Changer d'édition

Football / Mercato en Europe: Arsenal actif, Real attentif, Bayern décisif?
Sport 5 min. 22.12.2014 Cet article est archivé

Football / Mercato en Europe: Arsenal actif, Real attentif, Bayern décisif?

Pedro sera-t-il le coup de maître d'Arsenal cet hiver?

Football / Mercato en Europe: Arsenal actif, Real attentif, Bayern décisif?

Pedro sera-t-il le coup de maître d'Arsenal cet hiver?
AFP
Sport 5 min. 22.12.2014 Cet article est archivé

Football / Mercato en Europe: Arsenal actif, Real attentif, Bayern décisif?

Cet hiver, c'est encore l'Angleterre, avec Arsenal, qui devrait animer le marché européen des transferts, même si en Espagne le Real ne se priverait pas d'une opportunité, tandis qu'en Allemagne le Bayern  espère convaincre le prodige norvégien Ödegaard de le rejoindre.

(AFP). Cet hiver, c'est encore l'Angleterre, avec Arsenal, qui devrait animer le marché européen des transferts, même si en Espagne le Real ne se priverait pas d'une opportunité, tandis qu'en Allemagne le Bayern  espère convaincre le prodige norvégien Ödegaard de le rejoindre.

Pedro sera-t-il le coup de maître d'Arsenal cet hiver?
Pedro sera-t-il le coup de maître d'Arsenal cet hiver?
AFP

• ANGLETERRE: Arsenal en première ligne

Des grosses écuries anglaises, c'est Arsenal qui pourrait se montrer la plus active. Arsène Wenger a besoin d'un milieu de terrain (le Français Schneiderlin?) et d'un défenseur axial, mais c'est le nom d'un attaquant, Pedro (Barcelone), qui revient avec insistance.

A Manchester City, outre le latéral gauche français Layvin Kurzawa (Monaco), l'attaquant Kevin De Bruyne (Wolfsburg) serait prisé. Mais le talentueux Belge reste sur un échec en Angleterre, avec son passage à Chelsea qui n'a pas convaincu José Mourinho.

En revanche, comme Chelsea, l'autre Manchester, United, devrait rester discret. Les Red Devils préfèreraient ainsi se réserver pour l'été prochain avec l'attaquant gallois du Real Madrid, Gareth Bale, comme (exorbitante) cible. Pas de gros mouvement prévu non plus à Liverpool, les Reds devant récupérer leur attaquant Divock Origi, de retour de prêt de Lille.

• ITALIE: l'Inter cherche des renforts

Un seul transfert est assuré en Italie: le buteur Manolo Gabbiadini, grand artisan du début de saison canon de la Sampdoria Gênes, va rejoindre Naples, avec lequel il s'est déjà mis d'accord. Parmi les autres grands d'Italie, l'Inter Milan de Roberto Mancini cherche des renforts sur les côtés et devrait tenter l'Anglais Aaron Lennon (Tottenham) et l'Italien Alessio Cerci, qui n'a pas percé à l'Atletico Madrid.

Manolo Gabbiadini s'en va à Naples. Pour le reste, c'est l'incertitude sur le mercato italien.
Manolo Gabbiadini s'en va à Naples. Pour le reste, c'est l'incertitude sur le mercato italien.
AFP

L'AS Rome cherche un latéral gauche pour pallier l'échec de la venue d'Ashley Cole, voire un central supplémentaire, pendant que Leandro Castan récupère de son opération à la tête. Mais les solutions pourraient être internes si Federico Balzaretti et Castan reviennent de blessure plus vite que prévu.

La Juve aussi pourrait avoir besoin d'un central si l'absence d'Andrea Barzagli, blessé depuis le Mondial, se prolonge. Les champions d'Italie sont tentés par Rolando, du FC Porto. Enfin la presse italienne évoque régulièrement l'intérêt du Paris SG pour Paul Pogba, mais la volonté du joueur et les conditions financières (70 à 80 millions d'euros de transfert) semblent s'y opposer.

• ESPAGNE: le Real, un oeil au milieu

Le Real Madrid pourrait attirer une recrue dans l'entrejeu, un secteur où le Croate Luka Modric est blessé jusqu'à février et où l'Allemand Sami Khedira est en fin de contrat en juin. Les noms du Brésilien Lucas Silva (Cruzeiro) et de l'Allemand Marco Reus ont été avancés. Mais la "Maison blanche" pourrait tout aussi bien ne pas bouger.

