Changer d'édition

Luc Holtz: «Arriver le plus frais possible mardi»
Sport 3 min. 06.09.2015 Cet article est archivé
Football / Sélection

Luc Holtz: «Arriver le plus frais possible mardi»

Entre la victoire contre la Macédoine et le prochain match, mardi face à la Biélorussie, Luc Holtz insiste surtout sur la faculté de récupération de ses joueurs
Football / Sélection

Luc Holtz: «Arriver le plus frais possible mardi»

Entre la victoire contre la Macédoine et le prochain match, mardi face à la Biélorussie, Luc Holtz insiste surtout sur la faculté de récupération de ses joueurs
Photo: Ben Majerus
Sport 3 min. 06.09.2015 Cet article est archivé
Football / Sélection

Luc Holtz: «Arriver le plus frais possible mardi»

Au lendemain de sa retentissante victoire face à la Macédoine, la sélection luxembourgeoise est arrivée ce dimanche en Biélorussie en vue du match de mardi (20h45) à Borisov. Luc Holtz insiste tout particulièrement sur la récupération et la fraîcheur de ses ouailles, appelées à enchaîner deux rencontres internationales en trois jours.

Au lendemain de sa retentissante victoire face à la Macédoine, la sélection luxembourgeoise est arrivée ce dimanche en Biélorussie en vue du match de mardi (20h45) à Borisov. Luc Holtz insiste tout particulièrement sur la récupération et la fraîcheur de ses ouailles, appelées à enchaîner deux rencontres internationales en trois jours.

à Minsk, Jean-François Colin

Pour le Luxembourg, les rencontres s'enchaînent. Pas le temps de s'enflammer... ni de célébrer. Au lendemain de la victoire mémorable (1-0) sur la Macédoine samedi, la sélection a posé le pied sur le sol biélorusse à 14h47' locales (13h47' au Luxembourg) ce dimanche, avant d'atteindre deux petites heures plus tard son lieu de villégiature pour les trois prochains jours, l'Hôtel Renaissance Minsk. Sous un ciel gris et chargé, une fine pluie et pas plus de 15°C au mercure.

«Je ne dirais pas que c'est frustrant de ne pas avoir pu fêter comme il se doit le succès face à la Macédoine», explique Luc Holtz, «mais en rentrant à l'hôtel après le match, j'ai quand même dit que cette victoire, nous devions la savourer, et nous avons donc un peu fêté, mais malheureusement, je demande à mes joueurs un comportement professionnel irréprochable au niveau de la récupération et d'ainsi se préparer le mieux possible pour le match à venir. C'est pourquoi nous avions prévu un décrassage tout de suite après le match samedi, et que ce soit au niveau de la nourriture ou de l'hydratation, tout est mis en place pour arriver le plus frais possible mardi».

L'arrivée de la délégation grand-ducale à l'aéroport international de Minsk
L'arrivée de la délégation grand-ducale à l'aéroport international de Minsk
Photo: Jean-François Colin

Un entraînement différencié ce dimanche soir

L'Ettelbruckois a déjà programmé un premier léger entraînement dès ce dimanche à 18 heures sur un terrain situé aux alentours de l'hôtel. «Au menu, pour ceux qui ont joué tout le match samedi, ce sera de la course régénérative et du «black roll», un genre de fitness régénératif qui donne un effet de massage. Pour ceux qui ont peu ou pas joué du tout, j'ai prévu un petit exercice technico-tactique, un quatre contre quatre, avec un ou deux jokers», précise Luc Holtz. Le seul souci est qu'à l'heure de rédiger ces lignes, le coach n'avait absolument aucune idée de l'endroit où se trouve ledit terrain et surtout de la qualité de la pelouse....  «La seule chose que je sais, c'est qu'il ne faut pas trop traîner, car il n'y a pas d'éclairage et l'obscurité tombe à 19 heures ici».

Des vingt-et-un joueurs présents tout au long de la semaine à Lipperscheid, ils ne sont plus que vingt à avoir fait le déplacement en Biélorussie: Christopher Martins, averti samedi pour la troisième fois lors de cette campagne qualificative pour l'Euro 2016 est suspendu pour le match de mardi et n'a pas accompagné le groupe.

Mis à part la défection «disciplinaire» du Lyonnais, le sélectionneur ne déplore aucun pépin physique dans le cadre après la rencontre de samedi au Josy Barthel. «Juste des petits bobos habituels, mais rien de particulier, rien en tout cas qui puisse nous faire penser qu'un joueur ne serait pas apte à tenir son poste mardi contre la Biélorussie», appuie Luc Holtz.

