Changer d'édition

Football / Paroles de techniciens: Dany Duarte (Aspelt): «Nous ne parvenons pas à tenir un résultat»
Sport 5 min. 25.09.2014

Football / Paroles de techniciens: Dany Duarte (Aspelt): «Nous ne parvenons pas à tenir un résultat»

Dany Duarte regrette le manque de réalisme de son équipe. «On mène 2-0 après 30 minutes et on encaisse deux fois en seconde période sur des fautes individuelles.»

Football / Paroles de techniciens: Dany Duarte (Aspelt): «Nous ne parvenons pas à tenir un résultat»

Dany Duarte regrette le manque de réalisme de son équipe. «On mène 2-0 après 30 minutes et on encaisse deux fois en seconde période sur des fautes individuelles.»
Photo: Nicolas Bouvy
Sport 5 min. 25.09.2014

Football / Paroles de techniciens: Dany Duarte (Aspelt): «Nous ne parvenons pas à tenir un résultat»

Si Massimo D'Amaro espère que son équipe sera plus efficace à l'avenir, Dany Duarte attend que ses hommes prennent un peu d'expérience alors que Tun Calcagniti attendait plus de punch. Pour Yvo Martins par contre, il était temps de marquer.

Si Massimo D'Amaro espère que son équipe sera plus efficace à l'avenir, Dany Duarte attend que ses hommes prennent un peu d'expérience alors que Tun Calcagniti attendait plus de punch. Pour Yvo Martins par contre, il était temps de marquer.

• Dany Duarte (Aspelt): «Nous ne parvenons pas à tenir un résultat. On mène 2-0 après 30 minutes et on encaisse deux fois en seconde période sur des fautes individuelles. La seconde partie de match a été plus équilibrée alors qu'on devait mener 5 ou 6-0 à la pause. L'équipe est très jeune.» Buts d'Albertino Tavares Da Vega pour Aspelt. Mensdorf - Aspelt 2-2

• Massimo D'Amaro (Belvaux): «On a rencontré une équipe excessivement bien organisée et solide derrière. Nous dominons 80% du match comme bien souvent. Il nous faut un peu plus d'efficacité, de tranchant. Echternach joue en contres et leurs relances sont précises. Une belle équipe. Il n'est pas évident de la bouger.» Buts de Tim Ollinger pour Belvaux. Belvaux - Echternach 2-2

• Paul Hunnewald (Useldange): «On a raté notre début de match. Avec tous nos absents, on est incapable de concurrencer les équipes du haut de tableau, surtout que Steinsel est une très belle équipe.» But de Paul Hunnewald pour Useldange. Steinsel - Useldange 4-1

• Seme Semeraro (Folschette): «On a été juste dominé de manière stérile durant 20 minutes à la reprise par Grevels. Autrement, ce fut presque une démonstration et on aurait pu tuer le suspense à la pause. Je n'ai jamais vu l'équipe évoluer ainsi, jeu en un temps, talonnades, une-deux et de nombreuses occasions de buts. Tout y était. Avec une équipe de plus en plus complète, la concurrence commence à jouer et cela oblige certains à élever leur niveau de jeu. Quand les réservistes rentrent, ils doivent se surpasser.» Buts de Fabio Dos Santos (2), Yannick Dos Santos (2), Yann Deboulle (2) pour Folschette. Folschette - Grevels 6-2

• Gabriel Vieira (Brouch): «Des moments avec du bon football, d'autres avec beaucoup de déchets, on doit être capable de mieux, même si le score était déjà de 3-0 à la pause.» Buts de Telmo Santos (3), Joé Frisch, David Bessa, Gabriel Vieira, Yannick Da Cruz pour Brouch. Brouch - Heiderscheid 7-1

• Joël Hausman (Pratz/Redange): «Une rencontre équilibrée avec l'ouverture via un 1-2 dans l'axe par Mimo à la 35e minute suivie de l'égalisation d'une frappe en pleine lucarne de Bianchini des 25 mètres à la 40e minute. Colmar est réduit à 10 dès la 50e minute (le capitaine pour 2 cartons jaunes). La victoire sur un coup-franc désaxé repris par Zigrand à la 70e minute. Des occasions pour Redange mal négociées et une grosse occasion à la 95e minute pour Colmar!» Buts de Dominico et Zigrand pour Pratz/Redange; Yannick Bianchini pour Colmar-Berg.Pratz/Redange - Colmar-Berg 2-1

• Tun Calcagniti (Hosingen): « En première mi-temps, on n'était pas dans le match. En seconde, on a manqué de punch, nous étions positionnés trop en arrière. Je n'ai pas reconnu mon équipe. Souvent, on a été capable de remonter un score mais ici on en a été incapable. Si on marque les premiers, le match est différent et si Sacha se laisse tomber en fin de match, on obtient un penalty. Mertzig n'a pas hérité de nombreuses occasions.» Mertzig - Hosingen 2-0

• Yvo Martins (Mertzig): «On domine 85 minutes. Si c'est 2-0 à la pause, on ne peut rien dire. Après la mi-temps, on allait commencer à douter mais le premier but est tombé au bon moment. Les changements à la pause, avec des joueurs d'expérience, ont fait du bien. Notre fond de jeu était meilleur et Hosingen, costaud et agressif, a évolué avec de longs ballons.» Buts de Ben Biwer et Ken Decker. Mertzig - Hosingen 2-0

• Johann Bourgadel (Sanem ): «Un match facile et maitrisé du début à la fin. Nous étions très disciplinés avec un excellent état d'esprit. Le match était plié à l'heure de jeu, de quoi finir le match sereinement. Nous avons été très solides derrière puisque Kevin Straus a signé son seul arrêt après 70 minutes, sur la seule occasion du match de Biwer. A noter l'omniprésence de Pierre Maury sur les 4 buts, deux passes décisives, et deux buts.» Buts d'Helder Da Silva (16e), Marco Fernandes (28e) et Pierre Maury (51e et 60e). Sanem - Biwer 4-0

• Philippe Vila Verde (Steinsel): «Après la prestation décevante à Hosingen, on a su se remettre en question. On est rentré avec beaucoup d'intensité dans la match. On rate un penalty après 3 minutes de jeu mais sur l'action suivante, on ouvre le score. On a su être patient pour construire cette victoire. En seconde période, on inscrit tout de suite le 4-0. Malgré l'insistance d'Useldange qui n'a pas lâché, on a su gérer assez bien la fin de match.» But de Lionel Da Rocha (5e), Cederic Boca (13 et 33e), Lima Sidney (46e). Steinsel - Useldange 4-1

Lire aussi Mertzig passe le cap de Hosingen

Propos recueillis par Daniel Pechon


Sur le même sujet

Football / Championnat des dames: Mamer enfile les victoires
Cinq vainqueurs: les quatre premiers et... la lanterne rouge! Aucun changement dans la hiérarchie si ce n'est Itzig, revenu sur les talons du neuvième, le Progrès. En déplacement à Lintgen/Boevange, Junglinster a accroché sa sixième victoire mais a dû cravacher.
Progrès - Mamer 1-2