Changer d'édition

Football / En amical à Weidingen: Le Luxembourg d'attaque face à Sandhausen
Sport 4 min. 05.10.2015

Football / En amical à Weidingen: Le Luxembourg d'attaque face à Sandhausen

Chris Philipps a une façon bien à lui de fêter son but

Football / En amical à Weidingen: Le Luxembourg d'attaque face à Sandhausen

Chris Philipps a une façon bien à lui de fêter son but
Photo: Ben Majerus
Sport 4 min. 05.10.2015

Football / En amical à Weidingen: Le Luxembourg d'attaque face à Sandhausen

Avant le retour de la campagne qualificative pour l'Euro 2016, les hommes de Luc Holtz jouaient un match amical dans les nouvelles installations du FC Wiltz face à Sandhausen, actuellement huitième de la deuxième Bundesliga. Un match nul arraché dans la douleur grâce à un superbe but de Duriatti en toute fin de match.

Avant le retour de la campagne qualificative pour l'Euro 2016, les hommes de Luc Holtz jouaient un match amical dans les nouvelles installations du FC Wiltz face à Sandhausen, actuellement huitième de la deuxième Bundesliga. Un match nul arraché dans la douleur grâce à un superbe but de Duriatti en toute fin de match.

Par Thibaut Goetz

Le match. Sandhausen prend tout de suite la maîtrise du ballon en ce début de match, et développe son jeu principalement côté droit via Hammann et Kuhn. Pour voir la première incursion luxembourgeoise, il faut attendre la 8e minute, et c'est Sébastien Thill le premier à s'aventurer dans la surface adverse. Les coéquipiers de Ben Payal, capitaine ce soir, font beaucoup de fautes et n'offrent pas une présence suffisante au milieu de terrain.

Le premier quart d'heure est de triste facture sous la pluie wiltzoise. Martins bascule côté gauche et se montre alors plus à son aise, il lance Joachim qui bute sur Kuhn. Le Lyonnais encore lui tente ensuite sa chance, mais son ballon enroulé du droit fuit le cadre (21e). Les Roude Léiwen rentrent doucement dans le rythme, Chris Philipps lance superbement Joachim mais le portier adverse a bien senti le coup et s'interpose.

Mais à la demi-heure de jeu l'enfant du pays va profiter d'un ballon cafouillé entre le gardien de Sandhausen et sa défense pour ouvrir le score (31e). Joachim va ensuite doubler la mise sur une superbe ouverture en profondeur de Bensi au milieu des deux défenseurs centraux, sa frappe ne laisse aucune chance à Kuhn (2-0 38e).

Reprise des débats avec 6 changements par rapport au onze de départ luxembourgeois. Sandhausen poursuit sans changement à la pause et avec de belles intentions offensives. Le club rhénan parvient même à réduire l'écart grâce à Moritz Kuhn (2-1 58e). Deuxième vague de changements à l'heure de jeu pour Luc Holtz et c'est désormais Andréa Amodio qui prend place dans les cages. Il faudra moins de cinq minutes pour voir les visiteurs égaliser encore une fois par Kuhn (2-2 68e).

Le reste est ensuite une affaire de barre transversale: celle de Da Mota après une sortie hasardeuse du gardien (72e) et celle de Rossbach de la tête sur un corner (74e). Les ouailles d'Aloïs Schwartz vont être récompensées de leurs efforts dans les dix dernières minutes du match: le défenseur droit Nico Hammann place un superbe coup franc qui vient battre Amodio. Mais cette deuxième mi-temps est décidemment folle, depuis les 35 mètres Luca Duriatti parvient à ramener le score à 3-3  (90+2). La soirée se termine donc par un match nul pour le Luxembourg, pas non plus la meilleure des préparations avant d'aller défier les champions d'Europe espagnols chez eux...

La note. 11/20. Passé le round d'observation, la rencontre fut intéressante en première mi-temps. Après un peu de tâtonnement le milieu de terrain Payal-Philipps trouva ses marques et pris le dessus sur celui des visiteurs. La deuxième mi-temps fut plus décousue notamment côté luxembourgeois, face à une équipe de Sandhausen qui ne s'est jamais désunie même à 2-0 en sa défaveur.

