Changer d'édition

Football féminin: Le Progrès fait le ménage à la troisième place
Sport 14 6 min. 05.11.2017

Football féminin: Le Progrès fait le ménage à la troisième place

Sport 14 6 min. 05.11.2017

Football féminin: Le Progrès fait le ménage à la troisième place

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Le parcours reste parfait pour Bettembourg et Junglinster, vainqueurs pour la septième fois en sept matches. Derrière, le Progrès est seul à la troisième place.

Le parcours reste parfait pour Bettembourg et Junglinster, vainqueurs pour la septième fois en sept matches. Derrière, le Progrès est  seul à la troisième place. En Ligue 3, le Red Black Egalité a réalisé le carton du jour face à Bissen (11-0).

Par Daniel Pechon

Bettembourg et Junglinster ont remporté un succès par deux buts d'écart et en marquant leurs buts avant la 65e.

En ouvrant le score par Laura Davelli après 25 minutes et en scellant le score final dès la 52e minute par Hayette Ghodbane, Junglinster a écarté  Wormeldange/Munsbach/CSG sur le score de 2-0. C'est le premier clean sheet de Junglinster depuis le 30 septembre.

A Schifflange, Bettembourg, sans Karen Marin, a inscrit ses trois buts en quelques minutes de plus, 63 exactement, par Raquel Miranda (33e), Sadine Correia (48e) et Amenis Correia (62e), rentrée trois minutes auparavant. Schifflange a réduit l'écart à la 74e (3-1).

Les leaders continuent de cumuler les victoires mais font face à plus de résistance, avec des écarts plus serrés que la saison dernière.

Derrière, le Progrès est passé seul à la troisième place après sa victoire face à Itzig-Canach-CSG et grâce au match nul de Rosport-USBC-Christnach contre Ell.

Le match d'Itzig-Canach-CeBra, qui se déplaçait au Progrès, a été spectaculaire, à l'image de ses trois précédentes sorties (une moyenne de près de sept buts avec des renversements de score). Claudine Bernard n'a pas trainé, marquant après une minute de jeu pour les visiteuses le seul but du premier acte avant une seconde période très différente. Tania Pedrosa doublait la marque sur penalty avant le réveil du Progrès qui a marqué trois buts en 20 minutes. Bernard Claudine a encore égalisé à la 68e. Dans les derniers instants, Juliana Andrade, pour sa deuxième réalisation de la soirée, a inscrit le but de la victoire pour le Progrès qui n'aura mené que quelques minutes. Julia Battisti et Christelle Cuntz sont les deux autres buteuses du Progrès. Niederkorn a inscrit 18 de ses 22 buts à domicile.

Rosport-USBC-Christnach est rentré aux vestiaires avec une avance d'un but, avec la réalisation de Louise Lamberty, mais Ell a arraché le match nul en égalisant avec une tête de Gill De Bruyn en seconde période (1-1). Second nul consécutif d'Ell et troisième match sans défaite. « On domine le match. En première mi-temps, on a trois occasions qu'il faut marquer. Au lieu de marquer à la 26e sur une belle occasion, on encaisse le 1-0 sur le contre», a expliqué Paul Wilwerding, le technicien d'Ell.

Face à Colmar-Berg, Gabriel Crespo, en secouant les filets après 47 minutes, a offert les trois points au RFCUL et un troisième match sans défaite.

Enfin, Mamer a écarté  Lintgen/Bissen 4-0 et a à nouveau profité d'un doublé à domicile en début de match de Janine Hansen. En deuxième mi-temps, Julie Vendelbo a mis le troisième but avant le plus beau de la soirée, celui de Carla Batista, une jeune pousse de... Janine Hansen et Julie Vendelbo, qui ont été ses coaches chez les jeunes filles.

