Changer d'édition

Football: RM Hamm Benfica: Santos remplacera Toppmöller
Sport 03.04.2016

Football: RM Hamm Benfica: Santos remplacera Toppmöller

Dan Santos va terminer un cycle de trois ans à Beggen et a décidé de franchir un palier en prenant les rênes du RM Hamm Benfica.

Football: RM Hamm Benfica: Santos remplacera Toppmöller

Dan Santos va terminer un cycle de trois ans à Beggen et a décidé de franchir un palier en prenant les rênes du RM Hamm Benfica.
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 03.04.2016

Football: RM Hamm Benfica: Santos remplacera Toppmöller

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Dan Santos, l'entraîneur de l'Avenir Beggen durant ces trois dernières saisons, ne poursuivra pas l'aventure du côté de la rue Henri Dunant. Il quittera les Canaris en fin de saison pour prendre en charge le RM Hamm Benfica que quitte Dino Toppmöller.

 (DH) - Dan Santos, l'entraîneur de l'Avenir Beggen durant ces trois dernières saisons, ne poursuivra pas l'aventure  du côté de la rue Henri Dunant. Il quittera les Canaris en fin de saison pour prendre en charge le RM Hamm Benfica que quitte Dino Toppmöller.

Dan Santos était arrivé à Beggen à l'été 2013, après avoir quitté Belvaux en novembre 2012. Le technicien estime "avoir beaucoup donné au club, où il a patiemment construit une équipe qui est parvenue à remonter de la Division 1 en Promotion d'Honneur et avec laquelle il espère à présent se maintenir."

Santos arrivera au Cents pour prendre le relais de Dino Toppmöller qui a décidé de quitter un club qui avait dû réviser ses ambitions à la baisse faut de moyens financiers. L'entraîneur allemand de 35 ans est annoncé dans les écuries ambitieuses du pays mais pourrait au final reprendre une formation outre-Moselle.




Sur le même sujet

Promotion d'Honneur: Beggen: entre fatalisme et reconstruction
Mathématiquement condamné à un retour en Division 1 deux ans après l'avoir quittée, l'Avenir Beggen a connu ce dimanche une dix-huitième défaite cette saison sur la pelouse de Sandweiler (4-1). La parole aux joueurs, dirigeants et sympathisants des Canaris.
Luc Wolff parle de reconstruction, mais Beggen se relèvera-t-il?