Changer d'édition

Football / La PH à l'heure de la reprise: L'Union Titus Pétange ambitionne le podium
Sport 3 min. 16.02.2016 Cet article est archivé

Football / La PH à l'heure de la reprise: L'Union Titus Pétange ambitionne le podium

Semsudin Dzanic et ses partenaires ont souffert en fin d'année mais les Coalisés sont bien décidés à repartir du bon pied.

Football / La PH à l'heure de la reprise: L'Union Titus Pétange ambitionne le podium

Semsudin Dzanic et ses partenaires ont souffert en fin d'année mais les Coalisés sont bien décidés à repartir du bon pied.
Photo: Yann Hellers
Sport 3 min. 16.02.2016 Cet article est archivé

Football / La PH à l'heure de la reprise: L'Union Titus Pétange ambitionne le podium

Nouveau club suite à la fusion entre Pétange et Lamadeleine en mai dernier, l’Union Titus Pétange a réussi ses débuts en Promotion d’Honneur. Troisième de classe à un point de Canach, deuxième et montant direct en BGL Ligue, la formation de Paolo Amodio n'a pas peur de la concurrence.

Nouveau club suite à la fusion entre Pétange et Lamadeleine en mai dernier, l’Union Titus Pétange a réussi ses débuts en Promotion d’Honneur. Troisième de classe à un point de Canach, deuxième et montant direct en BGL Ligue, la formation de Paolo Amodio n'a pas peur de la concurrence.

Par Vincent Lommel

L'Union va devoir tirer les enseignements des défaites contre Hostert, Canach et Käerjéng. Rodange, Norden 02 et Remich-Bous sont ses prochains adversaires. Il faudra empocher le maximum de points.

Artur Abreu (21 ans) a quitté le club de son coeur, Differdange 03, pour poser son sac à quelques kilomètres de là. En confiance, enchaînant les bonnes prestations, il a reçu le temps de jeu qui lui manquait au FCD 03.

Le milieu de terrain sera prêt pour le derby à Rodange dimanche et, secrètement, il espère croiser le fer avec son ancienne formation en... BGL Ligue à la rentrée. Les Pétangeois lorgnent la montée, avec ou sans disputer un match de barrage. Le message est clair.

Trois questions à Artur Abreu

Artur, vos statistiques sont excellentes: sept passes décisives et six buts. On peut parler d’un transfert réussi. Est-ce votre sentiment?

Formé à Differdange, j'y jouais depuis l'âge de 5 ans. J'en ai 21. Oublier seize années passées là-bas est impossible mais, néanmoins, quitter le club était le meilleur choix possible. Mon statut de réserviste avec des apparitions de dix, quinze ou vingt minutes chaque week-end ne recueillait plus mes faveurs. J’avais l’impression de ne servir à rien. Mon objectif était d’obtenir un temps de jeu conséquent. Au Titus, j’avais la certitude de retrouver des connaissances -  entraîneur et joueurs -  ce qui a influencé mon choix. J’ai découvert un bon groupe. Paolo Amodio m’a affirmé que j’allais recevoir ma chance. Je l’ai saisie lors de la préparation estivale. Tant mieux. Aligné sur un flanc, ma vitesse plaide en ma faveur. Mon rôle est de marquer et de faire marquer. Mes chiffres sont bons. Pourvu que cela dure.

Troisième de classe, l’Union surprend agréablement. Tiendra-t-elle la distance?

On a difficilement terminé l’année avec une défaite (2-1 à domicile) contre Käerjéng (1er) et un partage 2-2 à Erpeldange (11e). Notre prestation fut très mauvaise face au leader... qui est en pole pour conserver son leadership. Le résultat à Rodange ne sera pas décisif mais, n’empêche, revenir avec un petit quelque chose serait idéal pour la confiance. Je suis optimiste.

Artur Abreu a retrouvé le plasir de jouer sous les couleurs de l'Union Titus Pétange.
Artur Abreu a retrouvé le plasir de jouer sous les couleurs de l'Union Titus Pétange.
Photo: Yann Hellers

Hostert, Canach et Käerjéng ont mis à terre l’Union Titus Pétange au premier tour. A l’exception d’Hostert qui déçoit, les deux autres sont des concurrents directs. Rodange a de solides arguments. Le danger se précise-t-il? 

Notre équipe a suffisamment d’atouts pour regarder chaque adversaire dans le blanc des yeux. La réciproque est de mise. Canach, le Titus et Rodange se tiennent sur deux points, ce qui est insignifiant, tout cela augure une phase retour très serrée. Le souhait est d’en livrer une de qualité et donc rester dans le top 3! A condition d’être épargnés par les blessures et les suspensions, cet objectif est à notre portée.

Le mercato

Arrivées: Khalid Lahyani (Rehden/ALL) et Yann Matias (F91)

Départs: Bruno Batista (US Esch), Bacari Djalo (Bissen), Jasmin Hodzic (Mühlenbach) et Luca Scornaienchi (Äischdall)

Le calendrier

14e journée le 21 février: Rodange - Union Titus Pétange

15e journée le 28 février: Union Titus Pétange - Norden 02

16e journée le 6 mars: Remich-Bous - Union Titus Pétange

17e journée le 13 mars: Union Titus Pétange - Hostert

18e journée le 20 mars: Canach - Union Titus Pétange

19e journée le 3 avril: Union Titus Pétange - Kayl/Tétange

20e journée le 10 avril: Union Titus Pétange - Mondercange

21e journée le 17 avril:  Beggen - Union Titus Pétange

22e journée le 24 avril: Union Titus Pétange - Sandweiler

23e journée le 30 avril: Swift - Union Titus Pétange

24e journée le 8 mai: Union Titus Pétange - Erpeldange

25e journée le 13 mai: Käerjéng - Union Titus Pétange

26e journée le 22 mai: Union Titus Pétange - Mamer


Sur le même sujet