Changer d'édition

Football / Eliminatoires de l'Euro 2016: Luxembourg - Macédoine: deux ans de disette à effacer
Sport 9 min. 03.09.2015 Cet article est archivé

Football / Eliminatoires de l'Euro 2016: Luxembourg - Macédoine: deux ans de disette à effacer

Lars Gerson montre la voie à suivre. Le joueur de Sundsvall pourrait reprendre le rôle de Mario Mutsch, suspendu, au poste de n°6, face à la Macédoine ce samedi (18h)

Football / Eliminatoires de l'Euro 2016: Luxembourg - Macédoine: deux ans de disette à effacer

Lars Gerson montre la voie à suivre. Le joueur de Sundsvall pourrait reprendre le rôle de Mario Mutsch, suspendu, au poste de n°6, face à la Macédoine ce samedi (18h)
Photo: Ben Majerus
Sport 9 min. 03.09.2015 Cet article est archivé

Football / Eliminatoires de l'Euro 2016: Luxembourg - Macédoine: deux ans de disette à effacer

La sélection luxembourgeoise ne s'est plus imposée en match officiel d'une campagne de qualification depuis le... 10 septembre 2013 (victoire 3-2 contre l'Irlande du Nord). L'opportunité est belle, ce samedi (18h au stade Josy Barthel) face à la Macédoine en éliminatoires de l'Euro 2016 (groupe C), d'effacer cette ardoise vieille de pratiquement deux ans.

La sélection luxembourgeoise ne s'est plus imposée en match officiel d'une campagne de qualification depuis le... 10 septembre 2013 (victoire 3-2 contre l'Irlande du Nord). L'opportunité est belle, ce samedi (18h au stade Josy Barthel) face à la Macédoine en éliminatoires de l'Euro 2016 (groupe C), d'effacer cette ardoise vieille de pratiquement deux ans.

Par Jean-François Colin

Des quatre rencontres qu'il reste au Luxembourg à disputer dans le groupe C des éliminatoires de l'Euro 2016, les deux rendez-vous programmés en ce début du mois de septembre, contre la Macédoine à la maison, puis en Biélorussie, apparaissent comme les plus susceptibles de rapporter des précieux points à Luc Holtz et ses ouailles. On voit moins en effet les Roud Léiwen créer la surprise en octobre à Logrono contre la «grande» Espagne ou à domicile face à l'intransigeante Slovaquie.

Sur le plan strictement comptable, l'occasion est donc superbe, en cette fin d'été, de faire fructifier le maigre capital d'... un seul petit point engrangé jusqu'à présent et surtout d'abandonner l'encombrante lanterne rouge du groupe C à un des deux adversaires proposés ces 5 et 8 septembre. Assurément, et objectivement, le Luxembourg en a les moyens. Mais encore va-t-il falloir les mettre en oeuvre et démontrer sur le terrain la nouvelle approche plus professionnelle affichée en dehors, car l'attente est énorme.

Comment pallier le forfait de Mario Mutsch?

Pour mener à bien cette mission tout sauf... impossible, Luc Holtz dispose de huit professionnels dans un cadre riche de vingt-et-un éléments. Seule grosse épine dans le pied de l'Ettelbruckois - au-delà du «gâchis» Dwayn Holter  - : la suspension du capitaine routinier Mario Mutsch, qui a écopé de son troisième carton jaune de la campagne qualificative le 14 juin à Lviv contre l'Ukraine, laisse un vide au milieu de terrain.

Mais le sélectionneur a des ressources au sein de son groupe et regorge d'alternatives pour pallier le forfait du joueur de Saint-Gall. «La suspension de Mario est effectivement une grosse tuile. Il a été très bon mardi à Lamadelaine (contre Charleroi, ndlr) au poste de n°6. Je dispose de plusieurs solutions de rechange pour ce rôle, avec Lars Gerson, ou Chris Philipps qui peut avancer d'un cran, ou encore Ben Payal. Mais Mario Mutsch a déjà pratiquement évolué à toutes les places en équipe nationale, de back gauche, à n°10, n°6, ou même milieu droit», explique Luc Holtz.

Pour le reste, presque tous les voyants sont au vert dans le Club Luxembourg: Laurent Jans et Maurice Deville se sont affirmés à un échelon supérieur en ce début de saison, tandis qu'Aurélien Joachim, enfin débarrassé de ses tracas, et qui n'a encore pu disputer que 117 minutes de jeu dans ces éliminatoires, semble avoir recouvré l'intégralité de ses moyens dans les Îles après avoir disputé un match en entier mardi face à Doncaster.

Quant à Mathias Jänisch, sa blessure musculaire semble résorbée, mais le sélectionneur craint visiblement toujours une rechute et un scénario-catastrophe comme celui vécu en amical face à la Moldavie en juin, lorsque le Differdangeois avait dû jeter l'éponge après seulement... 27 minutes. «C'est un risque... à éviter à tout prix», confirme Luc Holtz, «Surtout qu'il y a encore un match qui suit trois jours après. Mais je n'ai encore rien décidé». Se dirige-t-on vers la solution Kevin Malget sur le côté gauche défensif? L'idée est très plausible.

