Changer d'édition

Football: Dudelange assomme Grevenmacher en 90 secondes
Sport 5 min. 21.09.2014 Cet article est archivé

Football: Dudelange assomme Grevenmacher en 90 secondes

Alexandre Laurienté, qui devance ici Vic Speller, a participé au festival offensif du F91 en inscrivant un but

Football: Dudelange assomme Grevenmacher en 90 secondes

Alexandre Laurienté, qui devance ici Vic Speller, a participé au festival offensif du F91 en inscrivant un but
Photo: Fernand Konnen
Sport 5 min. 21.09.2014 Cet article est archivé

Football: Dudelange assomme Grevenmacher en 90 secondes

Dans l'obligation de s'imposer après quatre matches nuls qui ont retardé son plan de marche, le F91 a engrangé sa troisième victoire de la saison, lors de la 7e journée de BGL Ligue, en s'imposant tranquillement face à Grevenmacher sur le score de 5-0.

Dans l'obligation de s'imposer après quatre matches nuls qui ont retardé son plan de marche, le F91 a engrangé sa troisième victoire de la saison, lors de la 7e journée de BGL Ligue, en s'imposant tranquillement face à Grevenmacher sur le score de 5-0.

Le match et sa note: Prempeh devant sa défense et derrière une ligne de quatre avec Karepetian seul en pointe, Sébastien Grandjean avait modifié ses batteries pour entamer une rencontre contre Grevenmacher qui donnait aux Dudelangeois l'occasion de retrouver deux joueurs particulièrement remontés: Joël Kitenge et Massimo Martino.

Des trois Dudelangeois prêtés au mercato d'été seul Juncaï Wang, suspendu, manquait à l'appel. Si les bonnes intentions des visiteurs étaient palpables, le F91 allait faire en sorte d'annihiler toutes tentatives de rébellion.

Yassine Benajiba allait même prendre un malin plaisir à tourmenter son ancien partenaire pour prendre à défaut l'ancien défenseur du Racing par deux fois et offrir deux ballons de but à Alex Karapetian. L'attaquant, qui s'était refait une santé du côté de la Moselle les six derniers mois de la saison dernière, ne manquait pas l'aubaine.

2-0 après 22 minutes de jeu, le CSG ne s'en relèvera pas même si Michi Bechtold obligeait Jonathan Joubert à faire preuve de vigilance (38e) et si Florian Gaspar, dès la reprise, tentait de mettre le feu dans la défense dudelangeoise. Les entrées conjuguées de Gaspar et de Rowley avaient fait du bien face à un ensemble dudelangeois soudain victime d'apathie et qui devait changer de configuration avec la sortie sur blessure de Tom Schnell (60e).

Si Benajiba sur son aile avait appuyé là où ça fait mal, Alexandre Laurienté, à son tour, allait s'illustrer en dribblant Arnaud Schaab pour s'ouvrir le chemin du but pour le 3-0 (71e) et réveiller définitivement les ardeurs du F91. Dave Turpel, en solo, se chargeant d'inscrire les deux derniers buts comme à la parade. Rowley en toute fin de match a même manqué l'immanquable, le but était pourtant grand ouvert.

Une note de 13/20 vient récompenser la maîtrise d'un F91 sûr de sa force.

Le fait du match: un côté droit défaillant Martino-Magalhaes, une charnière centrale inexpérimentée Brzyski-Feltes, il n'en fallait pas plus pour que Dudelange renifle le bon coup à jouer et ne fasse pencher la rencontre en deux contres tranchants signés du duo Benajiba-Karapetian, le tout en moins de 90 secondes.

Yassine Benajiba se faufile entre Massimo Martino et Mathieu Trierweiler. L'ailier dudelangeois a fait forte impression ce dimanche.
Yassine Benajiba se faufile entre Massimo Martino et Mathieu Trierweiler. L'ailier dudelangeois a fait forte impression ce dimanche.
Photo: Fernand Konnen

L'homme du match: Alex Karapetian. Il est toujours difficile de dissocier un binôme surtout si ce dernier s'entend à merveille et fait la différence par sa complémentarité. Yassine Benajiba, auteur des deux passes décisives en première période s'est montré mais la palme revient inévitablement à Alex Karapetian qui, en deux occasions, a mis le F91 à l'abri, le tout en moins de deux minutes. L'attaquant d'origine arménienne a d'abord fait admirer son jeu de tête avant de faire preuve d'un sang-froid imparable en reprenant du plat du pied gauche la deuxième offrande de l'ailier. 2-0 après 22 minutes, le compte du CSG était déjà bon.

