Changer d'édition

Football / Vendredi en Ligue 2: Le FC Metz se fait jongler à Auxerre
Sport 3 min. 08.04.2016

Football / Vendredi en Ligue 2: Le FC Metz se fait jongler à Auxerre

Yvan Balliu et les Messins ont pris l'eau face aux attaquants auxerrois.

Football / Vendredi en Ligue 2: Le FC Metz se fait jongler à Auxerre

Yvan Balliu et les Messins ont pris l'eau face aux attaquants auxerrois.
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 3 min. 08.04.2016

Football / Vendredi en Ligue 2: Le FC Metz se fait jongler à Auxerre

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Pas assez déterminé, le FC Metz a subi une lourde défaite à Auxerre (0-4) qui va lui faire mal à la tête toute cette semaine. Les hommes de Philippe Hinschberger n'ont jamais justifié leur rang actuel. Tout est à refaire!

Pas assez déterminé, le FC Metz a subi une lourde défaite à Auxerre (0-4) qui va lui faire mal à la tête toute cette semaine. Les hommes de Philippe Hinschberger n'ont jamais justifié leur rang actuel. Tout est à refaire!

Par Hervé Kuc

Le match et sa note

Le FC Metz a joué pendant vingt minutes puis s'est soudainement éteint. Deux frappes de Diallo au cours du premier quart d'heure, du rythme et un engagement certain puis le moteur grenat s'est coupé. Comment le FC Metz peut-il s'écrouler de cette manière? Face à une formation auxerroise qui n’ambitionne plus rien, les Messins ont donc pris l’eau: le penalty de Courtet (45+1), suite à une faute de Doukouré, a sonné le déclin mosellan. Car les partenaires de Ngbakoto ont offert un second acte très indigeste et le but de Sefil (2-0, 53e), suite à une erreur de Rivierez, est venu sanctionner un onze à côté de ses chaussures de foot.

Hors du jeu, le FC Metz va être malmené lorsque Puygrenier, seul en pleine surface mosellane, va venir ajuster une tête victorieuse (3-0, 77e). Une punition que Ngbakoto sur penalty (89e) ne va pouvoir atténuer car son essai a été dévié par le gardien de l'AJA sur Krivets qui lui aussi a bu la tasse. Les Messins vont concéder eux aussi un penalty que Courtet va transformer (4-0, 90+4). Une défaite lourde, incompréhensible et qui va laisser des traces dans les rangs messins. Un 6/20 pour une déculottée que Philippe Hinschberger ne pensait pas recevoir. Moche.

Les joueurs et leur note

Didillon (5/10) a tout bien fait (26e et 63e), il est parti du bon côté sur le penalty auxerrois (45+1) mais il a été abandonné par ses coéquipiers par la suite. En défense, Balliu (4,5) s’est montré très actif et entreprenant, ne rechignant jamais à se porter vers l'avant. Milan (4) a été sérieux avant de craquer comme tout le monde à l’image du coup de tête de l’Auxerrois Puygrenier libre de tout marquage. Son compère, Rivierez (3,5) a fauté sur le second but de l'AJA en ne montant pas assez vite. Udol (4) a offert une partition sur courant alternatif.

Au milieu, Doukouré (4) a raté son match, il a provoqué le penalty auxerrois et son manque de rythme l’a pénalisé grandement. Ngbakoto (3,5) a été trop timide et n’est jamais parvenu à transcender ses partenaires alors que l’événement l’imposait: son penalty raté a été à l’image de l’équipe messine. Mandjeck (4,5) a essayé de maintenir le bateau grenat à flot mais il était trop seul pour parvenir à ses fins. Reis (3,5) n’était pas dans un grand jour et sa partition en a donc souffert. Candeias (3,5) n’a rien fait de bon et il s’est laissé emporter par la vague adverse. En attaque, Diallo (4) avait bien débuté avant de disparaître des radars.

Le classement

Le FC Metz (5e, 53 points) fait bien évidemment la très mauvaise opération de la soirée. Le Havre et le Red Star (3e, 55) le distancent de deux unités sans que cela soit définitif. Mais, Lens (6e, 52) est totalement relancé! Clermont-Dijon (1er, 61) se jouera ce samedi tandis que Nancy (2e, 59)-Créteil se déroulera lundi prochain.

