Changer d'édition

Football : Lourenco: «Plus considérés comme des "petits"»
Sport 4 min. 26.11.2015 Cet article est archivé

Football : Lourenco: «Plus considérés comme des "petits"»

Kevin Lourenco, ici face à Differdange, se verrait bien engranger une huitième victoire en championnat, à Niederkorn, avant la trêve hivernale.

Football : Lourenco: «Plus considérés comme des "petits"»

Kevin Lourenco, ici face à Differdange, se verrait bien engranger une huitième victoire en championnat, à Niederkorn, avant la trêve hivernale.
Photo: Christian Kemp
Sport 4 min. 26.11.2015 Cet article est archivé

Football : Lourenco: «Plus considérés comme des "petits"»

L'UNA Strassen de Kevin Lourenco se déplace dimanche à Niederkorn pour clore en beauté une première partie de saison déjà réussie. Rencontre avec le maître à jouer d'un promu qui se sent pousser des ailes tout en se gardant bien de fanfaronner. Par la même occasion, l'ancien de la Jeunesse et du Fola nous livre ses pronostics pour la 13e journée de BGL Ligue, la dernière de l'année.

L'UNA Strassen de Kevin Lourenco se déplace dimanche à Niederkorn pour clore en beauté une première partie de saison déjà réussie. Rencontre avec le maître à jouer d'un promu qui se sent pousser des ailes tout en se gardant bien de fanfaronner. Par la même occasion, l'ancien de la Jeunesse et du Fola nous livre ses pronostics pour la 13e journée de BGL Ligue, la dernière de l'année.

Propos recueillis par Didier Hiégel

La Jeunesse, le RM Hamm Benfica, le Fola, Kayl/Tétange et maintenant Strassen, à 23 ans vous avez déjà pas mal bourlingué. Pour quelles raisons?

J'étais jeune, je voulais peut-être tout trop vite d'une part, et j'ai connu pas mal de problèmes au niveau physique d'autre part. On ne peut pas comparer avec le joueur que je suis aujourd'hui. Mentalement, je suis plus posé et je me sens réellement prêt pour chaque défi, ce qui n'était pas le cas auparavant. J'ai mûri sur le plan mental et j'essaye de faire de mon mieux au niveau du jeu. Je suis aujourd'hui à Strassen, un club où je me sens vraiment à l'aise. Les gens m'aiment bien ici, et de mon côté je suis entièrement satisfait du club et de son entourage. Je n'ai pas de raison de bouger,  je préfère conserver l'aspect familial que j'ai trouvé dans ce club plutôt que de rejoindre un club du top et pouvoir raconter aux gens: «Voilà, vous voyez je suis dans un "grand" club!» A Strassen, je suis à la  maison!

Vous occupez une position stratégique dans l'équipe du promu. Parlez-nous de votre rôle?

Le coach (Patrick Grettnich) m'accorde toute sa confiance et en ce moment je me sens à l'aise, c'est pour cela que j'essaye de prendre au mieux mes responsabilités et tout faire pour aider mes partenaires: m'appliquer sur les coups de pied arrêtés ou sur les passes pour qu'elles deviennent décisives, ou encore réaliser mon travail défensif. Si le coach ne me faisait pas autant confiance, je pense que cela se ressentirait sur mon jeu.  C'est lui aussi qui m'a chargé de frapper les balles arrêtées.

Vous êtes porté sur l'offensive, vous aimez provoquer balle au pied et cherchez très souvent la profondeur. Un joueur vous inspire-t-il?

Ronaldo est mon joueur préféré mais ce n'est pas à proprement parler mon modèle de joueur car je n'occupe pas la même position sur le terrain. Iniesta est un joueur que j'apprécie beaucoup pour sa technique, sa vision du jeu, son intelligence.  Au niveau des tireurs de coups francs, j'aime beaucoup le jeune Hakan Çalhanoğlu (Leverkusen).

Au pays, qui appréciez-vous particulièrement?

Le joueur que j'admire le plus au pays, avec qui je me suis entraîné aussi, est Jakob Dallevedove. A mon avis, le milieu du Fola a sans problème le niveau pour être professionnel. C'est un joueur à qui on peut toujours donner le ballon en situation difficile, il trouve toujours  une solution. Il est tranquille ballon au pied. J'aime ce type de joueurs qui demandent le ballon, qui posent le jeu. J'essaye le plus possible de mon côté de procéder de la sorte pour développer un beau football vers l'avant.

En début de saison, si on vous avait dit que l'UNA occuperait la cinquième place avant cette 13e journée, la dernière avant la trêve hivernale, vous auriez dit...

...que c'est très surprenant! Je ne m'y attendais pas, non pas en raison de notre effectif, mais parce que nous n'avons pas l'expérience de la BGL Ligue. Très souvent, dans un championnat comme le nôtre, ce sont les premiers résultats qui conditionnent la saison. Nous avons commencé au mieux, nous avons pris confiance et nous sommes lancés même si le maintien n'est pas encore acquis. 

A vous entendre vous et vos partenaires, le maintien vous préoccupe mais il y a bien quelque chose qui a changé à Strassen, non?

Nous avons su conserver l'excellente ambiance au sein du groupe, elle est même renforcée lors de nos différentes sorties, le coach n'y est pas pour rien non plus. On rigole bien. Cette solidarité est notre "arme" qui peut faire la différence.  Nous sommes aussi aujourd'hui conscients que nous pouvons battre n'importe qui comme l'a prouvée notre victoire contre le Fola, de même lorsque nous sommes remontés au score alors que nous étions menés. Sans notre état d'esprit, ça ne peut pas fonctionner.

Vous vous rendez à Niederkorn dimanche, une formation qui vous suit à deux points et qui a absolument besoin d'un succès dans la course à l'Europe.

C'est effectivement une rencontre très importante pour les deux équipes, peut-être un peu plus pour le Progrès qui part avec un statut de favori de par son expérience. Nous allons essayer de faire de notre mieux et de prendre le plus de points possible. Nous arriverons en position d'outsider mais aujourd'hui, au pays, nous ne sommes plus considérés comme des "petits".

Les pronos de Kevin Lourenco pour la 13e journée

Tous les matches seront disputés ce dimanche à 16h

Grevenmacher - Rosport 0-2

RM Hamm Benfica - Jeunesse 1-2

Dudelange - Mondorf 3-0

Rumelange - Differdange 0-2

Etzella - Wiltz 1-1

Progrès - Strassen 1-2

Fola - Racing 2-1


Sur le même sujet

Koray Ozcan (Mondorf): «On peut créer une surprise»
Koray Ozcan a fait son nid dans le cocon mondorfois sans faire de bruit. Passé devant Marques et Schaab, le gardien formé à Evian Thonon Gaillard entend jouer les trouble-fête avec l'USM le plus longtemps possible. Le Progrès et la Jeunesse vont éclairer la situation.
Koray Ozcan ne lâche rien. Pas même le ballon.
Football: L'UNA Strassen prolonge le contrat de quatre joueurs
Strassen a réalisé un très bon premier tour de championnat en BGL Ligue et pointe à la cinquième place du classement avant la 13e et dernière journée avant la trêve hivernale. Pour ne pas être pris au dépourvu, l'UNA a prolongé le contrat de quatre joueurs.
Denis Agovic, ici avec les Espoirs contre l'Ecosse, a signé un bail de trois ans avec Strassen.