Didier Hiégel

Dudelange - Grevenmacher 5-0

Stade Jos Nosbaum, bonne pelouse, arbitrage de M. Gatouillat (FRA) assisté de MM. Mateus et Felten, 445 spectateurs. Mi-temps: 2-0.

Evolution du score: 1-0 Karapetian (20e), 2-0 Karapetian (22e), 3-0 Laurienté (71e), 4-0 Turpel (80e), 5-0 Turpel (85e).

Corners: Dudelange 2 (1+1) ; Grevenmacher 4 (1+3).

Cartons jaunes: aucun pour Dudelange; Almeida (16e, faute sur Laurienté) pour Grevenmacher.

F91: Joubert (cap.); C. De Sousa, Maury, Schnell (60e Benzouien), Ney; Prempeh; Laurienté, Schulz (81e Da Mota), Pedro, Benajiba; Karapetian (71e Turpel).

Joueurs non utilisés: Mastrangelo et Cruz.

Absents: Jahier, Malget, Macedo (blessés), Sylla (malade); Clepkens, Betorangal, Keric, Zeghdane, Mokhtari (choix de l'entraîneur).

Entraîneur: Sébastien Grandjean.

CSG: Schaab; Martino, Brzyski, Feltes, Speller (81e Sehovic); Peters (cap.); Magalhaes, Trierweiler, Bechtold, Almeida; Kitenge.

Joueurs non utilisés: Guettai et Steinmetz.

Absents: Wang (suspendu), Heinz, Herres (blessés), Becker et Dervisevic (choix de l'entraîneur).

Entraîneur: Jacques Muller.

Ils ont dit

Clayton de Sousa (F91): Nous avons bien respecté les consignes du coach qui étaient de les presser haut, de ne pas les laisser respirer et de se montrer réalistes devant le but. Nous avons concrétisé nos occasions et nous avons pris trois points mérités.

Arnaud Schaab (CSG): C'est toujours difficile pour un gardien de prendre des buts. Nous devions pourtant réagir après plusieurs matches difficiles mais nous savions que ce serait difficile face à une formation de Dudelange qui sait allait très vite quand il le faut. Deux buts encaissés en 90 secondes c'était difficile à digérer mais notre adversaire était de qualité aujourd'hui.

Tom Schnell blessé

Remplacé à l'heure de jeu, Tom Schnell souffre d'une blessure à un genou. «C'est le même problème à un ligament interne d'un genou qui avait obligé Yassine Benajiba à plusieurs semaines d'arrêt», a indiqué Sébastien Grandjean après la rencontre. Cette blessure pourrait remettre en cause la participation du défenseur international au match contre la Macédoine, le jeudi 9 octobre.

Le point de la septième journée

Le classement des buteurs


Sur le même sujet

Le F91 terrasse le Fola à la dernière minute
Le F91 a battu sur le fil le Fola 2-1 ce mercredi soir lors de la mise à jour de la 3e journée de BGL Ligue. Les visiteurs sont passés devant grâce à un penalty de Turpel à la dernière minute.
Stelvio Cruz et Dejvid Sinani ont convoité le ballon, mais aussi la victoire. Elle est finalement tombée dans l'escarcelle des Dudelangeois.
Dudelange fait le métier avec son équipe bis
En s'imposant lundi soir sur la pelouse du RM Hamm Benfica (3-1) avec une équipe bis, le F91 Dudelange a assuré l'essentiel et profite à plein des faux départs du Progrès et du Fola, deux de ses principaux rivaux pour le titre.
Nicolas Perez a inscrit le deuxième but dudelangeois et mis son équipe à l'abri avant la pause.
Football: Dudelange écarte le Progrès et se relance
En s'imposant 2-1 sur la pelouse du Progrès, au terme d'un très bon match, Dudelange a repris la deuxième place à Differdange battu à Wiltz. Da Mota et Karapetian ont été les buteurs dudelangeois et Niederkorn reste quatrième.
Daniel da Mota avait placé le F91 sur de bons rails en ouvrant le score à Niederkorn.