Changer d'édition

Friture sur la ligne entre le F91 Dudelange et la FLF
Sport 2 min. 06.03.2020 Cet article est archivé

Friture sur la ligne entre le F91 Dudelange et la FLF

Si la Ville a participé à hauteur de 30% du coût de la nouvelle pelouse installée fin novembre, la FLF continue de faire la sourde oreille

Friture sur la ligne entre le F91 Dudelange et la FLF

Si la Ville a participé à hauteur de 30% du coût de la nouvelle pelouse installée fin novembre, la FLF continue de faire la sourde oreille
Photo: Chris Karaba
Sport 2 min. 06.03.2020 Cet article est archivé

Friture sur la ligne entre le F91 Dudelange et la FLF

La pose d'un nouveau gazon au pied levé fin novembre au stade Josy Barthel avait coûté 250.000 euros. Le club de la Forge du Sud, qui avait alors pris les frais à sa charge, déplore ne pas avoir reçu le moindre soutien financier de la part de la Fédération (FLF), selon nos confrères du Tageblatt.

(JFC, avec bob) - La saga avait agité la fin de l'année 2019, mais elle n'a peut-être pas fini de rebondir. L'état déplorable de la pelouse au stade Josy Barthel avait amené l'UEFA à poser un ultimatum au F91 Dudelange: sommé de poser un nouveau gazon afin de pouvoir disputer son match d'Europa League contre les Chypriotes de l'APOEL Nicosie, le club de la Forge du Sud s'était exécuté, faisant appel à la société néerlandaise Queens Grass. Dont coût: 250.000 euros... à charge du club champion du Luxembourg.

Or, il est un fait que la sélection luxembourgeoise avait largement «contribué» à la détérioration du gazon lors d'un affrontement face au Portugal le 17 novembre, soit onze jours avant le fameux Dudelange - APOEL. Mais la FLF continue de faire la sourde oreille aux demandes de «participations aux frais». «Nous n'avons rien à voir avec cela», martèle le président Paul Philipp ce vendredi à nos confrères du Tageblatt.


La pelouse du Josy-Barthel a souffert jeudi soir, mais elle a bien rempli son office
La pelouse tient mieux le choc que Dudelange
Les rouleaux d'herbe posés en début de semaine au stade Josy-Barthel ont bien résisté à l'occasion du match d'Europa League entre le F91 et l'APOEL Nicosie, jeudi soir. La saga du gazon maudit se met à présent momentanément entre parenthèses.

Une phrase qui a fait bondir le président de la F91, Romain Schumacher. «J'en ai entendu parler à la radio. Ça me dérange qu'il ne nous en a parlé à aucun moment.» Schumacher qui ajoute que «cela démontre que le FLF n'a  rien à faire des clubs.» De son côté, Paul Philipp ne considère pas la FLF comme responsable de la dégradation de la pelouse. «Le gazon était déjà en mauvais état avant le match contre le Portugal», explique-t-il, ajoutant que «l'on savait déjà que le gazon allait devoir être remplacé».

Outre la FLF, les responsables dudelangeois se sont aussi tournés vers la Ville de Luxembourg, propriétaire des installations, qui avait accepté de prendre 30% des coûts à sa charge, ainsi que vers le ministère des Sports, duquel Romain Schumacher «attend toujours une réponse».

Cette polémique intervient alors que la pose d'un nouveau revêtement serait d'ores et déjà prévue pour le printemps. Selon une information révélée le mois dernier par le Luxemburger Wort, les travaux devraient débuter en mars. Seule certitude, l'aire de jeu devra être parfaite pour accueillir la finale de la Coupe de Luxembourg le dimanche 24 mai. Une rencontre placée, pour rappel, sous l'égide de la Fédération de football (FLF).


Sur le même sujet

Les conditions hivernales ont eu raison du gazon posé à la hâte il y a moins de trois mois au stade de la route d'Arlon. Même s'il n'a accueilli que la seule rencontre F91 Dudelange - APOEL Nicosie, il devrait céder la place à une nouvelle pelouse au printemps.
Après un hiver plutôt... clément jusqu'ici, la pelouse du stade Josy Barthel s'apprêterait à opérer une nouvelle mue au printemps
Les rouleaux d'herbe posés en début de semaine au stade Josy-Barthel ont bien résisté à l'occasion du match d'Europa League entre le F91 et l'APOEL Nicosie, jeudi soir. La saga du gazon maudit se met à présent momentanément entre parenthèses.
La pelouse du Josy-Barthel a souffert jeudi soir, mais elle a bien rempli son office
Les ouvriers de la Ville et la société néerlandaise chargés de la réfection totale de la pelouse ont réalisé des prouesses. Les dernières bandes de gazon ont été posées et le match Dudelange - Nicosie devrait avoir lieu. Mais dans quelles conditions?
online.fr.Réfection de la pelouse du Stade Josy Barthel.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort.
Les jardiniers s'affairent dans l'enceinte de la route d'Arlon pour rendre la surface de jeu conforme aux normes de l'UEFA. Le gazon devrait être posé à temps mais la pluie annoncée inquiète. En tout état de cause, aucune équipe ne foulera la pelouse avant le coup d'envoi de jeudi.
Le compte à rebours a commencé. Dudelange, qui reçoit Nicosie, jeudi, doit présenter ce mardi la nouvelle pelouse du stade Josy-Barthel au délégué de l'UEFA. Les travaux ont pris du retard, mais tout doit être mis en œuvre pour respecter l'ultimatum.
Lokales, online.fr, online.de, Stade Josy Barthel, Vorbereitungen, neuer  Rasen verlegen,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Quelques jours avant F91 - Nicosie dans l'enceinte de la route d'Arlon, les Dudelangeois pourraient ne pas jouer au Luxembourg. En cause la décision du délégué de l'UEFA qui exige une réfection totale du terrain. Cette opération coûterait 150.000 euros, sans garantie.
SPO, Fußballstadion, Stade Josy-Barthel,  Luxembourg vs Portugal, Pelouse, Rasen, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La pelouse de l'actuel stade national se trouve dans un tel piteux état que ni la sélection portugaise, ni son homologue luxembourgeoise ne s'y entraîneront la veille du match de dimanche. Résultat: Cristiano Ronaldo et cie pourraient s'ébrouer samedi à... Bissen.
Les équipes de la Ville de Luxembourg sont aux petits soins pour la pelouse du stade Josy-Barthel