Histoire de ne courir aucun risque avec Mathias Jänisch, Luc Holtz pourrait titulariser Kevin Malget à l'arrière-gauche
Histoire de ne courir aucun risque avec Mathias Jänisch, Luc Holtz pourrait titulariser Kevin Malget à l'arrière-gauche
Photo: Ben Majerus

Une verve offensive à confirmer

Très en verve offensivement mardi à Lamadelaine face aux Belges de Charleroi (victoire 4-1), la sélection devra nécessairement faire preuve d'audace pour forcer la décision face aux Macédoniens. Et si, comme l'affirme Luc Holtz, «mon seul attaquant pleinement titulaire en club est Daniel da Mota», le coach peut compter sur le métier de Joachim, la fougue de Deville (naguère double buteur contre la Macédoine) et l'opportunisme de Turpel (auteur de deux buts face à Charleroi mardi, et de trois buts en championnat comme... joker de luxe) pour faire sauter le verrou macédonien.

«Certains gars sont effectivement dans une spirale positive, en ce début de saison. Ce qui me réjouit, c'est que l'on parvient à se créer des occasions; c'est le plus important», relève l'Ettelbruckois, «Quant à la conclusion, c'est davantage une affire de mental que de qualité pure».

Reste à savoir si Luc Holtz optera pour un système avec deux attaquants de pointe ou s'il reconduira le 4-2-3-1 qui l'a séduit lors de la première mi-temps mardi face à Charleroi.

Chez l'adversaire macédonien, la situation n'est guère brillante et la spirale clairement négative. Le nouveau sélectionneur, Ljubinko Drulovic - intronisé le 23 avril dernier -, a accumulé les soucis et contretemps avant sa deuxième sortie à la tête des «Crveni Lavovi» (traduisez les... Lions Rouges, surnom de la sélection macédonienne).

Aux forfaits précoces de l'ailier Ferhan Hasani (suspendu), de l'attaquant Jovan Kostovski (épaule droite) et de la «star» d'origine croate Arijan Ademi (abdomen), ancien adversaire du Fola en Ligue des champions avec le Dinamo Zagreb, sont venus s'adjoindre en dernière minute la blessure du latéral Goran Siljanovski (cheville droite) et le renvoi pour raison disciplinaire du défenseur Vladimir Dimitrovski.

Drulovic pourrait aligner, dans un 4-2-3-1, le onze de départ suivant: Pacovski; Ristovski, Shikov, Mojsov, Zhuta; Gligorov, Petrovic; Ibraimi, Trajkovski, Ashkovski; Ivanovski.

Le «traumatisme» du match aller à Skopje

Classée 104e au ranking mondial de la FIFA - le Luxembourg est 141e -, l'ancienne république yougoslave (indépendante depuis 1991) baigne dans la sinistrose avec un maigre viatique de trois petits points dans sa besace après six matches joués dans ce groupe C, et déjà 14 buts encaissés.

Unique motif de satisfaction - et encore... - du côté de la sélection des Balkans dans ces éliminatoires: la victoire (3-2) littéralement arrachée le 9 octobre 2014 dans l'Arena Philippe II de Skopje, encore sous la houlette de Bosko Durovski, face au... Luxembourg. On se souvient qu'après avoir mené 2-1 (buts de Bensi et Turpel) à la mi-temps, la troupe de Luc Holtz avait encaissé un penalty douteux avant de tout perdre sur le fil, dans le temps additionnel. Une pilule pour le moins difficile à avaler. «La Macédoine reste notre plus grand regret», avouait d'ailleurs encore Jonathan Joubert au soir de la défaite contre l'Espagne.

Le match aller à Skopje (ici Christopher Martins avec Arijan Ademi) a laissé un arrière-goût amer à des Luxembourgeois avides de revanche ce samedi
Le match aller à Skopje (ici Christopher Martins avec Arijan Ademi) a laissé un arrière-goût amer à des Luxembourgeois avides de revanche ce samedi
Photo: AFP

Depuis ce «fait d'armes», la Macédoine n'a plus enregistré le moindre succès (quatre revers et un nul (0-0) contre l'Australie en amical).

C'est donc nourri d'un légitime sentiment de revanche et avec l'ambition chevillée au corps que ce Club Luxembourg, plus expérimenté et plus talentueux que jamais, se doit d'aborder ce premier virage de septembre, qui pourrait ramener les Roud Léiwen à hauteur de la Biélorussie avant leur confrontation directe mardi à Borisov, en cas de succès grand-ducal couplé à une défaite des joueurs d'Aleksansdar Khatskevitch en Ukraine.