De son côté, le FC Barcelone, interdit de recrutement pour deux mercatos consécutifs par la Fifa, pour des infractions dans le recrutement de joueurs mineurs, devrait rester calme. Le club catalan est d'ailleurs suspendu au verdict final que doit rendre dans les prochains jours le Tribunal arbitral du sport (TAS). Si d'aventure sa sanction était levée, il pourrait toutefois se renforcer au poste de latéral droit, ce qui pousserait vers la sortie l'Espagnol Martin Montoya voire le Brésilien Douglas.

Quant à l'Atletico Madrid, il envisagerait de trouver un avant-centre supplémentaire pour pouvoir faire souffler le Croate Mario Mandzukic, très sollicité. Les médias espagnols ont évoqué le cas de Fernando Torres, ex-enfant chéri du stade Vicente-Calderon et qui joue peu à l'AC Milan.

• ALLEMAGNE: le prodige Odegaard pour le Bayern?

Le Bayern Munich ne devrait pas être très actif durant ce mercato, sinon peut-être pour finaliser, plus tôt qu'attendu, ce qu'il espère être LE gros coup des années à venir, en la personne du jeune prodige norvégien Martin Ödegaard. Agé de 16 ans et donc libre de s'engager où il le souhaite, l'attaquant aurait été plus séduit par le Bayern que par le Real Madrid, le Barça, Liverpool ou l'Ajax, auxquels il a également rendu visite.

Pour le reste, le Borussia Dortmund en grande souffrance pourrait casser sa tirelire et on évoque notamment l'arrivée de l'attaquant de l'AC Milan, Stephan El Shaarawi. Enfin, convoité par le Real Madrid, le milieu de terrain Christoph Kramer a finalement prolongé son contrat avec Leverkusen jusqu'en 2019.

Le Real songeait à Christoph Kramer, mais Leverkusen a prolongé le contrat de son joueur qui évolue actuellement à Mönchengladbach
Le Real songeait à Christoph Kramer, mais Leverkusen a prolongé le contrat de son joueur qui évolue actuellement à Mönchengladbach
AFP

• FRANCE: calme, même au Paris SG

Le calme devrait régner en France, même au Paris SG, car les clubs ne semblent pas disposés à investir... à moins que l'un d'eux ne tente de relancer Hatem Ben Arfa, renvoyé de Hull où il était prêté par Newcastle, et qui veut vite se relancer à 27 ans. A défaut d'un retour en France, il pourrait découvrir l'Espagne.

Le PSG a beau avoir fini à une décevante 3e place la phase aller du championnat, ses propriétaires qataris ne semblent pas décidés à sortir leur chéquier. Pourtant, comme l'hiver dernier, les milieux offensifs Marco Reus (Dortmund) et Nicolas Gaitan (Benfica) sont évoqués. Tout comme Paul Pogba, selon la presse italienne, mais ce sera difficile (voir plus haut).

Monaco voudrait prolonger Jérémy Toulalan et Andrea Raggi, et n'a encore rien décidé pour Dimitar Berbatov et Ricardo Carvalho, en fin de contrat en juin. Rennes fera tout pour retenir Paul-Georges Ntep malgré les sirènes anglaises, et Lille, en panne d'efficacité, cherche un, voire deux attaquants, surtout si Origi, prêté par Liverpool, regagne la Mersey cet hiver.


Sur le même sujet

Transferts: Le mercato d'hiver risque d'être animé
Le FC Barcelone et le Real Madrid, en quête d'attaquants, vont-ils frapper un grand coup cet hiver après s'être montrés plutôt sages cet été ? En Angleterre, c'est la chasse aux défenseurs entre les mastodontes de Premier League qui risque de faire la une.
Le Monégasque Thomas Lemar est sur les tablettes de Chelsea et d'Arsenal.
Transferts en Europe: Un mercato plat, sauf à Séville et City
Le mercato hivernal est resté très calme dans les grands clubs des principaux championnats européens: seul le FC Séville s'est activé sous la houlette de son directeur sportif, Monchi, tandis que Manchester City enregistre l'arrivée de l'avant-centre de l'équipe du Brésil, Gabriel Jesus.
Britain Soccer Football - Manchester City v Tottenham Hotspur - Premier League - Etihad Stadium - 21/1/17 Manchester City's Gabriel Jesus Reuters / Andrew Yates Livepic EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or "live" services. Online in-match use limited to 45 images, no video emulation. No use in betting, games or single club/league/player publications.  Please contact your account representative for further details.
Transferts : Balotelli embrase la fin du mercato
L'arrivée de l'enfant terrible du foot italien Mario Balotelli en France, à Nice, est le dernier coup d'éclat d'un mercato brûlant jusqu'à son épilogue mercredi, et dominé de bout en bout par la puissance financière de la Premier League anglaise.
Avec Nice, Mario Balotelli a retrouvé un nouveau point de chute où il espère relancer sa carrière.