Changer d'édition

Lionel Messi pose son sac à Paris
Sport 3 min. 10.08.2021
Football

Lionel Messi pose son sac à Paris

Depuis hier, devant le Parc des Princes, les fans attendent le champion.
Football

Lionel Messi pose son sac à Paris

Depuis hier, devant le Parc des Princes, les fans attendent le champion.
Photo : AFP
Sport 3 min. 10.08.2021
Football

Lionel Messi pose son sac à Paris

L'attaquant prodige du Barça arrive, ce mardi après-midi, dans la capitale française pour contractualiser avec le PSG. Un club où l'Argentin va retrouver nombre de connaissances.

 (AFP) - A Barcelone, au stade fétiche du Barça, des ouvriers s’attellent à retirer son effigie. Autre stade, le Parc des Princes, autre ambiance : cette fois, c'est bien Lionel Messi qui s'affiche. Voilà en effet l'un des meilleurs footballeurs du monde qui s'apprête à rejoindre le Paris Saint-Germain. Voilà qui mérite bien de refaire la décoration extérieure, en attendant que le génie ne débarque ce 10 août dans l'après-midi.


Real Madrid's players celebrate after scoring a goal during the Spanish League football match between Real Madrid and Girona at the Santiago Bernabeu stadium in Madrid on February 17, 2019. (Photo by GABRIEL BOUYS / AFP)
Un fonds luxembourgeois à la rescousse du foot espagnol
LaLiga, organisateur du championnat d'Espagne de football, a scellé un accord avec le fonds CVC, géant de l'investissement mondial, pour vendre 10% de son capital. Un apport de 2,7 milliards d'euros providentiel pour des clubs ébranlés par la pandémie.

Un club où, déjà, il connait du (beau) monde. De son ex-coéquipier Neymar à ses compatriotes argentins Angel Di Maria, Mauro Icardi, Leandro Paredes ou Mauricio Pochettino en passant par les anciens pensionnaires du centre de formation catalan Xavi Simons ou Rafinha, le n°10 ne débarque pas en terre inconnue.

Depuis que le Brésilien Neymar a quitté Barcelone en 2017, lui et Messi sont restés très proches, et les appels du pied se sont multipliés pour reformer le duo à Paris ou en Catalogne. «Ils disaient qu'on ne s'entendrait pas. Le reste appartient à l'histoire», résumait Neymar dans un tweet accompagné d'une photo des deux stars, en 2017.

«Leo a été un gars très spécial pour moi à Barcelone. Au moment où j'avais le plus besoin de soutien, l'homme de l'équipe, le meilleur joueur du monde, m'a apporté son soutien», avait soufflé ''Ney'', très ému, dans un entretien à l'émission brésilienne Esporte Espetacular en mars 2019. 

En plus de son ami Neymar, Messi va retrouver une grosse concentration d'Argentins à Paris. A commencer par son acolyte Angel Di Maria, unique buteur de la finale de la Copa America remportée (1-0) par l'Argentine face au Brésil en juillet. C'est donc ensemble qu'ils ont gagné le premier titre de cette génération sous le maillot albiceleste.

Messi va aussi se rapprocher de Leandro Paredes, qu'il côtoie en équipe nationale, tout comme Mauro Icardi, qu'il avait déjà croisé quand ce dernier évoluait dans le centre de formation du Barça (2008-2011). Et il sera surtout dirigé par un technicien issu du même creuset que le sien: Mauricio Pochettino, un autre Argentin passé lui aussi par Barcelone, mais par l'Espanyol... qui a à plusieurs reprises affirmé qu'il «rêverait d'entraîner» Messi, le «meilleur joueur du monde».

Parmi les Argentins du PSG, Messi retrouvera Mauro Icardi déjà buteur pour la 1ère journée du championnat.
Parmi les Argentins du PSG, Messi retrouvera Mauro Icardi déjà buteur pour la 1ère journée du championnat.
Photo : AFP

Outre Icardi, qu'il a déjà vu à la Masia, Messi va aussi croiser d'anciennes pépites du centre de formation catalan, Xavi Simons et Rafinha. Même si seize années séparent Messi de Simons, l'Argentin a croisé la grande promesse néerlandaise sur les terrains de la Masia entre 2010 et 2019, date de son départ vers le PSG.

