Changer d'édition

Francfort-Inter et Naples-Salzbourg en tête d'affiche
La route pour Bakou passera par des adversaires difficiles pour Naples et l'Inter.

Francfort-Inter et Naples-Salzbourg en tête d'affiche

Photo: AFP
La route pour Bakou passera par des adversaires difficiles pour Naples et l'Inter.
Sport 2 min. 22.02.2019

Francfort-Inter et Naples-Salzbourg en tête d'affiche

Le tirage au sort des huitièmes de finale de l'Europa League s'est déroulé ce vendredi à Nyon. Aucun choc à signaler mais deux très belles affiches: Eintracht Francfort - Inter Milan et Naples - Salzbourg.

(AFP). Un choc pour Rennes! Le dernier représentant français en Ligue Europa affrontera Arsenal, l'un des favoris pour le titre, en 8e de finale, avec l'avantage de recevoir au retour.

Le club, qui n'a jamais atteint ce niveau de compétition, a été verni: les stars Pierre-Emerick Aubameyang, Alexandre Lacazette ou encore Mesut Özil sont attendues au Roazhon Park le 14 mars, une semaine après l'aller à l'Emirates stadium.

Cette affiche marquera aussi le retour du gardien tchèque des Gunners Petr Cech, passé par la Bretagne (2002-2004 au Stade Rennais) et qui raccrochera les gants à la fin de la saison (il aura 37 ans fin mai). Elle sentira un peu le soufre, également: Hatem Ben Arfa va recroiser l'entraîneur Unai Emery, avec lequel il était en conflit durant ses deux saisons au Paris SG.

Rennes s'est invité à la table des 8es après son exploit jeudi sur la pelouse du Betis Séville (3-1), où il a su effacer son match nul de l'aller (3-3) malgré la chaude ambiance.

Arsenal est un très sérieux prétendant pour lever le trophée, avec à sa tête un spécialiste de l'épreuve: Emery, trois fois vainqueur de la C3 avec le FC Séville entre 2013 et 2016.

Mais les Gunners sont prenables pour Rennes: «seulement» cinquièmes de Premier League, ils ont perdu leur 16e de finale aller chez les Biélorusses de Borisov (1-0), avant de se rattraper à la maison (3-0).

La main de l'ancien gardien sévillan Andrés Palop a été plutôt clémente pour les gros: malgré l'absence du système de têtes de série qui les exposait, les cadors ne s'affronteront pas entre eux.

Chelsea, avec Eden Hazard, est tombé sur les Ukrainiens du Dynamo Kiev, alors que Naples jouera contre les Autrichiens du RB Salzbourg.

Le Séville FC de Kevin Gameiro et Wissam Ben Yedder défiera lui le Slavia Prague, et Valence, les Russes de Krasnodar.

L'Inter devra elle davantage cravacher: elle a hérité de Francfort, de Sébastien Haller et Kevin Trapp, la meilleure attaque de la compétition.

La finale aura lieu le 29 mai à Bakou.

Le tirage au sort

Chelsea - Dynamo Kiev

Eintracht Francfort - Inter

Dinamo Zagreb - Benfica

Naples - Salzbourg

Valence - Krasnodar

FC Séville - Slavia Prague

Arsenal - Rennes

Zenit - Villarreal


Sur le même sujet

Arsenal renverse Rennes, Francfort terrasse l'Inter
Arsenal a fait voler en éclats la défense rennaise pour se qualifier pour les quarts de finale de l'Europa League ce jeudi. Francfort a fait chuter l'Inter, Valence est passé par le chas de l'aiguille et Chelsea a cartonné.
Pierre-Emerick Aubameyang en vengeur masqué. Le Gabonais a fait mal aux Rennais.
Ligue Europa: Arsenal et Chelsea pour se rassurer
Les favoris Arsenal et Chelsea doivent faire taire les doutes ce jeudi soir en seizièmes de finale retour de la Ligue Europa, alors que Rennes, tenu en échec à domicile (3-3), tentera l'exploit chez le Betis Séville, un ancien adversaire du F91.
Pierre-Emerick Aubameyang, ici à la lutte avec Yevgeniy Berezkin, et les Gunners ne doivent pas se manquer face à Borisov ce jeudi.
Europa League: les clubs anglais et italiens en force
Valence, Villareal, le Betis et le FC Séville pour la Liga, l'Inter, Naples et la Lazio pour la Serie A. Les clubs des championnats espagnols et italiens sont en présents en nombre avant le tirage au sort de ces seizièmes de finale, programmé ce lundi à 13h à Nyon.
Le Chelsea du Brésilien Willian fait partie des favoris à la succession de l'Atlético Madrid.