Changer d'édition

Futsal: Bettendorf et le RAF Differdange ouvrent leur compteur
Sport 4 min. 18.10.2016

Futsal: Bettendorf et le RAF Differdange ouvrent leur compteur

Fernando Ribeiro et le FC Bettendorf (en bleu) ont freiné Hugo Rocha Lopes et le Futsal Wilwerwiltz.

Futsal: Bettendorf et le RAF Differdange ouvrent leur compteur

Fernando Ribeiro et le FC Bettendorf (en bleu) ont freiné Hugo Rocha Lopes et le Futsal Wilwerwiltz.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 4 min. 18.10.2016

Futsal: Bettendorf et le RAF Differdange ouvrent leur compteur

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Deux formations de Ligue 1 ont récolté leurs premiers points de la saison, le FC Bettendorf et le RAF Differdange. En Ligue 2, le Racing Luxembourg et l'Union Titus Pétange se sont encore distingués.

Deux formations de Ligue 1 ont récolté leurs premiers points de la saison, le FC Bettendorf et le RAF Differdange. En Ligue 2, le Racing Luxembourg et l'Union Titus Pétange se sont encore distingués.

Par Stéphane Guillaume

L'Amicale Clervaux a posé de fameux soucis au Samba 7 ALSS. Même si le score à la pause était de 1-4, Clervaux s'est rebiffé pour recoller au score à cinq minutes du terme (4-5). C'est sur le buzzer que Niederkorn a planté son dernier but (4-6).

Filipe Pinto, le coach de Clervaux, était déçu mais pas abattu. «A mon avis, on a joué contre le favori de cette Ligue 1. En première mi-temps, mes joueurs étaient vraiment mal. Ils n'étaient pas concentrés et le marquage individuel faisait défaut. Ils sont bien rentrés dans la seconde période. On encaisse le cinquième but peut-être contre le cours du jeu mais on a continué à jouer vers l'avant jusqu'à la fin. C'est dommage mais tout le monde est satisfait du travail effectué jusqu'à présent.»

Joao Soares et l'Amicale Clervaux Futsal (en orange) ont posé des problèmes à Rafael dos Reis (Samba 7 ALSS).
Joao Soares et l'Amicale Clervaux Futsal (en orange) ont posé des problèmes à Rafael dos Reis (Samba 7 ALSS).
Photo: Stéphane Guillaume

L'AS Sparta Dudelange et malgré un score de 2-9 n’a pas démérité pour autant face à l'ogre du FC Differdange 03. Il a tué dans l'oeuf les espoirs du Sparta avec trois buts en deux minutes. La déveine était présente car le cuir dudelangeois a heurté plusieurs fois les montants. Daniel Marques, président de Dudelange, reconnaît la supériorité de son adversaire. «Match très difficile, contre une équipe de haut niveau, par rapport au niveau moyen du futsal luxembourgeois. On a commencé le match avec un 0-3 (en deux minutes). Ensuite on a réagi, on a joué notre style. Il faut aussi dire qu'on a un peu de malchance (depuis le début de championnat) avec trois ballons sur les poteaux, mais dans notre état actuel Differdange était trop fort.»

Ce sont les premières unités de la saison qui sont tombées dans la besace du RAF Differdange face aux Golden Crows Feulen (9-3). Le RAF s'est imposé avec brio et justifie une montée en régime progressive. Maintenant, il faudra confirmer lors du prochain affrontement. Paulo Aguiar, président du RAF, estime qu'il était temps de prendre des points. «Le match s'est déroulé avec une grande pression sur nos épaules car nous n'avions plus de marge d'erreur. L'équipe technique a fait un travail de recadrage avec la supervision de l'Asbl afin de déterminer où les difficultés existaient afin d'éviter un nouveau drame comme face au Sparta Dudelange et la défaite 6-2. Les joueurs ont accompli leurs tâches avec une détermination exemplaire et ont réussi à offrir un spectacle formidable avec des buts exceptionnels.»

Autre équipe à avoir enregistré un premier succès, le FC Bettendorf au détriment du Futsal Wilwerwiltz, qui  occupe désormais la lanterne rouge (15-13). C'est un score assez ahurissant qui a ponctué ce débat dans une salle assez étroite où tout peut arriver. C'est l'esprit d'équipe, selon le coach de Bettendorf Nuno Miguel, qui a fait la différence. «Nous sommes très mal rentrés au niveau du jeu dans les premières minutes, nous avons même encaissé trois buts. Mais avec un grand esprit d'équipe, on a réussi à revenir au score lors de la seconde mi-temps pour enfin accrocher ces trois premiers points tant désirés.»

Le FC Nordstad a offert une bonne réplique au Futsal US Esch mais pas assez suffisante pour l'ennuyer. Esch s'est imposé 6-11. Filipe Silvestre, responsable de la section futsal d'Esch, évoque cette rencontre.

