Changer d'édition

Futsal / Championnat: Esch et Nordstad s'imposent au forceps
Sport 4 min. 17.11.2015

Futsal / Championnat: Esch et Nordstad s'imposent au forceps

Carlos Lopes (Futsal All Stars Colmar-Berg) pressé par Steve Ackels (Futsal Nordstad)

Futsal / Championnat: Esch et Nordstad s'imposent au forceps

Carlos Lopes (Futsal All Stars Colmar-Berg) pressé par Steve Ackels (Futsal Nordstad)
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 4 min. 17.11.2015

Futsal / Championnat: Esch et Nordstad s'imposent au forceps

Dans cette sixième journée de championnat, Bettendorf, en série A, a pris la tête. Clervaux et Nordstad s'imposent. En série B, Esch confirme sa quatrième place et les deux formations de Differdange ont remporté leur match. Bettembourg - Münsbach reste au programme pour ce jeudi.

Dans cette sixième journée de championnat, Bettendorf, en série A, a pris la tête. Clervaux et Nordstad s'imposent. En série B, Esch confirme sa quatrième place et les deux formations de Differdange ont remporté leur match. Bettembourg - Münsbach reste au programme pour ce jeudi.

Par Stéphane Guillaume

En série A, l’Amicale Clervaux Futsal a sans doute signé le score de l’année et a atomisé le FC Wiltz 71 sur un score de 25-2! Johnny Sarmento (Clervaux), apporte quelques précisions. «Les premières vingt minutes, c'est l'Amicale qui a dominé complètement. Avec un marquage individuel très haut comme demandé par le coach et une efficacité phénoménale devant le but. On a fait passer le score à 15-1. En  deuxième mi-temps on a remarqué que la concentration n'était plus la même. Mais on arrive  quand même à planter dix buts. Il nous manquait cinq joueurs clés (Steve Mendes, Antonio Ferreira, Vitor Moreira, Jonathan Lemos et Manuel Ferreira) pour cause de blessures et de suspensions.»

Ce lundi, Futsal All Stars Colmar-Berg - Futsal Nordstad a vu la victoire du Nordstad qui s’en est sorti par le chas de l’aiguille. Pourtant, Colmar-Berg ne présentait que cinq joueurs au coup d’envoi. Un sixième homme est venu renforcer l’équipe après dix minutes de jeu. Puis, il a quasiment fait jeu égal avec son adversaire.

Le Futsal Wilwerwiltz vient d’infliger sa troisième défaite consécutive aux 58 Boys Garnich dans une rencontre assez disputée dans l’ensemble. C’est en seconde période que Wilwerwiltz a su se démarquer.

Rafael Pinto (Futsal Wilwerwiltz, en blanc) auteur de quatre buts,face à André Silva et les 58 Boys
Garnich.
Rafael Pinto (Futsal Wilwerwiltz, en blanc) auteur de quatre buts,face à André Silva et les 58 Boys Garnich.
Photo: Stéphane Guillaum

Golden Crows Feulen - FC Bettendorf opposait deux formations du top 3. Les deux équipes comptabilisaient le même nombre de points, douze, et pouvaient, en cas de victoire, se retrouver en pole position. Christian Dawance, coach de Feulen, avoue que la victoire adverse est méritée. «On a pourtant mené 5-0 et on a joué une première mi-temps de rêve, sauf les dernières minutes où on encaisse deux buts. On a eu un trou d’air durant la seconde période de plusieurs minutes et Bettendorf a empilé les buts. Maintenant, il faut être honnête car ils étaient meilleurs que nous et surtout plus intelligents. On a un gros problème de concentration à l’avant car on a loupé sept penalties à dix mètres. Bettendorf a bien joué le coup et mérite sa victoire.»

Dudelange prend des risques, Differdange gagne

En série B, le RAF Differdange n’avait guère le choix face à l’AS Sparta Dudelange qui aurait pu prendre le large en cas de victoire. Finalement, c’est bien Differdange qui l'emporte après une première mi-temps vierge de buts. Dudelange a pris des risques à 2-0, cinq dans le jeu, qui n’ont pas payé. Miguel Monteiro, coach du RAF, parle d’intelligence de jeu dans le chef de son équipe. «Ce fut un match assez équilibré, mais en seconde période on a été intelligents et on a profité des moments où le Sparta a joué à cinq contre quatre. Je tiens à féliciter toute mon équipe, elle a fait un très bon match et nous sommes un vainqueur logique.»

Le FC Differdange 03 a imposé sa griffe face à une Union Titus Pétange Futsal qui s’est battue avec ses propres moyens. Comme à son habitude, le gardien de but pétangeois, Loris Davelli, a tout tenté pour maintenir ses coéquipiers à flot avec d’innombrables arrêts. En vain. Filipe Costa, coach du FCD03, n’est pas satisfait du jeu proposé par sa formation. «Le match conte Titus est une vraie catastrophe! Même si seule la victoire  compte, le jeu proposé est vraiment à revoir! Mais nous revenons d’une défaite contre l'ALSS. Ce n'était donc pas facile de revenir en forme.»

Kevin Marques (FCD03, en rouge) tente d'éviter André Piao (Union Titus Pétange Futsal)
Kevin Marques (FCD03, en rouge) tente d'éviter André Piao (Union Titus Pétange Futsal)
Photo: Stéphane Guillaume

La victoire du Futsal US Esch face à la Samba Seven Niederkorn s’est dessinée dans les dernières secondes du match. C’est une victoire arrachée avec les tripes pour Esch même si le responsable de la section futsal, Filipe Sylvestre, reconnaît que le match nul aurait été logique. «On savait que l’on allait affronter une bonne équipe qui s’était bien renforcée. On savait également que cela allait être un match compliqué où la pièce pouvait tomber des deux côtés. Je pense que le match nul aurait été acceptable car les deux équipes ont eu beaucoup d’occasions. La réussite était avec nous mais pour avoir cette réussite, il faut travailler durement toutes les semaines.»

Interview de Miguel da Silva, capitaine du Futsal Wilwerwiltz

Les résultats

Série A

Dimanche

Amicale Clervaux Futsal - FC Wiltz 71 25-2

Lundi

Futsal All Stars Colmar-Berg - Futsal Nordstad 4-5

Futsal Wilwerwiltz - 58 Boys Garnich 9-7

Golden Crows Feulen - FC Bettendorf 10-14

Série B

Dimanche

RAF Differdange - AS Sparta Dudelange 5-1

FC Differdange 03 - Union Titus Pétange Futsal  6-3

Futsal US Esch - Samba Seven Niederkorn 4-3

Jeudi à 21h

SC Bettembourg - ALSS Futsal Münsbach


Sur le même sujet