Changer d'édition

Football / Division 1: Mersch s'empare du maillot jaune
Rafael dos Santos à la lutte avec Edvin Skrijelj lors du match Mersch - Wincrange en Série 1

Football / Division 1: Mersch s'empare du maillot jaune

Photo: Michel Dell'Aiera
Rafael dos Santos à la lutte avec Edvin Skrijelj lors du match Mersch - Wincrange en Série 1
Sport 5 min. 09.11.2015

Football / Division 1: Mersch s'empare du maillot jaune

Le Marisca Mersch souffle la première place à Bissen, contraint au nul à Bastendorf dans la Série 1. En Série 2, Mertert/Wasserbillig a dominé Bertrange, renvoyé à six points désormais, et n'a plus que l’US Esch à ses trousses.

Le Marisca Mersch souffle la première place à Bissen, contraint au nul à Bastendorf dans la Série 1. En Série 2, Mertert/Wasserbillig a dominé Bertrange, renvoyé à six points désormais, et n'a plus que l’US Esch à ses trousses.

Par Daniel Pechon

SÉRIE 1:  DIX BUTS À FEULEN ET... PAS DE VAINQUEUR

En tête depuis la 1re journée de championnat, Bissen a été détrôné par Mersch, qui aligne une série de huit matches sans défaite, dont sept victoires. A Bastendorf, l’Atert n’a jamais pu trouver la faille (0-0) dans une défense du FC47 qui a résisté après avoir encaissé... 16 fois en trois matches. Après avoir entamé la saison par six succès de rang, Bissen est en perte de vitesse, avec une seule victoire en cinq sorties, et 180 minutes sans secouer les filets à l’extérieur.

A Mersch, Norbert Fischels est surpris de se retrouver en tête après une victoire difficile (3-2) acquise face à Wincrange. Malgré ses deux buts d’avance à la pause, le Marisca a tremblé contre la lanterne rouge, qui a recollé au score en fin de rencontre (3-2).

Dernière équipe invaincue, Steinsel dépasse Bissen, et grimpe sur la deuxième place du podium, après avoir enfilé une cargaison de buts à Mertzig (6-2), pour porter désormais sa différence de buts à la hauteur de celle de Bissen (+18).

Kehlen galope

En cinq matches à domicile, Lintgen avait marqué six buts, avant d’en inscrire... cinq en 90 minutes contre l'Alliance Äischdall, pourtant une des meilleures défenses de la série. Une victoire qui permet au Minerva de revenir au pied du podium.

Après son succès en Coupe, Schieren garde la pêche, et a dominé Vianden (0-4), dont le bilan à domicile reste le plus mauvais de la série (1 point) alors que Schieren affiche, à égalité avec Bissen, le deuxième meilleur bilan en déplacement (11 points), après Steinsel (15 points).

En compagnie de Mersch, Kehlen est la seule équipe à compter trois victoires consécutives et pour la première fois, les Rouges ont inscrit trois buts en un match, tous inscrits avant la 75e minute, des pieds de Kay Baum (30e), Joe Ludovicy (43e) et Pit Tock (74e) face à Walferdange, qui a réduit l’écart sur penalty à la... 92e (3-1).

On a vécu un match complètement fou à Feulen, qui a mené 2-0 avant d’être rejoint à 2-2 par Lorentzweiler et de repartir de l’avant pour mener 5-2 à la 70e minute. Une rencontre qui semblait alors tout à fait pliée, mais Lorentzweiler a continué d’y croire et a marqué trois fois avant la 85e minute pour égaliser à 5-5. Conclusion: un quadruplé d’Alen Omerovic, un premier point en cinq matches pour Feulen, mais avec un goût amer, et un second point en déplacement dans l'escarcelle de Lorentzweiler.

SÉRIE 2: BELVAUX ET BERBOURG REMONTENT LA PENTE

Grâce au but de Virgil Magri (20e), le premier encaissé depuis le 23 septembre par Mertert/Wasserbillig, Bertrange avait bien entamé sa rencontre face au leader. Mais avec un but inscrit par mi-temps, oeuvres de Thomas Beck (25e) puis de Marvin Roggendorf de la tête (80e), Mertert/Wasserbillig a renversé le score et infligé sa première défaite de la saison au Sporting Bertrange.

