FC Bettendorf / Foto: Stéphane Guillaume
Futsal: Ligue 1: Samba 7 ALSS en mode diesel, le RAF revit
Samba 7 ALSS a été malmené par l'Amicale Clervaux dans cette onzième journée de Ligue 1, mais s'en est tout de même sortie indemne. Le FCD03 et l'US Esch n'ont pas connu d'ennuis mécaniques dans leur marche en avant tout comme le FC Bettendorf et le RAF Differdange.
Daniel Perez (en noir, Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn) presse Joao Marcos Soares (Amicale Clervaux Futsal).
Futsal : Feulen et Nordstad s'imposent enfin
Après quatre journées de championnat, le top 3 de la Ligue 1 prend déjà forme. Differdange 03, Esch et Niederkorn trustent les trois premiers sièges alors que dans le bas du classement, Feulen et Nordstad ont enfin remporté une victoire.
Ruben Samorinha et l'US Esch ont pris le meilleur sur Rafael Pinto et l'Amicale Clervaux.