Changer d'édition

Le président Majeres sur le départ à Weiler
Sport 16.03.2015 Cet article est archivé
Football / Division 1

Le président Majeres sur le départ à Weiler

Thomas Majeres s'apprête à prendre du recul, mais pas trop quand même
Football / Division 1

Le président Majeres sur le départ à Weiler

Thomas Majeres s'apprête à prendre du recul, mais pas trop quand même
Foto: Serge Waldbillig
Sport 16.03.2015 Cet article est archivé
Football / Division 1

Le président Majeres sur le départ à Weiler

Après dix années de présence à la présidence des Yellow Boys de Weiler, Thomas Majeres va se mettre un peu en retrait du club en raison d'un manque de temps. Mais pas de recul complet car la passion le dévore toujours.

(DP). Après dix années de présence à la présidence des Yellow Boys de Weiler, Thomas Majeres va se mettre un peu en retrait du club en raison d'un manque de temps. Mais pas de recul complet car la passion le dévore toujours.

Thomas Majeres s'est expliqué sur sa décision et a répondu à quelques questions. «Tout d'abord, j'ai tenu à annoncer anticipativement au comité que je ne renouvellerai pas mon mandat de président à la tête du club à l'Assemblée Générale fin juin. Le temps me manque pour continuer à bien assumer ma tâche. Sinon le club va bien! Je suis même surpris de notre performance sportive avec une troisième place actuelle au classement en Division 1 série 2. »

Le club a-t-il d'autres ambitions aujourd'hui?

Monter n'est pas notre objectif! Mais on ne peut pas empêcher l'équipe de jouer et de gagner. Si à la fin de la saison la montée s'offre à nous, nous l'assumerons. Mais notre premier souci est d'incorporer dans notre équipe 1 de plus en plus de joueurs formés dans nos équipes d'âge. Aujourd'hui, ils sont deux. Mais si je pouvais en compter six, sept dans quelques saisons, je serais un homme heureux.

Quel a été l'un des plus cette saison?

Je pense que l'arrivée de Mike Varnier et Patrick Fergé qui s’occupent surtout du physique des joueurs tout en apportant un soutien à Luc Muller dans son rôle d'entraîneur n'est pas étrangère à la bonne performance de l'équipe. Je tiens à souligner que le classement actuel de l'équipe sera la meilleure performance de l'équipe Senior 1 de l'histoire du club s'il se confirme en fin de campagne. Le meilleur classement est une cinquième place à la fin la saison 2004/05. Le record de buts inscrits en Division 1 est de 65.


Sur le même sujet

Mathématiquement condamné à un retour en Division 1 deux ans après l'avoir quittée, l'Avenir Beggen a connu ce dimanche une dix-huitième défaite cette saison sur la pelouse de Sandweiler (4-1). La parole aux joueurs, dirigeants et sympathisants des Canaris.
Luc Wolff parle de reconstruction, mais Beggen se relèvera-t-il?
L'entraîneur Jan Küchling et son adjoint-joueur, Olivier Lickes, vont poursuivre leur mission à Biwer. Arrivé à l'aube de la saison 2015/2016, le technicien allemand était parvenu à hisser l'équipe à la sixième place lors de sa première saison.
Avec trois points d'avance sur l'ASL Porto, Jan Küchling commence tout doucement à regarder vers la Division 1.
De commun accord, le comité du club de Belvaux et l'entraîneur, Massimo D'Amaro, ont souhaité arrêter leur collaboration. La séparation s'est faite en de bons termes, mais la défaite subie dimanche à Berbourg, un adversaire direct en bas de tableau, a plongé le club de Belval dans une situation critique.
FOOT PETITES DIVISIONS THE BELVAL BELVAUX - FC EHLERANGE. Massimo D Amaro. Mercredi 4 Septembre 2013. � PHOTO/NICOLAS BOUVY
L’entraîneur actuel de Weiler, Luc Muller, a souhaité réduire ses responsabilités et se mettre un peu en retrait la saison prochaine pour se concentrer à des tâches un peu moins sportives de l’équipe séniors (transferts, etc.). Son successeur sera Mike Varnier.
Mike Varnier occupera le poste d’entraîneur principal.