Changer d'édition

Football / Division 2: Steinfort devra patienter, Itzig est champion d'automne
Sport 4 min. 01.12.2015

Football / Division 2: Steinfort devra patienter, Itzig est champion d'automne

Almin Kocan (US Boevange, en bleu) tente sa chance au but, malgré la double présence de Joao Moreiro et Edwin Muratovic (Gilsdorf)

Football / Division 2: Steinfort devra patienter, Itzig est champion d'automne

Almin Kocan (US Boevange, en bleu) tente sa chance au but, malgré la double présence de Joao Moreiro et Edwin Muratovic (Gilsdorf)
Photo: Serge Daleiden
Sport 4 min. 01.12.2015

Football / Division 2: Steinfort devra patienter, Itzig est champion d'automne

Steinfort passe en tête de la Série 1, mais devra attendre le résultat du match de Medernach à Ell pour être assuré du titre de champion d’automne. En Série 2, Itzig est quant à lui bel et bien sacré champion d’automne, talonné par l'US Berdorf/Consdorf.

Steinfort passe en tête de la Série 1, mais devra attendre le résultat du match de Medernach à Ell pour être assuré du titre de champion d’automne. En Série 2, Itzig est quant à lui bel et bien sacré champion d’automne, talonné par l'US Berdorf/Consdorf.

Par Daniel Pechon

SÉRIE 1: Boevange se remet à l'endroit

Steinfort aura dû attendre 13 journées de championnat avant de prendre enfin la tête du classement. Parti du fin fond de la hiérarchie, le Sporting a cravaché pour conquérir une huitième victoire consécutive à Troisvierges (0-1), avec un but en or inscrit par Dylan Duarte à la demi-heure, et grimper enfin au sommet de la hiérarchie.

En tenant compte du match Ell – Medernach, reporté, Boevange est, avec Steinfort bien sûr, la seule équipe parmi les sept premières du classement à s'être imposée dimanche. A Gilsdorf, après trois matches sans succès, Boevange a de nouveau goûté à la victoire (1-3).

L'US Boevange a renoué avec le succès, à Gilsdorf
L'US Boevange a renoué avec le succès, à Gilsdorf
Photo: Serge Daleiden

Il restait cinq minutes à jouer à Colmar-Berg, quand Yannick Bianchini a slalomé dans le rectangle de Pratz/Redange et crucifié Ricardo Cardoso pour sceller le score à 2-1. «La  seconde période fut particulièrement décevante, et n'a pas été le prolongement de la première, très rythmée», relève Joël Hausman, le coach de Pratz/Redange, dont l’équipe est stoppée dans sa série de cinq matches sans défaite. Colmar-Berg termine le premier tour avec un carton plein de 6 points sur 6, son premier de la saison.

En inscrivant deux buts à Perlé en cinq minutes - entre la 52e et la 56e - par Sacha Biwer et Dany Glodt, l'AS Hosingen enfile un quatrième succès de rang et bondit de la huitième à la cinquième place. Après six défaites subies face à six équipes du Top 8, Koerich/Septfontaines a engrangé trois points importants en dominant Harlange/Tarchamps avec un but marqué par mi-temps (2-0).

En alignant trois matches sans défaite, Useldange est parvenu à plus que doubler son capital points pour le monter à la 13e place. Grâce à deux buts inscrits avant la pause, et trois après (5-0), la Jeunesse a sèchement renvoyé à ses chères études Diekirch, qui est aujourd'hui le premier descendant, à neuf points.

SÉRIE  2: l'USBC01 grignote deux points à Itzig

Un dernier nul à Merl-Belair n’a pas empêché Itzig de fêter le titre de champion d’automne. Face à une attaque qui venait de secouer les filets dix fois en deux sorties, Merl-Belair est parvenu à tenir le nul blanc contre Itzig (0-0). Calé à la huitième place, le Red Star porte à six matches sa série sans défaite.

L'US Berdorf/Consdorf revient à un point d’Itzig, mais a douté une mi-temps à Schouweiler. L'Etoile a ouvert le score par Anthony Baldisseri, et tenait le partage encore à la pause. Après un penalty - douteux, selon le banc de Schouwiler -, Rafael Coimbra et Dany Lopes ont fait passer le marquoir à 3-1 en faveur de l'USBC01, avant que Patrick Gaspar ne fixe le score final à 3-2.

Invaincu depuis huit matches, Sanem a terminé l’année en concédant deux partages consécutifs. A l’ASL Porto, la bande à Johann Bourgadel n’a mené qu’une fois, avant la pause (1-2). Avec une réalisation avant la pause et deux au second acte, l’ASL a renversé le score avec trois buts consécutifs, avant de subir le retour de Sanem à 4-4. L’ASL Porto  a encaissé huit de ses 18 buts dans ses deux dernières sorties et reste invaincu à domicile.

Le Red-Black Egalité finit le premier tour en boulet de canon, collectant la moitié de ses 26 points, soit 13, dans ses cinq derniers matches. Face à Biwer, Pfaffenthal a attendu 65 minutes avant d’ouvrir le score par Jérôme Semedo, qui l’a ensuite doublé à la 75e minute. Biwer, qui a perdu sa bonne étoile de début de saison, concède sa troisième défaite consécutive, toutes subies face à des équipes du Top 5.

Moutfort respire mieux en bas de tableau après avoir cumulé ses trois victoires de la saison en cinq sorties. Opposé à Dalheim, Moutfort n’a pris l’avance qu’à la 84e minute, face à des Aiglons qui avaient ouvert le score à la 31e. Idney Pires a égalisé à la 43e, Yves Candida a donné l’avance à la 84e et Tom Zimmer a scellé le score à 3-1 pour Moutfort. «Dalheim a été une équipe très solide et difficile à surprendre, surtout en première période», reconnaissait Artur Marques, le coach de Moutfort.

Enfin, Aspelt et Mensorf se sont quittés dos à dos (1-1), le sixième partage pour le Syra, et une série de trois matches sans défaite en déplacement qui ont rapporté 7 des 15 points du premier tour.. En raison de la remise du match Lasauvage – Luna Oberkorn, le Luna compte à présent deux matches de retard.



Sur le même sujet

Football / Division 2: Le FC Munsbach s'envole
En Série 1, ce fut une journée en or pour Steinsel, seul vainqueur parmi les quatre premiers de la hiérarchie, et qui retrouve du même coup la tête du classement. En Série 2, le FC Munsbach s’isole encore un peu plus au sommet, et Itzig a éjecté Aspelt du podium.
Action Fotos Foto: Laurent Ludwig