Changer d'édition

Football / Ligue des Champions: De grosses affiches à prévoir en huitièmes
Sport 2 min. 14.12.2015 Cet article est archivé

Football / Ligue des Champions: De grosses affiches à prévoir en huitièmes

La Juve, Arsenal et le PSG vont trembler sur le coup de 12h.

Football / Ligue des Champions: De grosses affiches à prévoir en huitièmes

La Juve, Arsenal et le PSG vont trembler sur le coup de 12h.
Photo: AP
Sport 2 min. 14.12.2015 Cet article est archivé

Football / Ligue des Champions: De grosses affiches à prévoir en huitièmes

Avec un 2e chapeau constitué du dernier finaliste de la Ligue des Champions, la Juventus Turin, de l'ambitieux PSG et du miraculé Arsenal, le tirage au sort lundi 12h) des huitièmes de finale de l'épreuve devrait accoucher de quelques matches très relevés.

(AFP) - Avec un 2e chapeau constitué du dernier finaliste de la Ligue des Champions, la Juventus Turin, de l'ambitieux PSG et du miraculé Arsenal, le tirage au sort lundi 12h) des huitièmes de finale de l'épreuve devrait accoucher de quelques matches très relevés.

Les règles de ce tirage, qui aura lieu au siège de l'UEFA à Nyon, en Suisse, sont plutôt simples: les premiers de chaque groupe affronteront les deuxièmes, avec deux restrictions, ne pas affronter une équipe qui était dans le même groupe, et ne pas affronter une équipe de la même fédération.

Ainsi Arsenal est déjà assuré de ne pas affronter Manchester City ou Chelsea, tous deux dans le premier chapeau. Revers de la médaille: Arsenal, éliminé en huitièmes ces 5 dernières saisons, risque de tomber sur les deux épouvantails du chapeau 1: le tenant du titre Barcelone, et les Bavarois du Bayern Munich.

Autre ambitieux européen, le PSG a donné le ton de ce tirage au sort, par la voix de son entraîneur: "Le tirage est un moment important et, comme tous les deuxièmes de groupes, on veut éviter les deux favoris de la compétition", Barcelone et le Bayern Munich, a expliqué Laurent Blanc à l'issue de la phase de groupes.

Le Barca n'est pas du genre à sortir en huitièmes de finale et, après son sacre triomphal au terme d'une campagne européenne maitrisée de bout en bout la saison précédente, il est à nouveau grand favori de l'épreuve. Le champion d'Espagne a semblé injouable ces dernières semaines, l'AS Rome (6-1) et le Real Madrid (4-0) peuvent en témoigner.

Quant au Bayern Munich, il a certes connu sa première défaite de la saison en championnat le week-end précédent, contre Mönchengladbach (3-1), laissant le PSG seule équipe invaincue en compétition nationale parmi les grands championnats d'Europe. Mais l'équipe de Pep Guardiola reste une référence en terme de maîtrise collective et de puissance offensive.

Et pour ceux qui échapperont aux deux monstres, il restera de quoi se faire quelques sueurs froides: la surprise de la phase de groupes, le Zenit Saint-Petersbourg, Wolfsburg, le Real Madrid, Manchester City, le dangereux Atletico Madrid et Chelsea (ENG). Le petit poucet La Gantoise, invité surprise de ces huitièmes, aura sans doute de quoi proposer à ses abonnés une superbe affiche européenne lors du match aller, programmé les 16 et 17 ou les 23 et 24 février.

Car les vainqueurs de groupe auront aussi l'avantage de recevoir lors des matches retour, qui auront lieu sur deux semaines, les 8 et 9 mars puis les 15 et 16.

Vainqueurs de groupe: Real Madrid (ESP), Wolfsburg (GER), Atlético Madrid (ESP), Manchester City (ENG), Barcelone (ESP, holders), Bayern Münich (GER), Chelsea (ENG), Zenit (RUS)

2es de groupe: Paris SG (FRA), PSV Eindhoven (NED), Benfica Lisbonne (POR), Juventus Turin (ITA), AS Rome (ITA), Arsenal (ENG), Dynamo Kiev (UKR), La Gantoise (BEL)


Sur le même sujet

Ligue des champions: Tirage au sort: les gros vont-ils se manger entre eux?
«J'en ai assez du sort», avait pesté le patron du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge en 2016, après la victoire au forceps de son équipe contre la Juventus Turin, en huitièmes de finale de la Ligue des champions. De quel choc accouchera cette saison le tirage au sort des huitièmes ce lundi à midi?
Football: Benfica, objet de tous les désirs
Les utilisateurs des réseaux sociaux regorgent d'ingéniosité et d'humour, c'est bien connu. A la veille du tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions (vendredi midi à Nyon), un photomontage circule sur la Toile, faisant passer le Benfica Lisbonne comme l'adversaire ardemment désiré par les sept autres clubs qualifiés.