Changer d'édition

Football / Luxembourgeois à l'étranger: Anthony Moris officiellement n°2 à Malines
Sport 2 min. 29.01.2016

Football / Luxembourgeois à l'étranger: Anthony Moris officiellement n°2 à Malines

Réserviste de Jonathan Joubert en sélection, Anthony Moris est désormais le n°2 officiel à Malines derrière l'international belge Jean-François Gillet

Football / Luxembourgeois à l'étranger: Anthony Moris officiellement n°2 à Malines

Réserviste de Jonathan Joubert en sélection, Anthony Moris est désormais le n°2 officiel à Malines derrière l'international belge Jean-François Gillet
Photo: Ben Majerus
Sport 2 min. 29.01.2016

Football / Luxembourgeois à l'étranger: Anthony Moris officiellement n°2 à Malines

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le statut d'Anthony Moris au Football Club Malinois a évolué positivement à la faveur de la trêve hivernale. De gardien de but n°3 chez les Sang et Or, l'Habaysien a progressé dans la hiérarchie pour se retrouver aujourd'hui dans la peau du substitut n°1 du titulaire, Jean-François Gillet.

(LW). - Le statut d'Anthony Moris au Football Club Malinois a évolué positivement à la faveur de la trêve hivernale. De gardien de but n°3 chez les Sang et Or, l'Habaysien a progressé dans la hiérarchie pour se retrouver aujourd'hui dans la peau du substitut n°1 du titulaire, Jean-François Gillet.

Le jeune (23 ans) Colin Coosemans, arraché par Malines à Waasland-Beveren l'été dernier pour devenir le portier n°1 du "Kavé", s'épanche sur le site spécialisé flamand www.voetbalkrant.com et insinue qu'Anthony Moris est bel et bien devenu le deuxième choix officiel d'Aleksandar Jankovic au poste de gardien.

"A l'origine, je devais être le gardien titulaire, et Moris le n°2", explique Coosemans. "Mais sa grave blessure encourue en fin de saison dernière à Genk a bouleversé tous les plans et alors, la misère a commencé. Le club a alors engagé à la hâte Jean-François Gillet. Jusqu'à la dernière semaine de préparation avant le début du championnat, j'ai eu la naïveté de croire que je pouvais être le gardien titulaire de Malines."

Entre-temps, Anthony Moris est de facto passé devant Coosemans dans la hiérarchie. "Cela peut sembler logique, mais ça ne l'est pas", déclare Coosemans. "Ce n'est pas moi qui suis à l'origine de cette situation actuelle, mais c'est Olivier Renard (le directeur sportif adjoint du FC Malinois, ndlr) qui l'a créée de toutes pièces."

Et l'ancien gardien du FC Bruges de polémiquer de plus belle en guise de conclusion: "Tout le monde sait bien que pendant le stage, Renard prenait l'apéritif avec Gillet et Moris. Ce n'est pas à moi de juger si c'est une bonne chose ou pas, mais il me semble que c'est quelque chose d'un peu particulier."

A tout le moins, il apparaît qu'en cas de départ de Jean-François Gillet - qui fêtera ses 37 ans en mai - en fin de saison, Anthony Moris (1 sélection avec le Luxembourg) pourrait briguer le poste de titualire à Malines la saison prochaine.