Le fait du match. Pas toujours facile de se rendre jusque Wiltz, les joueurs et le staff de Sandhausen en ont fait l'expérience. Arrivés moins de 30' avant le début de la rencontre, les pensionnaires de 2e Bundesliga ont provoqué le report du coup d'envoi à 19h15 au lieu des 19h prévues.

L'homme du match. Moritz Kuhn. Un véritable poison pour les défenseurs adverses. Pourtant peu utilisé en championnat le numéro 11 du SV Sandhausen a sans doute marqué de gros points auprès de son entraîneur ce soir grâce a son doublé.

Stefano Bensi et Aurélien Joachim ont travaillé leurs automatismes
Stefano Bensi et Aurélien Joachim ont travaillé leurs automatismes
Photo: Ben Majerus

«Le type d'affrontement que l'on cherchait»

Luc Holtz: «Deux mi-temps de très bonne qualité, on a perdu plus de ballons en deuxième mi-temps, on a laissé plus d'espace ce qui nous coûte les buts. Au niveau de l'animation j'ai vu des choses intéressantes. C'était le type d'affrontement que l'on cherchait avec du rythme de l'intensité dans les duels. On a répondu présents, un groupe est en train de se créer et je suis satisfait ce soir.»

Luxembourg A - SV Sandhausen 3-3

Stade Am Pëtz, pelouse en bon état, arbitrage de M. Durieux assisté de MM. Morais et Da Costa, 571 spectateurs payants. Mi-temps: 2-0.

Evolution du score: 1-0 Philipps (31e), 2-0 Joachim (38e), 2-1 Kuhn (58e), 2-2 Kuhn (68e), 2-3 Hammann (83e), 3-3 Duriatti (90+2).

Corners: 1 (0+1) pour le Luxembourg, 2 (1+1) pour Sandhausen.

Cartons jaunes: Payal (29e, tacle sur Kuhn), Martins (45e) et  Luisi (82e) au Luxembourg.

LUXEMBOURG: Joubert (62e Amodio); Delgado (52e Kerger), Malget (46e Martino), Schnell (62e Kalisa), Jänisch (46e Luisi); Martins (46e Da Mota), Philipps, Payal (cap.) (46e Duriatti), Thill (69e Kalisa); Joachim (46e Turpel), Bensi (46e Deville).

Joueurs non-utilisés: aucun.

Entraîneur: Luc Holtz.

SV SANDHAUSEN: Kühn; Hammann, Rossbach, Schulz, Schaaf; Kuhn, Kratz (40e T. Bradara), Bieler, Thiede; Stolz (72e Botha), Bouhaddouz (62e Graciotti).

Joueurs non-utilisés: Wulle et Bidermann

Entraîneur :Aloïs Schwartz


Sur le même sujet

Football / U21: Les Espoirs s'inclinent sur la plus petite des marges
Après deux défaites consécutives, les Espoirs luxembourgeois recevaient la Roumanie à Oberkorn. Privés de Duriatti dès le démarrage, les U21 ont peiné à se procurer des occasions face à une solide équipe roumaine et ne décollent toujours pas dans cette campagne qualificative vers l'Euro 2017.
Marvin Martins et les Espoirs ont tenu la dragée haute aux Roumains, mais ont fini par s'incliner un but à rien
Football / En amical: Une sélection aux deux visages
Menée 2-0 à un quart d'heure du terme, l’équipe nationale a réduit l'écart via un joli but de Luisi. Abrahams fixera les chiffres à 3-1. Treize remplacements ont été effectués. Un match amical dans toute sa splendeur, surtout après le repos.
Stefano Bensi en duel avec Mathias Schils. Les internationaux luxembourgeois ont été un peu courts face aux Trudonnaires.
Football: Le Luxembourg cède en fin de match contre la Turquie
Après les turbulences des derniers jours, la sélection nationale a repris le sens de la marche mais le but de Mario Mutsch n'a pas suffi à accrocher le match nul dans ce match amical face à la Turquie, mardi soir au stade Josy Barthel. Après l'ouverture du score de Erding, c'est Calhanoglu qui a inscrit le but victorieux à la 87e minute.
Par ses parades, Jonathan Joubert a longtemps tenu le match nul avant de s'incliner sur un tir contré en fin de match.