Changer d'édition

Football / Spectateur attentif de Fola - F91: Dany Boffin: «Un club au Luxembourg, ça m'intéresse!»
Dany Boffin est prêt pour un nouveau défi. Et pourquoi pas dans le championnat luxembourgeois?

Football / Spectateur attentif de Fola - F91: Dany Boffin: «Un club au Luxembourg, ça m'intéresse!»

Dany Boffin est prêt pour un nouveau défi. Et pourquoi pas dans le championnat luxembourgeois?
Sport 3 min. 06.04.2015

Football / Spectateur attentif de Fola - F91: Dany Boffin: «Un club au Luxembourg, ça m'intéresse!»

Perché dans les tribunes du stade Emile Mayrish samedi soir, Dany Boffin est revenu sur le choc, glissant au passage qu'il était en quête d'un nouveau challenge comme entraîneur. Scout à Saint-Trond puis Anderlecht, la mobylette de Saint-Symphorien est aussi chagrinée par la situation d'un club qu'il adore toujours.

Perché dans les tribunes du stade Emile Mayrish samedi soir, Dany Boffin est revenu sur le choc, glissant au passage qu'il était en quête d'un nouveau challenge comme entraîneur. Scout à Saint-Trond puis Anderlecht, la mobylette de Saint-Symphorien est aussi chagrinée par la situation d'un club qu'il adore toujours.

• Dany, quel bon vent vous a amené au Luxembourg?

C'est la deuxième fois que je viens voir le Fola. La saison dernière, j'étais scout pour Saint-Trond et j'étais venu voir Hadji, mais ce n'était pas le profil que l'entraîneur recherchait. Ce samedi, c'était l'occasion de venir voir les entraîneurs de Dudelange et du Fola que je connais bien.

• Mais pas que ça?

Non, je cherche un nouveau challenge. Dans deux semaines, je serai titulaire du diplôme UEFA A. Je suis ambitieux et je voudrais redonner un peu aux jeunes l'expérience que j'ai acquise comme joueur.

• Qu'avez-vous fait depuis votre retraite de joueur?

J'ai été l'adjoint de Guido Brepoels à Saint-Trond en Division 1 belge. J'y ai fais du scouting aussi. Comme à Anderlecht. J'ai aussi vécu une belle expérience à Tirlemont en Promotion belge.

• Qu'avez-vous pensé du choc de ce samedi soir?

Le Fola avait bien débuté le match avec de belles occasions. Le penalty n'était pas bien frappé et le gardien a choisi le bon côté. Dudelange est ensuite revenu dans le match en jouant de façon plus agressive et davantage vers l'avant. Puis lorsque le Fola a encaissé, j'ai senti que le ressort s'était cassé. Il y avait trop d'espace entre les lignes et l'organisation n'était plus bonne. Dudelange en a profité. Et son gardien a fait un super match.

• Vous qui connaissez bien le football belge, où situeriez-vous ces deux équipes?

Elles pourraient facilement jouer la tête en Division 2 belge. Dudelange pourrait même se maintenir en Division 1. Le niveau a changé. Je me souviens qu'à mon époque, l'équipe nationale luxembourgeoise prenait des raclées. Ce n'est plus le cas. Il faut se battre pour dominer le Luxembourg.

• Quelle image gardez-vous des entraîneurs du Fola et de Dudelange?

Jeff, j'ai joué avec lui deux ou trois saisons. Ce n'était pas le meilleur techniquement, mais il compensait bien avec son physique et sa mentalité. Il a aussi montré qu'il avait des qualités comme entraîneur en étant déjà champion. Je ne l'ai pas vu samedi soir. J'imagine qu'il a dû rester un peu plus longtemps dans le vestiaire. Sébastien, je l'ai vu et je l'ai félicité. Il le mérite. Je l'ai déjà croisé comme entraîneur en Belgique. Il a des idées qu'il essaie de mettre en pratique.

• Quel type d'entraîneur serez-vous?

Moi j'adore l'offensive même si ça peut tourner au fiasco. Comme joueur, j'étais toujours tourné vers l'avant. Je me mets dans la peau des spectateurs qui vont au match pour voir quelque chose. Il ne faut pas penser au coup d'envoi que l'on a déjà un point. Je ne veux pas dire que je vais jouer portes ouvertes. Mais si j'ai des gars pour jouer en 3-5-2, je le fais.

• Une équipe comme Dudelange avec trois défenseurs, ça vous plaît?

Oui et ça me surprend. C'est rare dans le football moderne car tes deux latéraux doivent être très forts. Capables de défendre et d'attaquer. J'adore ça!

• Un petit mot sur la situation délicate du FC Metz?

C'est dommage. J'adore ce club. J'y ai passé de belles années. J'étais heureux que le club remonte et quand j'ai vu qu'ils prenaient des points au début, j'ai pensé que ça irait. Ce n'est pas le cas. C'est une équipe jeune. J'espère que le club remontera s'il descend. La place du FC Metz, c'est en Ligue 1.

Propos recueillis par Christophe Nadin


Sur le même sujet

Transfert: Joachim se relance au Lierse
Aurélien Joachim s'est lié au Lierse ce vendredi. L'international luxembourgeois a signé un contrat de trois saisons avec le club flamand qui évoluera en Division 1B.
Mike Vanhamel et Aurélien Joachim, les deux nouvelles recrues du Lierse
Football: Michael Pinto des Lions du Sporting aux Roud Léiwen: ça se complique!
Michael Pinto est né à Diekirch. Formé au CNF de Mondercange puis au Sporting Portugal, il a été international chez les U20 portugais et le Recreativo Huelva l'a recruté à l'intersaison. Le jeune homme de 22 ans a des envies de sélection nationale luxembourgeoise mais passer des Lions du Sporting aux Roud Léiwen est compliqué.
Ses sélections avec les U20 portugais pourraient fermer les portes de l'équipe nationale à Michael Pinto.