Changer d'édition

Football / Paroles de techniciens: Norbert Fischels (Mersch): «Une surprise d’être en tête»

Football / Paroles de techniciens: Norbert Fischels (Mersch): «Une surprise d’être en tête»

Photo: Ben Majerus
Sport 4 min. 09.11.2015

Football / Paroles de techniciens: Norbert Fischels (Mersch): «Une surprise d’être en tête»

Week-end contrasté pour les coaches de la Division 1. Si George Fernandes, Pascal Fabbri et Benny Reiter ont connu des moments difficiles, Thomas Berens, Frank Lessure ou encore Carlo Trierweiler ont pris du plaisir.

(DP) -  Week-end contrasté pour les coaches de la Division 1. Si George Fernandes, Pascal Fabbri et Benny Reiter ont connu des moments difficiles, Thomas Berens, Frank Lessure ou encore Carlo Trierweiler ont pris du plaisir.

Patrick Gloden (Wormeldange): «Depuis quelques semaines, l’équipe tourne de mieux en mieux, et sait ce qu’elle peut faire et ne peut plus faire. La victoire est méritée malgré un match qui a été dans son ensemble équilibré. Très bien en place, on a essayé de jouer au ballon et en poursuivant l'intégration progressive des jeunes.» Wormeldange - Bettembourg 2-0

Thomas Berens (Mertert/Wasserbillig): «Cela fait trois ans et demi que j’entraîne l’UMW et le travail porte ses fruits. Un travail soutenu par une participation élevée et des efforts intenses des joueurs aux entraînements. Notre place de premier n’est pas un hasard. La saison dernière, notre classement aurait été plus haut si nous avions gagné la moitié de nos 12 partages. Bertrange est une belle équipe mais avec... une surface de jeu catastrophique qui rend impossible le foot technique. L’équipe qui le voulait le plus a gagné. En fin de match, Jo Reuland aurait pu faire 3-1 mais le gardien de Bertrange a réalisé une parade de grande classe.» Bertrange - Mertert/Wasserbillig 1-2

George Fernandes (Feulen): «Décevant! Un point certes mais on a ouvert la porte à Lorentzweiler pour revenir au score. Je pensais que Lorentzweiler était assommé à 5-2. Ils se sont relevés mais on les a bien aidés. Des relâchements individuels qui finissent par coûter cher.» Feulen - Lorentzweiler 5-5

Norbert Fischels (Mersch): «Une surprise pour moi d'être en tête car je n’imaginais pas Bissen revenir sans les trois points de Bastendorf. De notre côté, on a joué le plus mauvais match de la saison. On a gagné sur des actions personnelles mais on n'a pas joué en équipe. Très déçu de l’équipe. Wincrange mérite mieux que son classement. Buts d’Edwin Skrijelj, Stefan Martins et Mickael Madeira. Et on a manqué un penalty.» Mersch - Wincrange 3-2

Carlo Trierweiler (Berbourg): «On est parvenu à stabiliser la ligne défensive, en diminuant les espaces. C’était primordial. Puis le moral est revenu, c'est une autre amélioration. Weiler a entamé le match avec de la chance et un but. Ensuite, on a dominé. Alors que Weiler venait d’hériter d’une occasion en or pour faire le 0-2, on parvient à égaliser. Et la délivrance est venue en fin de match.» Berbourg - Weiler 2-1

Benny Reiter (Junglinster): «On a perdu deux points. Nous avons maîtrisé l’adversaire la plupart du temps tout en nous créant quatre très bonnes occasions. Chaque fois, la dernière passe n’était pas bonne ou la finition imprécise. Echternach a eu quelques opportunités dont un tir lointain sur le poteau, mais ces occasions étaient moins nettes. Un match disputé jusqu’à la dernière seconde.» Echternach - Junglinster 0-0

Pascal Fabbri (Bertrange): «Une déception pour les joueurs qui ont réalisé un match solide. Un nul aurait été plus logique. Alors que l’on a la maîtrise du jeu, que l’on mène 1-0, une grossière erreur défensive remet Mertert dans le match. En seconde période, on a eu des temps forts mais sans trouver la voie du 2-1. Et sur un contre, Mertert va très vite et nous crucifie.» Bertrange - Mertert/Wasserbillig 1-2

Frank Lessure (Schieren): «Depuis le match de coupe, l’évolution des joueurs, tant tactiquement que techniquement, est sensible. C'est le fruit de deux ans et demi de travail effectué ensemble. Face à Vianden, le comportement tactique a fait la différence. Buts de Rui Peneda (20e), Sergio Sousa (30e et 65e), Jimmy Goncalves (80e). » Vianden - Schieren 0-4

Jean-Marie Noël (Kehlen): «Walferdange n’a pas eu d’occasion en première mi-temps et le score est mérité à la pause (2-0). Un manque de discipline les 20 première minutes de la reprise mais sans conséquence au tableau d'affichage même si Walferdange a hérité d’occasions pour deux ou trois buts. On gagne contre des concurrents directs et le nouveau système de jeu est de mieux en mieux appliqué.» Kehlen - Walferdange 3-1

Filipe Vila Verde (Steinsel): «Mertzig a tout fait pour nous contrarier mais avec ses moyens. Mais je garde un goût amer de notre prestation. Il a manqué beaucoup pour que cela soit un match parfait. Mais on reste sur une statistique intéressante. Un an sans défaite en championnat! Buts d'Eric Silva, Cédric Boca (2), Gilles Molitor, Thiago Magalhaes et Luigi Poritiello.» Steinsel - Mertzig 6-1


Sur le même sujet