Ligue 2: Vianden a craqué

Vianden a frôlé l'exploit face au leader, le Swift, qui reste en tête avec le maximum de points. L'Orania menait 2-0 avant de s'effondrer dans le dernier quart d'heure et encaisser trois fois entre la 76e et la 83e (2-3) par Fettouma Douba 76e et 77e minutes et Morgane Stibling  82e minute. Et en sept minutes, Vianden est passé de trois... à neuf points du leader.


Pietro Gentile complète le staff de Wormeldange

Au préparateur physique, Christian Schanet et l'entraîneur des gardiennes, Kevin Becker, Pietro Gentile s’est ajouté au staff de Wormeldange-Munsbach-CSG.

Ils ont dit

Carlo Calmes (Rosport): « Je visais les trois points. Mais le résultat est logique au bout des 90 minutes.» Rosport-USBC-Christnach - Ell 1-1

Tiago Pereira (RFCUL): « Un match très difficile face à une équipe qui a très bien défendu tout le match. Mais au bout des 90 minutes, une victoire plus que méritée pour nous.  Une de mes grandes satisfactions, mes joueuses ont bien assimilé mes idées de jeu depuis mon arrivée.  On a en fait sept points sur neuf possibles. Notre moral est au beau fixe avant d'affronter les championnes du Luxembourg, lundi 13 et peut-être créer une surprise à Bettembourg.»   RFCUL - Colmar-Berg 1-0

Fernando Da Silva (Itzig-Canach-CeBra): «Une bonne première mi-temps, avec un but d'avance, un ballon sur le poteau et quelques actions dangereuses. Niederkorn a hérité aussi de quelques actions dangereuses mais dans un match assez bien contrôlé. Le début de deuxième mi-temps est fidèle à nous-même. Nous fermons bien les espaces et profitons d'autres espaces dans le dos de l'adversaire. Après le 0-2, dans la minute qui suit, Niederkorn réduit le score et s'enflamme. Mon équipe a perdu un peu les pédales. Le milieu est moins venu en soutien de la défense et le score passe vite à 3-2. Malgré tout, nous égalisons, et à la dernière minute du temps règlementaire, nous encaissons le 4-3. Le score aurait pu être différent car nous avons eu des occasions pour marquer. Grosse déception mais bravo à Niederkorn.»  Progrès - Itzig-Canach-CeBra 4-3

Filipe Da Cunha (Mamer): «Je suis très déçu . Le seul point positif sont les trois points et une bonne prestation, le sérieux de ma défense. Lintgen n’a frappé qu’une fois au but, sur coup franc! Nous avons été très en dessous de nos capacités techniques, d'engagement, de finition et de placement. Les filles ont compliqué ce qui devait être facile. J’attends un autre visage d’elles la semaine prochaine.»  Mamer - Lintgen-Bissen 4-0

Steve Senisi (Progrès): « On encaisse le 0-2 en seconde période et puis en 25 minutes on retourne le score à 3-2! Alors que le score est revenu à 3-3, Juliana, dont l'entrée a été décisive, inscrit le 4-3. On a joué contre une équipe d'Itzig organisée, qui a justifié sa position au classement. Il faut que je trouve la bonne formule pour chacune des joueuses. Encore une bonne reprise après la pause, au mental après déjà celle face à Colmar-Berg. Tout est possible avec nous.»   Progrès - Itzig-Canach-CeBra 4-3

Daniel Nunes (Bettembourg): «Schifflange est certainement une bonne équipe et qui a tout donné. Pas notre meilleur match mais le plus important restait les trois points. Il faut continuer à travailler et le retour de plusieurs joueuses de blessures commence à faire du bien.»  Schifflange - Bettembourg 1-3

Nicola Bevilacqua (Wormeldange-Munsbach-CSG) : « Une défaite pas méritée. Junglinster marque sur deux de nos erreurs. Sinon notre adversaire n’a pas été plus dangereux. Il nous manque aussi un peu de chance en ce moment. A noter, et c'est ennuyant, j'ai déjà effectué quatre changements en cours de rencontre pour cause de blessure, dans trois matches. Junglinster - Wormeldange-Munsbach-CSG 2-0


Sur le même sujet