Seule l’US Esch, la dernière équipe invaincue de la série, reste dans le sillage du leader. Après avoir passé un mois d’octobre sans succès en championnat, l’US Esch a défait le CS Oberkorn avec deux buts inscrits par période.

Les réalisateurs eschois ont été Ricardo Silva, puis Ruben Pedrosa avant la demi-heure, juste après l’égalisation du CSO, imités après la pause par Ericson Duarte et Antonio Crespo. Pour le premier succès de l’US depuis le 27 septembre.

Mülhenbach a infligé à Schifflange sa première défaite à domicile ainsi que son premier revers sur plus d’un but d’écart de la saison (3-1). Les Blue Boys passent devant leur adversaire au classement et montent à la quatrième place.

Patrick Herres a mis Wormeldange sur orbite en fin de rencontre face à Bettembourg, avec deux buts sur des phases arrêtées, un penalty à l’heure de jeu et un coup-franc à la 80e (2-0). C'est la première série de trois matches sans défaite de la saison du côté des Mosellans.

Echternach gratte un sixième point en sept matches à la faveur du partage concédé face à Junglinster (0-0), tandis que Belvaux et Berbourg s’échappent peu à peu du bas de tableau avec une seconde victoire consécutive et un bilan qui passe à 11 points.

Munsbach frustré

Un bon début de match avec l'ouverture du score après 14 minutes avant une fin de partie moins heureuse pour Weiler, rejoint à la 66e minute par Berbourg, avant d’être dépassé au tableau-marquoir à la 86e (2-1). Avec, à la clé, deux buts du même acabit pour le Berdenia: à chaque fois un service en retrait d’Achmed Boussi converti par Marius Reiter. Il s'agit là tout simplement des premiers points à domicile récoltés par le Berdenia.

Belvaux a lui fêté un premier succès en déplacement, qui plus est en marquant plus que dans ses cinq précédents déplacements réunis. A Munsbach, le club de Belval menait 2-0 à la pause suite à deux buts de Pépé Fernandes. Après la réduction du score signée Yannick Spencer et au plus fort de la domination de Munsbach, Carlos Ferreira a redonné deux buts d’avance à ses couleurs avant le dernier but local insuffisant de Fabio Ramos (2-3). «Nous avons livré une prestation idéale en défense, comme à Schifflange, et un match de guerriers! A noter une parade exceptionnelle de Lionel Rodrigues, qui a évité l’égalisation en fin de match», tenait à souligner Jean-Claude Logelin, heureux capitaine de Belvaux.

Au bilan des six derniers matches, Belval, Wormeldange et Junglinster affichent les meilleures performances avec 10 points, dépassés uniquement par les deux leaders, l’US Esch, 12 points et Mertert/Wasserbillig, 13 points.



Sur le même sujet

Football: Division 1: Berbourg carbure au super
Bissen et Mersch ont flambé le week-end dernier alors que Steinsel reste constant et demeure leader de la Série 1. En Série 2, l’US Esch se rapproche de Mertert-Wasserbillig, toujours en tête, et prend de l’avance sur Muhlenbach, le troisième du classement.
10 ferreira coimbra ricardo (wormeldange) 9 contrino daniel (berbourg) / fussball Division 1 Série 2 19e journée / 3.04.2016 /  Koeppchen Wormeldange - Berdenia Berbourg /  stade Am Ga (synthétique) Wormeldange / Foto: Julien Ramos / Imagify
Football: Division 1: Wormeldange héroïque à Bertrange
Les deux leaders, Bissen, en Série 1, et US Esch, en Série 2, ont perdu un peu de leur superbe et n’ont plus qu’un point d’avance. Steinsel reste deuxième de la Série 1 et Mersch complète le podium. Danms la deuxième série, Mertert-Wasserbillig passe Bertrange et prend la deuxième place.
Le Sporting Bertrange a été tenu en échec par Wormeldange dimanche sur le score de 2-2.