Changer d'édition

Football / U21: Les Espoirs s'inclinent sur la plus petite des marges
Sport 4 min. 09.10.2015

Football / U21: Les Espoirs s'inclinent sur la plus petite des marges

Marvin Martins et les Espoirs ont tenu la dragée haute aux Roumains, mais ont fini par s'incliner un but à rien

Football / U21: Les Espoirs s'inclinent sur la plus petite des marges

Marvin Martins et les Espoirs ont tenu la dragée haute aux Roumains, mais ont fini par s'incliner un but à rien
Photo: Fernand Konnen
Sport 4 min. 09.10.2015

Football / U21: Les Espoirs s'inclinent sur la plus petite des marges

Après deux défaites consécutives, les Espoirs luxembourgeois recevaient la Roumanie à Oberkorn. Privés de Duriatti dès le démarrage, les U21 ont peiné à se procurer des occasions face à une solide équipe roumaine et ne décollent toujours pas dans cette campagne qualificative vers l'Euro 2017.

Après deux défaites consécutives, les Espoirs luxembourgeois recevaient la Roumanie à Oberkorn. Privés de Duriatti dès le démarrage, les U21 ont peiné à se procurer des occasions face à une solide équipe roumaine et ne décollent toujours pas dans cette campagne qualificative vers l'Euro 2017.

Par Thibaut Goetz

Le match. La rencontre démarre par un coup du sort pour le Luxembourg. Lors d'un contact sur l'un de ses premiers ballons, Luca Duriatti est touché et doit céder sa place. Florian Bohnert le remplace au milieu de terrain, Kevin Kerger est lui titularisé seul à la pointe de l'attaque.

Pour les protégés de Manuel Cardoni, il est bien difficile de conserver le ballon, tant le pressing roumain est important. La première chaude alerte arrive à la 12e, Manea reprend de demi-volée un ballon sur un corner, la frappe du latéral gauche roumain effleure le montant droit d'un Valentin Roulez qui a bien apprécié la trajectoire du ballon.

C'est ensuite un coup franc joué rapidement par la Roumanie qui manque de peu de surprendre la défense grand-ducale (18e). Autre occasion manquée dans la foulée et cette fois par George Puscas, le ballon arrive de la gauche et le joueur de Bari tente la reprise instantanée, sans succés (20e). Les jeunes Luxembourgeois misent sur leur vitesse en contre-attaque mais ça ne suffit pas à déstabiliser un bloc roumain bien organisé.

Et la deuxième occasion de Puscas sera la bonne: il contrôle du bout du pied entre Skenderovic et Todorovic et s'y reprend à deux fois pour battre Roulez (0-1, 36'). La deuxième mi-temps démarre par le deuxième changement luxembourgeois avec le remplacement de Dragovic par Noé Ewert. C'est ensuite Ricardo Couto Pinto d'une frappe puissante du gauche obligeant le gardien à s'interposer qui se procure la plus belle... et la seule occasion luxembourgeoise à cet instant du match (53e).

Les Roumains semblent marquer le pas dans ce second acte et les coéquipiers de Kevin Kerger tentent de réagir et obtiennent quelques coups de pied arrêtés mais qui ne donnent rien. Le joueur de Strassen qui joue en défense avec son club se bat seul sur le front de l'attaque. Il arrive parfois à gêner la relance adverse mais semble trop esseulé pour parvenir à porter le danger dans le camp roumain.

Au final le Luxembourg s'incline sur la plus petite des marges et sans avoir démérité. On pourra seulement déplorer ce manque de vigilance sur le but de Puscas, un seul moment de déconcentration et de relâchement qui aura permis au buteur roumain de faire empocher les trois points à sa sélection et de la placer en tête du groupe 5.

La note. 12/20. Une première mi-temps à sens unique mais une deuxième mi-temps à l'avantage de la sélection luxembourgeoise. Physiquement l'équipe s'est mieux comportée lors du second acte que lors des matchs précédents et aura tenté jusqu'au bout d'égaliser à 1-1 face à des Roumains en mode gestion.

