Changer d'édition

Football féminin : Carlo Calmes de retour à Diekirch
Sport 20.05.2015

Football féminin : Carlo Calmes de retour à Diekirch

Carlo Calmes est encore à la recherche d'une gardienne et de joueuses d'expérience pour la saison prochaine

Football féminin : Carlo Calmes de retour à Diekirch

Carlo Calmes est encore à la recherche d'une gardienne et de joueuses d'expérience pour la saison prochaine
Photo: Christian Kemp
Sport 20.05.2015

Football féminin : Carlo Calmes de retour à Diekirch

Carlo Calmes va succéder à la tête de l'équipe féminine de Diekirch à Anne Pye partie entraîner l'équipe de Ligue 1 de Colmar/Berg.

(DP) - Carlo Calmes va succéder à la tête de l'équipe féminine de Diekirch à Anne Pye partie entraîner l'équipe de Ligue 1 de Colmar/Berg.

Le nouvel entraîneur des Young Girls avait coaché l'équipe de Junglinster durant la saison 2012-2013 qui avait été ponctuée par un titre de champion et une coupe lors de la saison 2013-2014.

Avec deux équipes engagées en championnat, Diekirch a réussi à hisser son équipe 1 en Ligue 2 après s'être classé deuxième juste derrière l'équipe intouchable de Larochette. Le nouvel entraîneur est à la recherche d'une gardienne et de joueuses expérimentées pour l'aventure en Ligue 2.

Par le passé, Carlo Calmes avait déjà entraîné Diekirch, mais son équipe masculine, de 1991 à 1993 et il avait décroché le titre champion de division 1 avec les Young Boys durant la saison 1991-1992.


Sur le même sujet

Football féminin : Yves Block démissionne à Itzig-Canach
Yves Block avait pris les commandes de l'équipe d'Itzig-Canach cet été. Suite à une succession d'événements ces dernières semaines, et ne sentant plus un soutien suffisant du comité, il a décidé de démissionner de son poste d'entraîneur de l'équipe féminine.
Yves Block est le deuxième entraîneur de Ligue 1 à quitter son poste après sept journées de championnat.
Football / Dames : Colmar-Berg change de cap
Soucieux de redonner de l'élan à son équipe féminine, le club de Colmar-Berg envisage de construire une équipe ambitieuse pour la prochaine saison plutôt que d'opter pour une entente avec l'équipe de Lintgen.
Non, les filles de Colmar-Berg ne vont pas disparaître. Au contraire, le club veut nourrir de plus solides ambitions la saison prochaine.