Pour en arriver là, il faut impérativement battre cette Macédoine... comme ce 29 février 2012 lorsque les joueurs de Luc Holtz s'étaient imposés 2-1, avec un doublé de Maurice Deville. Il s'agissait, certes, d'une joute amicale...

Le cadre de 21 joueurs

Gardiens de but: Jonathan Joubert (F91 Dudelange/77 sélections/0 but), Andrea Amodio (Union Titus Pétange/0/0).

Défenseurs: Laurent Jans (Waasland-Beveren/BEL/21/0), Tom Schnell (F91 Dudelange/44/0), Maxime Chanot (KV Courtrai/BEL/11/1), Mathias Jänisch (FC Differdange 03/40/1), Kevin Malget (F91 Dudelange/6/0), Massimo Martino (Fola Esch/17/0), Ricardo Delgado (Jeunesse Esch/0/0), Chris Philipps (Preussen Münster/ALL/23/0).

Milieux de terrain: Christopher Martins (Olympique Lyonnais II/FRA/5/0), Lars Gerson (GIF Sundsvall/SUE/44/3), Sébastien Thill (Progrès/0/0), Mario Mutsch (FC Saint-Gall/SUI/79/3), Ben Payal (Fola Esch/65/0), Stefano Bensi (Fola Esch/27/4).

Attaquants: Daniel da Mota (F91 Dudelange/62/4), Aurélien Joachim (Burton Albion/ANG/52/6), Toni Luisi (FC Differdange 03/6/0), Maurice Deville (1.FC Kaiserslautern/ALL/17/0), David Turpel (F91 Dudelange/14/1).

Le cadre de la Macédoine (20 joueurs)

Gardiens de but: Tome Pacovski (Vardar Skopje/43 sélections/0 but), Stole Dimitrievski (Grenade CF/ESP/0/0), Daniel Bozhinovski (Rabotnicki Skopje/0/0).

Défenseurs: Daniel Mojsov (Adana Demirspor/TUR/28/0), Vance Shikov (Austria Vienne/AUT/39/3), Stefan Ristovski (HNK Rijeka/CRO/17/0), Leonard Zhuta (HNK Rijeka/CRO/1/0), Ezgjan Alioski (FC Schaffhouse/SUI/6/0), Kire Ristevski (Rabotnicki Skopje/4/0), Vladica Brdarovski (Vardar Skopje/2/0).

Milieux de terrain: Agim Ibraimi (NK Maribor/SLO/32/7), Aleksandar Trajkovski (US Palerme/ITA/23/4), Stefan Ashkovski (FK Novi Pazar/SER/0/0), Nikola Gligorov (Vardar Skopje/19/0), Milovan Petrovic (Rabotnicki Skopje/0/0), Muarem Muarem (Eskisehirspor/TUR/7/0).

Attaquants: Mirko Ivanovski (Videoton/HON/24/1), Besart Abdurahimi (SC Lokeren/BEL/9/1), Bazhe Ilijoski (Rabotnicki Skopje/10/1), Krste Velkoski (FK Sarajevo/BIH/8/0).

Arbitre

Simon Lee Evans (Pays de Galles), assisté de Philipp Thomas et Edward King.

Coup d'envoi

18 heures au stade Josy Barthel

Le point sur le groupe C (tous 6 matches joués)

1. Slovaquie 18 pts

2. Espagne 15

3. Ukraine 12

4. Biélorussie 4

5, Macédoine 3

6. Luxembourg 1

Les autres rencontres de ce samedi

18h: Ukraine - Biélorussie

20h45: Espagne - Slovaquie

Lire aussi: Luxembourg - Macédoine: les dix chiffres à retenir, Cedomir Janevski: «Il y a toujours eu du talent en Macédoine».


Sur le même sujet

Football / Sélection: Laurent Jans: «Il est possible de faire un résultat»
A 23 ans, l'arrière latéral droit de l'équipe nationale a franchi un palier avec son nouveau statut de professionnel confirmé à Waasland-Beveren. Laurent Jans (23 ans) confie ses impressions avant le double virage important en éliminatoires de l'Euro 2016 contre la Macédoine (ce samedi à 18h) et en Biélorussie (mardi à 20h45).
Laurent Jans (Luxemburg #18) Freisteller, Einzelbild, Aktion, Ganzkörper

/ Fussball, Freundschaftsspiel, Laenderspiel, Saison 2014-2015 / 09.06.2015 /
Luxemburg vs Moldawien (Luxembourg vs Moldova) / 
Stade Josy Barthel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
Football / Equipe nationale: Une sélection avec deux gardiens de PH!
Luc Holtz a dévoilé ce mercredi au siège de la FLF à Mondercange son cadre de 23 joueurs pour aborder le double virage face à la Macédoine, à domicile le 5 septembre (18 heures), et en Biélorussie (à Borisov le 8 septembre à 20h45) en éliminatoires de l'Euro 2016 (groupe C).
FUSSBALL F91 DÜDELINGEN - JEUNESSE ESCH 23.08.2015 LUC HOLTZ