Changer d'édition

Football: Julien Weber (FC Differdange 03): «Ça se jouera sur un détail ou un exploit»
Sport 4 min. 13.09.2014 Cet article est archivé

Football: Julien Weber (FC Differdange 03): «Ça se jouera sur un détail ou un exploit»

Julien Weber avait hâte de reprendre la compétition. Le voilà servi avec un derby tout chaud ce dimanche.

Football: Julien Weber (FC Differdange 03): «Ça se jouera sur un détail ou un exploit»

Julien Weber avait hâte de reprendre la compétition. Le voilà servi avec un derby tout chaud ce dimanche.
Photo: Nicolas Bouvy
Sport 4 min. 13.09.2014 Cet article est archivé

Football: Julien Weber (FC Differdange 03): «Ça se jouera sur un détail ou un exploit»

Pilier de la formation differdangeoise, Julien Weber est désormais un habitué des duels fratricides avec le Progrès. Heureux de retrouver la compétition après la trêve internationale, le portier français sait que son club est dans l'obligation de s'imposer pour ne pas voir s'échapper son voisin. Comme de coutume, la décision se fera «sur un détail ou un exploit».

Pilier de la formation differdangeoise, Julien Weber est désormais un habitué des duels fratricides avec le Progrès. Heureux de retrouver la compétition après la trêve internationale, le portier français sait que son club est dans l'obligation de s'imposer pour ne pas voir s'échapper son voisin. Comme de coutume, la décision se fera «sur un détail ou un exploit».

• Julien, vous êtes un des hommes de base de Differdange et habitué au derby face au Progrès. Comment abordez-vous ce nouveau duel?

Cette rencontre arrive après une coupure due aux matches internationaux. Comme tous mes partenaires, j'ai une énorme envie de reprendre la compétition parce que l'entraînement c'est bien beau mais ça ne remplace pas l'adrénaline des matches officiels. Et ce, d'autant plus que cette reprise est synonyme de derby, une confrontation attendue avec impatience par tous: joueurs, staff, dirigeants et supporters. Ça fait toujours plaisir de se savoir attendu. Les matches contre Niederkorn se jouent toujours sur des petits détails, ils sont toujours très disputés, ce sont ces rencontres qui sont les plus intéressantes à jouer. Votre club a débuté le championnat plutôt sur la pointe des pieds.

• Outre l'aspect particulier du derby attendu par tous vos supporters, vous avez aussi une obligation de résultat pour retrouver de la hauteur au classement...

Une défaite nous reléguerait à sept points du Progrès, un bel écart! Mais nous avons hérité d'un début de saison pas évident à négocier avec une entrée en matière à la Jeunesse (3-3), à Grevenmacher aussi (0-0), où il n'y aura pas beaucoup d'équipe qui iront s'y imposer, et nous avons joué Dudelange (1-1). Cette année, le championnat me paraît très relevé, chaque équipe peut faire chuter, ou poser des problèmes, à tout le monde comme l'a démontré Mondorf en allant prendre un point à Dudelange.

• Etes-vous surpris par la bonne entame de championnat du Progrès?

Pas vraiment surpris puisque l'an dernier Niederkorn avait réalisé un départ presque identique. Il aurait même pu faire un quinze points sur quinze en battant Mondorf (2-2). Je ne suis donc pas étonné parce que ce club dispose de joueurs de qualité: Menai, Rougeaux, et Cassan, qui est arrivé à l'intersaison, et qui semble leur faire énormément de bien. C'est une belle équipe qui était venue s'imposer chez nous la saison dernière (1-2). Nous leur avions rendu la pareille au retour (4-2). Nous savons que tout est possible sur un match. Généralement, le sort du match se joue sur un but d'écart. On aimerait bien que ça soit en notre faveur cette année.

 • Quelles sont les caractéristiques de votre prochain adversaire qui vous ont marqué?

Je trouve qu'ils possèdent une attaque plutôt prolifique avec Menai et Rougeaux. Au milieu de terrain, Nouidra garde bien le ballon. Ce secteur de jeu est très costaud. Défensivement aussi c'est du solide, la preuve Castellani a pris peu de buts la saison dernière (26, 4e défense de BGL Ligue). Le Progrès ne fait pas partie du Top 5 pour rien.

• Quels seront les arguments que Differdange devra proposer pour s'imposer dimanche?

Mettre la même envie que nous avons démontrée à Käerjéng en deuxième mi-temps (3-1), toute l'équipe avait alors fait le maximum pour retourner une situation qui nous était contraire. Nous avions mis le bleu de chauffe pour arracher cette victoire. Il faudra agir et non réagir, pas attendre d'être menés pour montrer ce dont nous sommes capables. Tout peu se jouer sur un détail, un exploit d'un joueur de chez nous, ou de chez eux... j'espère de chez nous! Si nous nous procurons des occasions, avec Omar (Er Rafik), Gauthier (Caron) ou Toni (Luisi), je ne me fais pas de soucis.

Propos recueillis Didier Hiégel


Sur le même sujet

BGL Ligue: Ismaël Bouzid (Progrès): «Cette trêve nous a fait du bien»
Le Progrès a connu une zone de turbulence avant une trêve internationale qui a dû permettre à Niederkorn, toujours postulant à la quatrième place, de se remettre dans le sens de la marche. La venue du leader dudelangeois, dimanche, apportera une première réponse. On fait le point avec l'expérimenté Ismaël Bouzid.
Ismael Bouzid (Progres Niederkorn - 5)
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 1. Spieltag, Saison 2016-2017 / 07.08.2016 /
FC Progres Niederkorn - Racing FC Union Luxemburg / 
Stade Jos Haupert, Niederkorn /
Foto: Ben Majerus
Football / Après le 7e titre du Fola: Jeff Strasser: «L'équipe a grandi mentalement»
L'entraîneur du Fola suivra des cours pendant dix mois en Allemagne Le Fola a dignement fêté le septième titre de son histoire dimanche soir. Retour avec Jeff Strasser sur une saison qui n'a pas été de tout repos. «Mais je veux bien connaître ce genre de saison difficile tous les ans», indique celui qui se prépare à des vacances studieuses pour préparer sa licence UEFA Pro.
Jeff Strasser passera sa licence UEFA Pro au cours des dix prochains mois et, à la reprise, passera le relais à Cyril Serredszum en début de semaine