Auxerre - Metz 4-0

Stade de l’Abbé Deschamps, temps frais, pelouse correcte, arbitrage de M. Florent Batta, environ 6.000 spectateurs. Mi-temps: 1-0.

Evolution du score: 1-0 Courtet (45+1 sur pen.), 2-0 Sefil (53e), 3-0 Puygrenier (77e), 4-0 Courtet (90+4 sur pen.)

Cartons jaunes: Seck (34e), Ba (47e), Sylla (57e) à Auxerre; Ngbakoto (38e), Mandjeck (53e), Udol (73e) à Metz.

AUXERRE: Boucher; Aguilar (41e Sefil), Puygrenier (cap.), Hountondji, Sylla; Seck, Lefèvre, Vincent (86e Aye), Ba (80e Gragnic); Guirassy, Courtet.

Joueurs non entrés en jeu: Lenogue et Montiel.

METZ: Didillon; Balliu, Milan, Rivierez, Udol; Mandjeck, Doukouré (56e Bekamenga), Reis (78e Sassi), Ngbakoto (cap.), Candeias (69e Krivets); Diallo.

Joueurs non entrés en jeu: Oberhauser et Kaprof.


Sur le même sujet

Ce dimanche en Ligue 1: Le FC Metz se rassure face à Saint-Etienne
Au terme d’une rencontre très disputée, le FC Metz a su contenir Saint-Etienne (0-0). En supériorité numérique (35e), les Messins auraient pu remporter la totalité de la mise si Mevlüt Erding (43e) avait su convertir en but une offrande de Nguette. Les hommes de Philippe Hinschberger iront à Toulouse le 19 novembre.
Ivan Balliu a signé sa meilleure prestation sous le maillot des Grenats mais cela n'a pas suffi pour prendre la mesure des Stéphanois.
Football / Ligue 2: Le FC Metz trop mou à Valenciennes
Les Messins sont incroyables. Capables de prendre le meilleur sur Valenciennes (1-0) puis de laisser son adversaire lui marcher dessus (1-2). Sans attaquant de métier, Philippe Hinschberger et ses joueurs n’arriveront jamais à rejoindre la Ligue 1. Le revers grenat glace l’ambiance générale qui avait tendance à se réchauffer. Il faudra être plus consistant face à Créteil vendredi. Avec Christian Bekamenga bien entendu.
Janis Ikaunieks a manqué de muscle dans les duels et le FC Metz s'est fait piéger à Valenciennes
Football / Ligue 2: Le FC Metz prend l’eau face au Red Star
Incapable d’imposer son jeu, le FC Metz a fait peine à voir ce mardi face au Red Star qui s’est montré bien plus déterminé (3-1). Un revers qui interpelle à nouveau sur le jeu, les joueurs et un système qui laisse perplexe. Cette fois, le mal est profond!
Dieudonné Gbakle est entré en jeu, mais le ver était déjà dans le fruit...
Football: Le FC Metz et Lejeune poignardent Evian!
Timide puis un peu plus conquérant, le FC Metz a attendu les derniers instants (90+5) pour prendre le dessus sur Evian-Thonon (2-1). Kevin Lejeune a été le héros tardif d’une rencontre que N’Gbakoto a dominé de toute sa classe. Le FC Metz prend la tête de la Ligue 2 avant de souffler et de se déplacer à Laval (11 septembre).
Yéni N’Gbakoto a de nouveau prouvé qu'il avait largement le niveau pour évoluer au plus haut niveau.
Football: Le FC Metz a enchaîné les malheurs à Lyon
Loin d'être ridicules, les Messins ont néanmoins laissé la totalité de l'enjeu à Lyon (2-0) qui s'est contenté d'un penalty de Lacazette et d'une réalisation de Tollisso pour faire mal aux hommes d'Albert Cartier. Milan a été expulsé, Malouda s'est blessé et Philipps a fêté sa première apparition en L1. Le FC Metz accueillera Nice samedi prochain.