Changer d'édition

Football: Marco Morgante: «Derrière le FC Metz, ça pousse fort!»
Sport 3 min. 10.12.2014

Football: Marco Morgante: «Derrière le FC Metz, ça pousse fort!»

Football: Marco Morgante: «Derrière le FC Metz, ça pousse fort!»

Photo: John Gaspard
Sport 3 min. 10.12.2014

Football: Marco Morgante: «Derrière le FC Metz, ça pousse fort!»

Témoin attentif du dernier Marseille - Metz (3-1), l'ex-Messin Marco Morgante a apprécié la qualité du jeu offert par les hommes d'Albert Cartier. Il affirme avoir assisté à la meilleure prestation de Malouda, a été très agréablement surpris par Andrada et souhaite que Krivets revienne vite à son vrai niveau.

Témoin attentif du dernier Marseille - Metz (3-1), l'ex-Messin Marco Morgante a apprécié la qualité du jeu offert par les hommes d'Albert Cartier. Il affirme avoir assisté à la meilleure prestation de Malouda, a été très agréablement surpris par Andrada et souhaite que Krivets revienne vite à son vrai niveau. Le FC Metz se déplace à Lorient ce samedi (20h) à l'occasion de la 18e journée de Ligue 1.

• Marco, avez-vous passé un bon dimanche soir?

Oui et non. Oui car les Messins ont pris beaucoup d'initiatives face aux Marseillais et j'ai été agréablement surpris par la qualité de jeu offerte. Non, car finalement ce bon match de leur part ne débouche sur aucun point engrangé. Ce match a constitué une belle sortie pour préparer l'avenir et il faudra s'en servir pour finir au mieux le premier cycle. En tout cas j'ai aimé cette volonté affichée de vouloir aller chercher le succès

En tout cas, les Messins méritaient largement de revenir avec un point en poche. A la fin de la rencontre, l'entraîneur Bielsa et quelques joueurs marseillais ont reconnu que Metz leur avait posé des problèmes. L'OM n'était pas au mieux et ce sont les joueurs d'Albert Cartier qui ont fait que ce malaise a duré.

• Avez-vous aimé le système de jeu en 4-4-2 proposé par Albert Cartier?

En fait je ne suis pas vraiment certain que nos Grenats aient évolué exactement dans cette configuration. Fédérico Andrada a joué en soutien de Falcon mais ce n'est pas un vrai attaquant. En tout cas, Andrada constitue la grosse et belle surprise du dimanche. Il est technique, possède une jolie vision de jeu et il ne lui reste plus qu'à marquer un but en L1. Cela permet à l'équipe de disposer d'une possibilité toute neuve pour l'avenir.

• Qu'avez-vous pensé de la prestation de Florent Malouda?

C'est son match le plus abouti depuis qu'il est arrivé à Metz. Il a été plus percutant car physiquement je pense qu'il est beaucoup mieux que lors de ses premiers pas chez nous. Il est en nets progrès et son remarquable état d'esprit fait plaisir à voir. Le FC Metz aura bien besoin de ce Malouda-là lors des deux dernières journées de la L1 de la phase aller. J'espère également que Krivets va vite retrouver ses sensations et le niveau qui était le sien il y plusieurs semaines. Il est clairement en-dessous de ses premières prestations et il a l'air d'avoir perdu confiance.

• Justement, il reste deux rencontres à disputer: à Lorient ce samedi et face à Monaco (20 décembre) avant la trêve hivernale. Que peut-on en attendre?

Ce championnat est hyper serré. Derrière Metz, ça pousse fort! Aucune équipe ne lâche vraiment et hormis Paris, Marseille et Saint-Etienne qui avancent vite, tous les autres piétinent à un moment donné. Les Messins ont vécu avec un capital de points acquis rapidement au cours des dix premières journées et là ils sont en train de le ronger. Il faut absolument battre soit Lorient soit Monaco. Si ce n'était le cas j'ai bien peur que nous nous retrouvions très proches des trois derniers.

• Les Messins (13e, 19 points) auront-ils plus de mal face aux Lorientais que devant les Marseillais?

Les hommes d'Albert Cartier ont su se prouver qu'ils pouvaient rivaliser avec l'OM, le leader du championnat, et forcément cela va leur permettre d'emmagasiner de la confiance. Mais attention, Lorient (17e, 17 points) est un adversaire qui joue bien au football et qui attend certainement notre venue, sur son terrain synthétique, pour nous passer devant au classement. Ce championnat est compliqué et il ne faut absolument plus rien négliger jusqu'au 20 décembre.

Propos recueillis par Hervé Kuc


Sur le même sujet