Le fait du match. La blessure de Luca Duriatti. La semaine avait pourtant commencé idéalement pour le joueur du Swift. Entré en jeu avec les A face à Sandhausen en amical, il avait permis aux Roud Leiwen d'égaliser en toute fin de match. Il ne sera resté qu'à peine trois minutes sur la pelouse d'Oberkorn ce soir, visiblement victime d'une entorse de la cheville droite.

L'homme du match. George Puscas. S'il est considéré comme le futur 9 roumain, héritier des Moldovan et consorts, ce n'est pas pour rien. L'attaquant appartenant à l'Inter Milan n'est pas doté d'une technique hors du commun mais sa vision du jeu et sa puissance vont faire des dégâts s'il continue sur cette lancée.

Florian Bonhert tente de déborder, mais les espoirs ont manqué de présence en zone de conclusion
Florian Bonhert tente de déborder, mais les espoirs ont manqué de présence en zone de conclusion
Photo: Fernand Konnen

ILS ONT DIT

Kevin Kerger: "C'est dommage parce qu'on a tout donné, on aurait mérité d'égaliser. En première mi-temps c'était dur ils ont bien gardé le ballon, en deuxième on a relevé la tête mais c'est dommage qu'on ne marque pas"

Manuel Cardoni: "On a pris le dessus mentalement en deuxième mi-temps, on a été plus agressif, notamment dans les duels ou ils étaient moins bien. Il nous a manqué la finition".

Valentin Roulez: "On était bien en place on a bien joué. Avec un peu de chance ça pouvait rentrer. On fait vraiment un gros travail et les résultats devraient bientôt suivre".

Luxembourg U21 - Roumanie U21 0-1

Stade Municipal de la Ville de Differdange, pelouse en bon état, arbitrage de M. Saar (EST) assisté de MM. Mutli et Vinogradov, 287 spectateurs payants. Mi-temps: 0-1.

Le but: 0-1 Puscas (36e).

Corners: 5 (0+5) pour le Luxembourg, 6 (4+2) pour la Roumanie.

Cartons jaunes: Mastrangelo (47e) pour le Luxembourg; Dragos (52e) et Razvan (73e) pour la Roumanie.

LUXEMBOURG: Roulez; Mastrangelo, Skenderovic, Todorovic (cap.), Sacras; Martins, Bechtold, Dragovic (46e Ewert), Duriatti (6e Bohnert, 68e Sinani), Couto Pinto; Kerger.

Joueurs non-utilisés: Ottelé, Gomes Borges, Kalisa et Simon.

Entraîneur: Manuel Cardoni.

ROUMANIE: Cojocaru; Hodorogea, Miron, Boldor (cap.), Manea; Dragos (68e Popescu), Bumba (89e Ivan), Razvan, Paun; Puskas, Rotariu (76e Calcan).

Joueurs non-utilisés: Branescu, Nedelcearu, Mitache et Tudorie.

Entraîneur: Cristian Dulca


Sur le même sujet

Ce vendredi à la Frontière: Les Lionceaux tiennent leur victoire
A l'issue d'un match dominé de la tête et des épaules, le Luxembourg a signé son premier succès dans ces éliminatoires pour l'Euro 2017 (1-0). Une victoire qui permet aux U21 de battre le record de points de la campagne 2011 (6 contre 4). Le Luxembourg est aussi assuré de terminer à l'avant-dernière place du groupe 5.
Milos Todorovic a inscrit l'unique but de la rencontre.
Football / U21: Cette fois les Lionceaux n'ont pas craqué
Belle performance des espoirs luxembourgeois qui sont parvenus à prendre un point face à la Bulgarie. Ils auraient même pu espérer l’emporter avec un peu plus de réalisme. C’est le deuxième point récolté dans la campagne par les hommes de Manuel Cardoni.
Aldin Skenderovic (à gauche), Ben Vogel (au centre) et Dirk Carlson s'y mettent à trois pour écarter le danger
Football / En amical à Weidingen: Le Luxembourg d'attaque face à Sandhausen
Avant le retour de la campagne qualificative pour l'Euro 2016, les hommes de Luc Holtz jouaient un match amical dans les nouvelles installations du FC Wiltz face à Sandhausen, actuellement huitième de la deuxième Bundesliga. Un match nul arraché dans la douleur grâce à un superbe but de Duriatti en toute fin de match.
Chris Philipps a une façon bien à lui de fêter son but