Changer d'édition

Football / Division 1: Bissen a pris son temps, Echternach décolle enfin
Sport 11 4 min. 12.10.2015

Football / Division 1: Bissen a pris son temps, Echternach décolle enfin

Bissen accroît son avance à quatre points et n'a plus que Steinsel dans le rétroviseur en série 1. L'US Esch patine en série 2. Bertrange réduit à deux points son retard sur le leader. Mertert/Wasserbillig pointe à trois unités.

Bissen accroît son avance à quatre points et n'a plus que Steinsel dans le rétroviseur en série 1. L'US Esch patine en série 2. Bertrange réduit à deux points son retard sur le leader. Mertert/Wasserbillig pointe à trois unités.

Par Daniel Pechon

Série 1: Mertzig n’a pas terminé le match

Des huit premiers au soir de la septième journée, seuls Bissen et Steinsel l’ont emporté. Mais Steinsel a failli être le seul. Bissen n'a trouvé la faille dans la défense d'Aischdall qu'à la 88e minute par Ken Risch (hors-jeu?).  Un score doublé par Vowa dans les arrêts de jeu.

Plus tranchant, Steinsel était plus pressé et comptait deux buts d’avance après 50 minutes à Schieren (3-0). Après quatre victoires consécutives, Mersch a été ralenti à Kehlen qui a pris son premier point et marqué ses premiers buts à domicile (2-2). Le Marisca, en avance de deux buts, a été rejoint sur un penalty transformé par Ben Weisgerber à la 40e et un but de Joffrey Parisson (55e).

La huitième journée a divisé par deux le nombre d'équipes invaincues, de quatre à deux, avec Aischdall et Mertzig battus. Mertzig a vécu un cauchemar à Walferdange, avec d’abord son gardien, puis ensuite deux autres joueurs renvoyés aux vestiaires sur carton rouge. Mené 4-0 la pause, Mertzig perdait deux joueurs supplémentaires sur blessure et obligeait l’arbitre à mettre fin à la rencontre, faute de combattants. Victoire pour Walferdange qui continue de redresser la barre (5-0).

Le voyage était le même que dimanche dernier en coupe pour Lintgen à Wincrange. Mais le bonheur n'a pas été le même au bout des 90 minutes. Le Minerva, vainqueur en coupe, a partagé à Wincrange qui stoppe une série de six défaites de rang, dernière équipe de la série qui n’avait pas encore partagé.

Vianden a remporté un deuxième succès, à l’image du premier, en déplacement. A Feulen, Damian Dabrowski a confirmé son regain d'efficacité en marquant un triplé après un quadruplé en coupe la semaine dernière, le quatrième but étant d'Andy Mesen. Le tableau d'affichage indiquait 3-0 après 47 minutes (4-0). Six buts pour Lorentzweiler face à Bastendorf, tous tombés après la pause (6-0). Sept points sur neuf pour Lorentzweiler qui grimpe de trois places, à la sixième.

Série 2: à Berbourg l’exploit

L'US Esch a perdu ses premiers points à domicile face à Berbourg, la lanterne rouge. Le Berdenia, venu pour défendre à Esch, a réagi tout de suite après l’ouverture du score du leader en égalisant par Achmed Boussi (1-1). Un exploit pour Berbourg mais seulement un point, le cinquième, tous gagnés à l’extérieur.

Toujours invaincu et deuxième, Bertrange a sué au CS Oberkorn qui menait 1-0 à la pause. «Une mauvaise première mi-temps. Le but de Paulo Lourenco a débloqué la situation après la pause», a résumé Pascal Fabbri, coach du Sporting. Avec le deuxième but, Daniele Schiavone a offert la seconde victoire à l'extérieur à Bertrange (1-2).

Après une défaite et un partage, Mertert/Wasserbillig a renoué avec le succès et reste dans le sillage de Bertrange. Face à Munsbach, le cinquième succès de l’équipe de Thomas Berens s’est dessiné dans le dernier quart d'heure avec le doublé de Chinedu Okeke, entré à la pause.

Muhlenbach aligne une troisième victoire consécutive, conquise à Weiler. Après un départ de saison pied au plancher avec un 6/6, les Yellow Boys n'y arrivent plus avec un seul point en sept sorties. Derrière le trio de tête, le retard est déjà de trois points pour Schifflange défait à Junglinster. La Jeunesse a tout gagné depuis la quatrième journée, chaque fois avec un but d’écart.

La tradition a été respectée avec le seul but du match inscrit par Joao Malheiro pour Junglinster à la 68e (1-0). Bloqué à un point depuis la première journée, Belvaux vient d’en ajouter quatre en deux sorties avec un premier point à l’extérieur à Bettembourg (0-0). Bettembourg aligne un cinquième match sans défaite et le record d'un troisième 0-0 consécutif!

Echternach est revenu vainqueur de Wormeldange en marquant un but par acte, inscrits sur corner, par Duarte Magalhaes puis Andre Almeida à la 88e alors qu'Anton Bozic avait égalisé à la 44e pour les Mosellans. «Médiocre avant le thé, mieux ensuite mais on n'arrive pas à marquer», a déclaré Patrick Gloden, coach de Wormeldange.

Echternach remporte son premier match et rejoint, Berbourg, Belvaux, le CS Oberkorn sur la ligne des cinq points en queue de peloton.

Les avants perdent la main

Avec 13 buts dimanche, les attaques de division 1 série 2 perdent progressivement la main sur les défenses. De 35 buts à la première journée, le nombre de buts dans les journées suivantes a subi presqu'une érosion constante. 31 buts la deuxième journée, 26 la troisième, 29 la quatrième, 23 la cinquième, 11 la sixième, 18 la septième et 13 ce dimanche. Soit 42 buts dans les trois dernières journée ou une moyenne de deux buts par match! 


Sur le même sujet

Football: Division 1: Wormeldange héroïque à Bertrange
Les deux leaders, Bissen, en Série 1, et US Esch, en Série 2, ont perdu un peu de leur superbe et n’ont plus qu’un point d’avance. Steinsel reste deuxième de la Série 1 et Mersch complète le podium. Danms la deuxième série, Mertert-Wasserbillig passe Bertrange et prend la deuxième place.
Le Sporting Bertrange a été tenu en échec par Wormeldange dimanche sur le score de 2-2.