Changer d'édition

Football: Mathias Jänisch: «Ce costume d'arbitre ne nous plaît pas»
Sport 4 min. 06.05.2016

Football: Mathias Jänisch: «Ce costume d'arbitre ne nous plaît pas»

Mathias Jänisch retrouve Dudelange ce dimanche, un club qui aurait aimé s'attacher ses services.

Football: Mathias Jänisch: «Ce costume d'arbitre ne nous plaît pas»

Mathias Jänisch retrouve Dudelange ce dimanche, un club qui aurait aimé s'attacher ses services.
Photo: Christian Kemp
Sport 4 min. 06.05.2016

Football: Mathias Jänisch: «Ce costume d'arbitre ne nous plaît pas»

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Mathias Jänisch aurait souhaité une autre fin de saison pour son équipe de Differdange, mais à défaut de jouer le titre le défenseur international entend finir la saison en beauté. Il nous livre aussi ses pronostics pour la 24e journée de BGL Ligue.

Mathias Jänisch aurait souhaité une autre fin de saison pour son équipe de Differdange, mais à défaut de jouer le titre le défenseur international entend finir la saison en beauté. Il nous livre aussi ses pronostics pour la 23e journée de BGL Ligue.

Propos recueillis par Didier Hiégel

  • Mathias, sur la photo publiée par le club sur les réseaux sociaux on vous sent heureux d'avoir ressigné pour deux saisons à Differdange...

Bien entendu, car je me sens très bien à Differdange. Je ne me suis jamais imaginé ne pas ressigner alors que nous sommes en train de construire et d'avancer sur notre projet.

  • Vous êtes au club depuis 2009 et vous avez observé son évolution de l'intérieur. Qu'est-ce qui vous a le plus marqué?

Nous avons connu de belles aventures en Coupe d'Europe, nous avons pu vivre des choses extraordinaires lors des rencontres contre Utrecht ou le PSG, c'est ce genre de matches qui nous a permis d'engranger de l'expérience pour avancer. D'autre part, nous possédons un groupe soudé, un cadre qui a peu changé ces dernières années, et au sein duquel règne une ambiance très amicale. C'est pour ces raisons que j'ai choisi de rester au club. J'espère que la saison prochaine, nous allons pouvoir attaquer la deuxième voire la première place du championnat.

  • Differdange va à nouveau terminer sur le podium et sera européen la saison prochaine. Que manque-t-il encore au FCD03 pour pouvoir remporter le titre?

Avant tout de la continuité, certainement aussi un ou deux éléments de qualité qui nous permettent de franchir un cap. C'est un groupe de qualité, élargi en cas de blessures ou de suspensions, qu'il nous faut construire pour apporter aussi la concurrence nécessaire pour tirer l'équipe vers le haut.

  • Vous avez connu un hiver difficile en coulisses, mais Marc Thomé est resté en place et vous a conduits à nouveau en Coupe d'Europe. Devrait-il poursuivre sa mission sur le banc?

C'est une question difficile et ce n'est pas vraiment à moi d'y répondre, à ce niveau-là la balle est dans le camp de la direction du club. Mais, si nous avons connu, des difficultés au cours de la saison, nous allons terminer au minimum sur la troisième place avec une qualification européenne en poche.

  • Si on vous dit que Differdange a produit une qualité de jeu inférieure aux saisons précédentes, que répondez-vous?

C'est aussi difficile à juger. La première saison de Marc Thomé au club a aussi été plus chanceuse avec beaucoup de points pris dans les dernières minutes de nos matches. Mais ce que je peux dire, c'est que nous avons progressé dans le sens où nous avons une stratégie bien précise contre les «petites équipes» pour prendre des points plus facilement. 

  • Vous avez 25 ans, quelles seront vos ambitions à court terme?

Pour ce qui est du club, c'est très simple: le titre de champion! Nous avons déjà gagné la Coupe de Luxembourg à plusieurs reprises (2010, 2011, 2014 et 2015), nous nous sommes classés deuxièmes la saison dernière, il nous faut être sacrés champions dans maximum deux ou trois ans sinon le train risque de passer...

En ce qui concerne l'équipe nationale, j'espère retrouver une place de titulaire, c'est mon objectif. Ces derniers temps, j'ai beaucoup été blessé (ischio-jambiers), j'ai aussi été malchanceux et j'espère pouvoir jouer sans ressentir de douleurs pour pouvoir postuler à une place en sélection.  

  • N'est-ce pas difficile de postuler à une place de latéral gauche en équipe nationale alors que vous occupez un poste de milieu défensif à Differdange?

Non je ne crois pas, c'est toujours une question de mental. Je suis polyvalent, ça ne me pose donc pas de problème de changer de poste.

  • En cette période de transfert, vous étiez dans le viseur de Dudelange, un club que vous aller retrouver dimanche. Avec quelle motivation?

Une motivation énorme! C'est toujours agréable de savoir qu'un club comme Dudelange s'intéresse à vous, mais sur le fond ça ne change pas grand-chose puisque je suis toujours motivé contre n'importe quelle équipe. Nous allons jouer sans pression alors qu'eux ne peuvent pas vraiment se permettre de faux-pas puisque le F0la est revenu à cinq  points. Nous avons l'ambition de leur montrer que notre formation n'est pas si loin que le F91 en terme de qualité.

  • Quand on vous dit que vous allez jouer un rôle d'arbitre de la fin du championnat avec des rencontres contre Dudelange et face Fola, cela vous fait-il plaisir?

Ce costume d'arbitre de la fin du championnat ne nous plaît pas tant que ça puisque nous voulions nous-mêmes jouer pour cette première place. Mais nous ne voulons en aucun cas fausser le championnat. C'est pour cela que face à Dudelange, puis contre Rumelange et le Fola nous ferons tout notre possible pour nous imposer.

Les pronos de Mathias Jänisch pour la 24e journée

Samedi à 17h:

Grevenmacher - Wiltz (à Berbourg) 0-2

Dimanche à 14h30:

Progrès - Rosport 2-2

Dimanche à 16h:

Dudelange - Differdange 1-2

Jeunesse - RFCUL 2-1

RM Hamm Benfica - Strassen 1-1

Rumelange - Fola 1-3

Etzella - Mondorf 1-2


Sur le même sujet

Epilogue en BGL Ligue: Vivement vendredi prochain!
A deux journées de la fin du championnat, le titre, la quatrième place peut être synonyme de ticket européen, le siège de barragiste et celui de deuxième condamné n'ont toujours pas été attribués. Voici les clefs des quinze prochains jours.
Laurienté a laissé filer une fois Yéyé et ça s'est payé cash, mais la prestation d'ensemble des Dudelangeois laisse à penser que cette équipe va rebondir.
Football: Yannick Bastos: «Cinq semaines décisives!»
Battu sur le fil à Wiltz (2-3), Differdange va aborder une série de cinq rencontres très importantes. Yannick Bastos est de retour et pourrait se montrer déterminant pour la suite du championnat du FCD03. Par la même occasion, il se prend au jeu des pronostics de la 17e journée de BGL Ligue.
Yannick Bastos est de retour au bon moment pour aider le FCD03 à conquérir la troisième place.