Changer d'édition

Football / Paroles de techniciens: Georges Fernandes (Feulen): «La sauce ne prend pas»
George Fernandes et Feulen nagent en plein doute après avoir subi la loi de Kelhen.

Football / Paroles de techniciens: Georges Fernandes (Feulen): «La sauce ne prend pas»

Photo: Serge Daleiden
George Fernandes et Feulen nagent en plein doute après avoir subi la loi de Kelhen.
Sport 3 min. 26.10.2015

Football / Paroles de techniciens: Georges Fernandes (Feulen): «La sauce ne prend pas»

Feulen a perdu le match qu'il ne fallait pas contre Kelhen. Georges Fernandes cherche des solutions. Quant à Edmundo Lima et Carlos Fangueiro, ils ont vécu un match chaud.

(DP) - Feulen a perdu le match qu'il ne fallait pas contre Kelhen. Georges Fernandes cherche des solutions. Quant à Edmundo Lima et Carlos Fangueiro, ils ont vécu un match chaud.

Jacek Complak (Bastendorf): «Passeur et buteur, Christian Raths a été l’homme du match, au bon endroit quand il fallait. Une seconde mi-temps peu différente de la première mais avec plus de poids dans les duels, ce  qui a fait la différence au tableau d'affichage. Wincrange était un peu déforcé avec l’absence d’un de leurs meilleurs joueurs. Buts de Christian Raths, Dany Do Rio (2), Nilton Alves et David Lorang pour Bastendorf» Wincrange - Bastendorf 2-5

Massimo d’Amaro (Belvaux): «Un match avec beaucoup d’engagement. Il fallait aller au charbon même si l’arbitre a oublié un penalty pour Schifflange. Mais en étant plus présent et à l’analyse du match, nous méritons ce succès. Il était important de prendre les trois points. Car il est plus facile de prendre trois points face à une équipe relax qu’une équipe stressée par le bas de tableau. L’équipe reste en plein apprentissage avant trois matchs justement face à des équipes de bas de tableau. Buts de Pedro Fernandes et Carlos Ferreira.» Belvaux - Schifflange 2-1

Edmundo Lima (US Esch) : «Chaud comme un derby mais ce n’était pas un derby. Une première mi-temps bien gérée avec une avance de deux buts. La seconde avec une équipe de Bertrange, plus combative, plus pressante. Mais à nouveau, nous n’avons pas su rester sereins. Le syndrome de la première place? Comme dimanche dernier, on encaisse dans les dernières minutes et comme la semaine dernière, on perd deux points! Buts de Ericson Duarte Santos et Gabriel Fernandes pour l’US Esch.» US Esch - Bertrange 2-2

Carlos Fangueiro (Bissen): «Un match vraiment fou avec deux équipes qui auraient donné leur vie pour gagner. Et j’aime bien ça, deux équipes qui ne restent pas derrière. On a mieux joué la première mi-temps. Un résultat équitable. Certainement les deux meilleures équipes du championnat.» Bissen - Steinsel 3-3

Georges Fernandes (Feulen): «La sauce ne prend pas, je suis très déçu et je cherche la solution. L’équipe est une des plus fortes de ces dernières années et on reste loin de ce que l’on peut faire. Face aux grosses cylindrées de la série, on a pris des points. Contre les équipes de bas de tableau, on cumule les erreurs individuelles qui coûtent cher. J’aimerais aussi un appui du comité. On encaisse à la 94e minute sur une énorme faute défensive, comme le premier but, et contre le cours du match !» Kehlen - Feulen 2-1

Romain Jean (Bettembourg): «Combativité, engagement, une victoire méritée de l’équipe qui a bien fait circuler le ballon et exploité les contres. Buts de Mateo Lumare (37e), Claudio Borges (42e) et Joé Veiga (67e). Un bon match des deux équipes.» Bettembourg - CS Oberkorn 3-0

Yvo Martins (Mertzig): «On a été absents les 15 premières minutes avant de montrer une belle réaction. Un changement à la mi-temps pour une blessure nous a un peu désorganisés en début de seconde mi-temps. Cela nous coûte un but. On a encore eu du mal à gérer mais on n'a rien cédé. Victoire méritée. Le score aurait pu être plus lourd.» Mertzig - Lintgen 4-2

Norbert Fischels (Mersch): «Je pense que la victoire est méritée dans un match serré, avec beaucoup d’engagement des deux côtés. Un message fréquent que je donne à mes joueurs, si on n'encaisse pas, on gagne le match comme on marque souvent. En tête avec Bissen, on reste les pieds sur terre cependant. Cela fait du bien de travailler avec ce jeune groupe.» Schieren - Mersch 0-1

Filipe Vila Verde (Steinsel): «On a vécu un match au sommet. On offre le point à Bissen en manquant nos occasions et en donnant l’égalisation. Un début de match crispé. Si Bissen avait plus le ballon, on avait les meilleures occasions. Une décision arbitrale très contestable (une rentrée accordée à Bissen par erreur) donne l’avance à Bissen. J’ai dû secouer les joueurs à la pause avant le pire des scénarios dès la 50e minute (0-2) mais avec une réaction instantanée. Je déplore un peu l’absence  d’intelligence après le 3-2. Mais je mets surtout en avance la belle réaction de mes joueurs à 0-2.» Bissen - Steinsel 3-3


Sur le même sujet

Football / Division 1: Le FC Kehlen se donne de l'air
Les deux matches au sommet des deux séries ont débouché sur un match nul. Si Bissen conserve sa première place de justesse devant Mersch en Série 1, l’US Esch a cédé le témoin de leader à Mertert/Wasserbillig dans la 2. Quant au FC Kehlen, en Série 1, il s'est donné un peu d'air en bas de tableau, grâce à un second succès d'affilée, contre Feulen.
Ted Moreira (m.)
Foto: Serge Daleiden