Le 18 septembre 2019, pour son premier match en Youth League avec Paris, Simons avait marqué un but dans la défaite 2-1 face au Real Madrid, puis avait déclaré dans la foulée: «Tout le monde rêve de jouer avec Messi. Mais parfois, il faut savoir choisir un autre chemin. J'ai décidé de m'embarquer dans une autre aventure», confiait le jeune prodige, qui croyait alors avoir dit adieu à ses rêves d'évoluer un jour avec la ''Pulga'' (trad. la puce).

Concernant l'Hispano-Brésilien Rafinha, Messi le connaît bien lui aussi. Formé au Barça, il a été son coéquipier en équipe première blaugrana entre 2014 et 2018, puis en 2018-2019.

Le gardien Keylor Navas fait partie des connaissances que retrouvera Messi en signant à Paris.
Le gardien Keylor Navas fait partie des connaissances que retrouvera Messi en signant à Paris.
Photo : AFP

A Paris, Messi retrouvera également deux de ses «meilleurs ennemis» qui lui rappelleront les années d'or de la rivalité Barça-Real. Il s'agit en premier lieu de Keylor Navas, le gardien des trois Ligues des champions consécutives glanées par la ''Maison blanche'' sous Zinédine Zidane (2016-2018).  Sergio Ramos, le capitaine emblématique du Real Madrid depuis près de dix ans et qui a lui aussi fait le voyage vers la capitale française cet été.


Sur le même sujet

La Fédération luxembourgeoise de football et l'entraîneur de la sélection nationale ont décidé ce mardi de poursuivre leur collaboration. Celui-ci travaille depuis 2010 avec les Lions Rouges.
Luc Holtz (Trainer Luxemburg), Gerson Rodrigues (Luxemburg #10)

/ Fussball, Saison 2020-2021, Freundschaftsspiel, Länderspiel / 06.06.2021 /
Luxemburg - Schottland (Luxembourg vs Scotland) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Lisbonne aura droit dimanche à une finale de rêve en apothéose du «Final 8»: l'ambitieux PSG, qui vise la première Ligue des champions de son histoire, affrontera le Bayern, quintuple lauréat et dernier représentant de l'aristocratie du football continental.
TOPSHOT - Paris Saint-Germain's Brazilian defender Marquinhos (L) celebrates with Paris Saint-Germain's Brazilian forward Neymar after scoring his team's first goal during the UEFA Champions League semi-final football match between Leipzig and Paris Saint-Germain at the Luz stadium in Lisbon on August 18, 2020. (Photo by David Ramos / POOL / AFP)
Et de sept pour Zinédine Zidane! Son Real Madrid a remporté la Supercoupe d'Espagne aux dépens d'un FC Barcelone fantomatique mercredi au stade Santiago Bernabeu (2-0), confirmant sa nette victoire du match aller (3-1) et décrochant le septième trophée de l'ère «Zizou».
Real Madrid players celebrate their Supercup trophy after winning the second leg of the Spanish Supercup football match Real Madrid vs FC Barcelona at the Santiago Bernabeu stadium in Madrid, on August 16, 2017. / AFP PHOTO / JAVIER SORIANO
Lionel Messi, 28 ans, a remporté lundi son 5e Ballon d'Or, trophée sacrant le meilleur joueur du monde en 2015, lors de la cérémonie de remise des prix organisée par la Fifa, lundi à Zurich.
Le Roi Leo V. Sans costume extravagant...
Revenus frustrés du Mondial 2014 l'été dernier, les internationaux du FC Barcelone semblent affamés de trophées avant leur demi-finale retour de Ligue des champions ce mardi face au Bayern Munich (20h45) et à seulement un mois, pour certains, de la Copa America.
Après une année 2014 délicate, Andres Iniesta a retrouvé son meilleur niveau.