Séjour à Minsk, match à Borisov

La délégation grand-ducale - 42 personnes en tout, soit 20 joueurs, 15 membres de la FLF (staff sportif, médical, membres du Conseil d'administration) et 7 représentants de la presse - loge donc dans la capitale biélorusse, Minsk, alors que le match est programmé mardi à... Borisov, dans la très moderne Borisov Arena (13.126 places), soit à 75 kilomètres et 1h15' de route via l'autoroute M1.

«Je préfère accomplir ce trajet et bénéficier d'un hôtel de bon standing, avec de la nourriture valable et de bonnes conditions pour offrir suffisamment de repos aux joueurs. Car aucun hôtel à Borisov (une ville de 150.000 habitants, ndlr) ne correspondait à ces critères et ne pouvait donc garantir des conditions optimales», argumente Luc Holtz.

Pour la suite du programme, un second entraînement, dans les «conditions» du match est programmé lundi à 18h30 à la Borisov Arena, lieu du débat face à la sélection locale mardi à 20h45' (21h45' locales) en éliminatoires de l'Euro 2016 (groupe C).


Sur le même sujet

Du possible «centenaire» Mario Mutsch à la 75e de Luc Holtz à la tête des Roud Léiwen, en passant par les 22.234 places du superbe Dinamo Stadium entièrement rénové, voici les dix chiffres-clés de ce Biélorussie - Luxembourg vendredi (20h45; 21h45 locales)
Mario Mutsch (Luxemburg #17) im Gespraech mit Luc Holtz (Trainer Luxemburg)

/ Fussball, Freundschaftsspiel, Laenderspiel, Testspiel, Saison 2016-2017 / 28.03.2017 /
Luxemburg - Kapverden (Luxembourg vs Cap Vert, Cape Verde) / 
Stade Alphonse Theis, Hesperingen /
Foto: Ben Majerus
A peine plus de treize mois après le dernier face-à-face, place ce lundi à Borisov (20h45, 21h45 locales) au neuvième affrontement de l'histoire entre la Biélorussie et le Luxembourg. Voici les dix chiffres-clés de cette troisième étape sur le chemin de la qualification pour le Mondial 2018.
Luxembourg's midfielder Mario Mutsch (L) vies for the ball with Belarus' midfielder Aleksandr Hleb during the Euro 2016 qualifying football match between Belarus and Luxembourg in Borisov, outside Minsk, on September 8, 2015. AFP PHOTO / MAXIM MALINOVSKY
Football / Eliminatoires de l'Euro 2016
Dans l'historique de ses rencontres en Biélorussie, le Luxembourg a connu des fortunes diverses: deux défaites (0-2) à Minsk, et une victoire (1-0) à Gomel. Qu'en sera-t-il ce mardi à 20h45 (21h45 locales) à Borisov dans le groupe C des éliminatoires de l'Euro 2016, avec, comme enjeu, la quatrième place de la poule?
Mario Mutsch (Luxemburg #17) 

/ Fussball, Freundschaftsspiel, Laenderspiel, Saison 2014-2015 / 09.06.2015 /
Luxemburg vs Moldawien (Luxembourg vs Moldova) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Sélection / L'invité avant Biélorussie - Luxembourg
Le genou droit protégé par un pansement, mais le visage barré d'un large et franc sourire - et pour cause, il est un des rares à être passé à travers les mailles du filet de la sauce bolognaise diabolique -, Aurélien Joachim (29 ans, 53 délections, 6 buts) est notre invité avant l'important Biélorussie - Luxembourg de mardi (20h45) à Borisov.
Aurelien Joachim (Luxemburg #13)

/ Fussball EM-Qualifikation 2016, European Qualifiers, Saison 2015-2016 / 05.09.2015 /
Luxemburg - Mazedonien (Luxembourg vs FYR Macedonia) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Football / Eliminatoires de l'Euro 2016
La sélection luxembourgeoise ne s'est plus imposée en match officiel d'une campagne de qualification depuis le... 10 septembre 2013 (victoire 3-2 contre l'Irlande du Nord). L'opportunité est belle, ce samedi (18h au stade Josy Barthel) face à la Macédoine en éliminatoires de l'Euro 2016 (groupe C), d'effacer cette ardoise vieille de pratiquement deux ans.
Lars Gerson (Luxemburg - 7) dirigiert

/ Fussball EM-Qualifikation 2016, European QUalifiers, Saison 2014-2015 / 08.09.2014 /
Luxemburg - Weissrussland (Luxembourg vs Belarus) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus