Changer d'édition

Froome et Thomas regarderont le Tour à la télé
Sport 2 min. 19.08.2020 Cet article est archivé

Froome et Thomas regarderont le Tour à la télé

Impossible de revoir ces deux-là sur le podium du Tour de France 2020, Ineos ne les a pas retenus.

Froome et Thomas regarderont le Tour à la télé

Impossible de revoir ces deux-là sur le podium du Tour de France 2020, Ineos ne les a pas retenus.
Photo : AFP
Sport 2 min. 19.08.2020 Cet article est archivé

Froome et Thomas regarderont le Tour à la télé

L'équipe Ineos n'a retenu ni le quadruple vainqueur du Tour de France (Chris Froome) ni le lauréat de l'édition 2018 (Geraint Thomas) dans sa sélection des huit coureurs retenus pour le Tour de France qui démarre dans deux semaines.

(AFP) - «Geraint (Thomas) visera le Giro (...) Chris (Froome) visera la Vuelta», a expliqué la formation cycliste britannique Ineos, mercredi. A quelques jours seulement du départ du Tour de France depuis Nice, samedi 29 août, voilà la «Grande boucle» privée de deux de ses anciens vainqueurs. Il est vrai que les prestation du duo ont été bien loin des standards d'Ineos lors du Critérium du Dauphiné, la dernière grande course de préparation avant le Tour. 

Un peu plus d'un an après sa grave chute sur le Dauphiné 2019 qui l'avait laissé perclus de fractures (vertèbre cervicale, fémur, hanche, coude, côtes...), le Britannique Froome n'a pas réussi à convaincre son boss, Dave Brailsford, de son retour à son meilleur niveau. Même s'il s'est mis au service du Colombien Bernal sur le Tour de l'Ain puis le dernier Dauphiné, «Froomey» a montré des limites qu'on ne lui connaissait pas dès que la route s'élevait. Sa 71e place, dimanche, a forcé la décision. 

L'édition 2020, décidément mouvementée avant même d'avoir débuté, se fera également sans Geraint Thomas. Le Gallois, co-leader d'Ineos sur le Tour 2019 qu'il a achevé à la 2e place, n'a pu signer mieux qu'une 37e place sur le Dauphiné. «J'aurais préféré être un peu mieux, mais mes données sont bonnes. Il faut juste que je perde encore un kilo et je serai parfait», assurait-il tout en reconnaissant un début du Dauphiné assez difficile. 

Une étape pour Bob Jungels

«Egan Bernal visera à nouveau le maillot jaune en France», plante le patron de l'ex-équipe Sky, Dave Brailsford, qui a sélectionné les grimpeurs Jonathan Castroviejo, Andrey Amador et Pavel Sivakov pour accompagner le vainqueur du Tour 2019. L'ex-champion du monde polonais Michal Kwiatkowski, le rouleur néerlandais Dylan Baarle et l'habituel garde du corps Luke Rowe complètent le groupe.

Voilà une partie du peloton avec lequel devra lutter le coureur luxembourgeois, Bob Jungels. A 27 ans, et venant juste de signer pour rejoindre le team AG2R-Citroën, le natif de Rollingen ne cache pas son ambition de remporter une étape sur cette 107ème édition de la plus prestigieuse des compétitions cyclistes.


Sur le même sujet

Le départ du Tour de France depuis Copenhague, initialement prévu en juillet 2021, aura finalement lieu en... 2022. Un décalage décidé afin d'éviter un chevauchement des événements sportifs dans la capitale danoise.
TOPSHOT - Team Jumbo- Visma riders wearing protective face masks arrive prior the start of the one-day classic cycling race Strade Bianche (White Roads) on August 1, 2020 in Siena, Tuscany. (Photo by Marco BERTORELLO / AFP)
L'Union cycliste internationale a révélé le nouveau calendrier international mardi. L'instance internationale a réussi le tour de force de faire tenir en quinze semaines un programme qui devait s'étaler sur sept mois et a conservé l'épreuve grand-ducale pour la rentrée des classes.
Das langgezogene Fahrerfeld mit Alex Kirsch (L) - UCI-Straßenweltmeisterschaften 2018 in Innsbruck - Straßenrennen Männer - Foto: Serge Waldbillig
Alexander Kristoff (UAE) s'est imposé au sprint sur les Champs-Elysées ce dimanche lors de la dernière étape d'un Tour de France remporté par le Gallois Geraint Thomas (Sky). Le Norvégien a devancé John Degenkolb (Trek) et Arnaud Démare (FDJ).
Thomas entouré de Dumoulin et Froome. Un vrai podium de rouleurs-grimpeurs.