Marcelo Fortes (en bleu) et le Futsal US Esch ont contourné André Martins et le FC Nordstad sans trop de difficultés.
Marcelo Fortes (en bleu) et le Futsal US Esch ont contourné André Martins et le FC Nordstad sans trop de difficultés.
Photo: Stéphane Guillaume


Ligue 2: vers un duel Racing - Titus?

Deuxième journée de championnat de Ligue 2, les premiers enseignements démontrent que l'on se dirige vers un duel pour le titre entre le Racing Luxembourg et l'Union Titus Pétange. Le match entre le Racing FC Union Luxembourg et les 58 Latdevils Garnich a été suivi par cent cinquante personnes. Tout était déjà dit à la pause avec un score de 4-0. Le portier Michel da Silva parle d'anxiété dans les rangs du Racing. «Garnich nous a offert une solide opposition. Mais on s'est compliqué le match avec l'anxiété de vouloir marquer trop vite, cela a fait en sorte que par moment on a perdu le contrôle. Mais on a su se reprendre et faire tourner le résultat en notre faveur en concluant les occasions de but à des moments importants du match.»

L'Union Titus Pétange Futsal continue de surfer sur une dynamique de victoire, c’est le Futsal All Stars Colmar-Berg qui en a fait les frais (7-2). Par contre et dans un duel entre équipe B, l'Amicale Clervaux Futsal II s'est encore incliné, c'est la seconde fois, à domicile face au Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn II (3-7).

Troisième journée de Ligue 1

RAF Differdange - Golden Crows Feulen 9-3

FC Bettendorf - Futsal Wilwerwiltz 15-13

AS Sparta Dudelange - FC Differdange 03 2-9

Amicale Clervaux Futsal - Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn 4-6

FC Nordstad - Futsal US Esch 6-11

Deuxième journée de Ligue 2

Union Titus Pétange Futsal - Futsal All Stars Colmar-Berg 7-2

Racing FC Union Luxembourg - 58 Latdevils Garnich 4-0

Amicale Clervaux Futsal II - Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn II 3-7

Exempt: FC Wiltz 71


Sur le même sujet

Futsal: Un week-end parfait pour le RAF Differdange et le Samba 7 ALSS
A l'issue de la 3e journée de championnat, le classement de Ligue 1 commence petit à petit à se dessiner. Clervaux et le Racing restent intraitables, tandis que le RAF Differdange et le Samba 7 ALSS Futsal ont enfin débloqué leur compteur points. Enfin, l'US Esch garde le contact avec les membres du Top 4.
Marcio Pereira, en noir, Union Titus Pétange Futsal, et Micael Gonçalves et Filipe Maia, Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn, / Foto: Stéphane Guillaume
Futsal: Le Sparta Dudelange proche de l'exploit
Le fait marquant de la 13e journée de Ligue 1 est venu du Sparta Dudelange, qui est passé tout tout près de l'exploit face au Samba Seven ALSS (4-5). Pour le reste, le FCD03, l'US Esch et Clervaux confortent encore un peu plus leur place dans le Top 4. Nordstad, quant à lui, retrouve la cinquième position.
Futsal: Ligue 1: Samba 7 ALSS en mode diesel, le RAF revit
Samba 7 ALSS a été malmené par l'Amicale Clervaux dans cette onzième journée de Ligue 1, mais s'en est tout de même sortie indemne. Le FCD03 et l'US Esch n'ont pas connu d'ennuis mécaniques dans leur marche en avant tout comme le FC Bettendorf et le RAF Differdange.
Daniel Perez (en noir, Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn) presse Joao Marcos Soares (Amicale Clervaux Futsal).
Futsal: Samba 7 ALSS au firmament, bonne opération pour Nordstad et Feulen
Huitième journée de championnat de Ligue 1 et les quatre ténors devaient s’expliquer de visu. Le FCD03 et l’Amicale Clervaux se sont quittés sur un nul et le Samba 7 ALSS Futsal a pris le dessus sur l’US Esch. Dans l’autre partie du tableau, Dudelange, Feulen et Nordstad se donnent une petite bouffée d’oxygène.
Grand écart pour Ricardo Xavier Monteiro (en bleu, Futsal US Esch) face à Dane Ribeiro (Samba 7 ALSS Futsal Niederkorn).
Futsal: Le Top 4 en effervescence
De résultats surprenants, il ne fut pas question dans cette cinquième journée de Ligue 1. Les ténors, à savoir Differdange 03, Samba Seven Niederkorn, l'US Esch et Clervaux, n’ont pas éprouvé de difficulté à s’imposer. Tout comme d'ailleurs le FC Bettendorf, qui se donne un peu d’air, et remonte à la cinquième place au classement.