Changer d'édition

Football / Paroles de techniciens: Frédéric di Biase: «Une seconde période énorme»
Sport 3 min. 23.02.2016

Football / Paroles de techniciens: Frédéric di Biase: «Une seconde période énorme»

Frédéric di Biase - Luna Oberkorn

Football / Paroles de techniciens: Frédéric di Biase: «Une seconde période énorme»

Frédéric di Biase - Luna Oberkorn
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 3 min. 23.02.2016

Football / Paroles de techniciens: Frédéric di Biase: «Une seconde période énorme»

Les clubs de D2 ont repris le chemin des terrains. Pour Jorge Freitas et Carlos Pereira, la présence de nombreux joueurs aux entraînements a été la clé du succès. Patrick Kettmann, Frédéric di Biase et Patrick Wagner ont atteint leur objectif. Les coaches ont la parole.

(DP) - Les clubs de D2 ont repris le chemin des terrains. Pour Jorge Freitas et Carlos Pereira, la présence de nombreux joueurs aux entraînement a été la clé du succès. Patrick Kettmann, Frédéric di Biase et Patrick Wagner ont atteint leur objectif. Les coaches ont la parole.

Patrick Kettmann (Diekirch): «Une victoire méritée! Sur un terrain lourd, on a été un peu supérieur physiquement en seconde période face à un adversaire qui évoluait avec de longs ballons. L’important était de remonter le moral. L’équipe n’a pas plus d’occasions qu’avant mais avec la confiance, on met plus vite le ballon au fond du goal. Il était nécessaire de réduire les espaces entre les lignes,  jouer plus haut aussi et donner du soutien aux attaquants.» Diekirch - Koerich/Septfontaines 4-2

Carlos Pereira (Gilsdorf): «Trois points avec de la chance, puis en allant aussi au charbon, tout en respectant les consignes tactiques, c’est ce qui nous a offert la victoire. Seule lacune, on doit mieux gérer notre avance. Le classement presque inespéré de l’équipe est aussi à chercher dans les 80 % de présence aux entraînements. Le groupe est ensemble depuis quatre ans, cela a créé des liens d’amitié. Juste un exemple, au dernier match de l’équipe 2, l’équipe 1 était présente pour l’encourager. Les 25 joueurs se sont retrouvés après le match pour faire l’ambiance!» Steinfort - Gilsdorf 2-3

Georges Menster (Itzig): «Peu de production mais de nombreuses occasions issues d’actions hasardeuses sur un terrain difficile. Les matches de reprise après la trêve sont souvent piégeux. Je suis content d’avoir pu éviter un faux-pas.» Itzig - Moutfort 4-2

Frédéric di Biase (Luna Oberkorn): «Après un gros match face à Lasauvage (17/2), l’équipe a réitéré sa performance. Merl était mieux en place en première mi-temps avant que l’équipe ne réalise une seconde période énorme. Beaucoup d’équipes perdront des points face à cette équipe de Merl.» Luna Oberkorn - Merl 2-0

Jorge Freitas (Berdorf/Consdorf): «Pas de miracle à Consdorf après une préparation houleuse et de nombreuses absences. Que conclure de ce match? Une équipe qui a été incapable de réagir aux moments-clés du match. Biwer, avec son jeu simple, nous a mis au pied du mur et n’a pas volé ses trois points. Une réaction est attendue à Merl! Il s’agit de resserrer les troupes et de relever la tête.» Berdorf/Consdorf - Biwer 0-2

Patrick Wagner (Boevange): «Face à l’hécatombe de blessés dans l’équipe, prendre un point chez le leader est un bon point. Cependant, on a hérité de trois, quatre grosses occasions en première mi-temps qui auraient pu décider du match. En seconde période, Medernach est revenu plus fort. On était venu ici pour ne pas perdre. Contrat rempli.» Medernach - Boevange 1-1

Johann Bourgadel (Sanem): «Une victoire logique face à une équipe qui n’avait plus rien à perdre. Je retiens les trois points. Ce n'était pas facile de s'adapter à la pelouse lourde, il fallait jouer long et profiter de la vitesse de nos attaquants. Le principal était de revenir sans blessé et sans carton. La satisfaction est de mise, un état d’esprit irréprochable avant d’entrer dans une période-clé de notre championnat où nous allons affronter les meilleures équipes.» Dalheim - Sanem 0-4

Dany Duarte (Aspelt): «Une bonne réaction après une première partie de saison décevante. Schouweiler n'a jamais été dangereux, sans tirer une fois au but en première période. Des buts de Micha Afonso, Michi de Jésus (2), Ivo Moura. Et un tir spectaculaire des 25 mètres de Dejan Rafailovic qui n’a eu besoin que d’une mi-temps pour être l’homme du match. Il est sorti à la pause sur blessure. Tandis que Sam Meyer, notre gardien, a stoppé un penalty alors que Schouweiler était revenu à 3-1.» Aspelt - Schouweiler 5-1


Sur le même sujet

Paroles de techniciens: Pascal Fabbri (Bertrange): «On a joué avec le feu»
Filipe Vila Verde (Steinsel) est fier d'avoir pris un point à une demi-équipe de BGL ligue, Georges Menster (Itzig) d’avoir la preuve que son équipe peut concurrencer toutes les équipes de la série. Tino Marasco (Remich-Bous) a trouvé la bonne formule et Pedro Teixeira (Medernach) a vécu une belle mi-temps.
Pascal Fabbri
Football / Division 2: Le Luna Oberkorn ne lâche rien
Personne n'a gagné parmi les équipes de tête en série 1 mais Medernach consolide sa place de leader. Derrière, Ell et Troisvierges se rapprochent. En série 2, Biwer surprend Berdorf/Consdorf qui cède sa deuxième place au Luna Oberkorn alors que le Red-Black, Sanem et Biwer restent en embuscade.
21/02/2016
Division 2 Série 2
Luna Oberkorn vs Red Star Merl
Equipe Luna Oberkorn