Changer d'édition

Football: Daniel Santos (Beggen): «Un vrai 0-0... mais avec un but!»
Sport 4 min. 11.05.2015

Football: Daniel Santos (Beggen): «Un vrai 0-0... mais avec un but!»

Daniel Santos ne fanfaronne pas après le court succès des Canaris aux dépens de Bissen.

Football: Daniel Santos (Beggen): «Un vrai 0-0... mais avec un but!»

Daniel Santos ne fanfaronne pas après le court succès des Canaris aux dépens de Bissen.
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 4 min. 11.05.2015

Football: Daniel Santos (Beggen): «Un vrai 0-0... mais avec un but!»

Norbert Fischels salue le retour de la confiance alors que Thomas Berens, quant à lui, cherche à la ramener au sein de son groupe. Romain Jean espère que le déclic s'est fait; Mourad Boukellal aimerait que le ballon «rentre plus vite» et Patrick Gloden a été épaté.

Norbert Fischels salue le retour de la confiance alors que Thomas Berens, quant à lui, cherche à la ramener au sein de son groupe. Romain Jean espère que le déclic s'est fait; Mourad Boukellal aimerait que le ballon «rentre plus vite» et Patrick Gloden a été épaté.

Norbert Fischels (Mersch): «L'équipe manquait surtout de confiance ces dernières semaines. Le début de rencontre a montré qu'elle est de retour. Après une heure, Wincrange a baissé les bras et la rencontre s'est achevée tranquillement.»

Mersch - Wincrange 5-0 Buts de Mikael Madeira (3), Nicolas Valetta et Stephan Martins.

Manuel Gabriel Martins (CS Oberkorn): «Deux points perdus. Pendant toute la durée du match, Mertert n'a pas obtenu une occasion. De notre côté, nous avons frappé un poteau, obtenu une occasion à cinq mètres de la ligne, tapé la transversale et on a été privé d'un penalty avec une main clairement dans les 16 mètres. Match joué avec une possession de ballon entre 65 à 70%. Nous manquons de sang-froid mais aussi de chance.»

Mertert-Wasserbillig - CS Oberkorn 0-0

Daniel Santos (Beggen): «Un vrai 0-0... avec un but! On marque sur notre seule occasion en seconde période alors que Bissen n'a pas été dangereux, excepté une petite occasion en seconde mi-temps. Les 20 premières minutes ont été à notre avantage avec une vraie occasion ratée par Ntabala. Bissen a ensuite poussé mais toujours sans être vraiment dangereux. Nos remplaçants on fait la différence, ce sont les "match winner" du jour. Le groupe est récompensé des efforts fournis jusqu'à présent. Un match très engagé des deux équipes et un nul aurait été correct.»

Beggen - Bissen 1-0 But de Danny Krings.

Mourad Boukellal (Steinfort): « Face à un adversaire un peu perdu en première mi-temps, on a été incapable de concrétiser nos occasions par manque de concentration ou en voulant rentrer avec la balle au pied dans le rectangle ou en voulant trop bien faire. Alors que Kehlen menait 1-0, l'arbitre a décidé du match en nous refusant deux penaltys et en accordant un but hors jeu. Les 2 et 3-0 tombent en fin de match. Un score qui n'en reflète pas la physionomie du match.»

Kehlen - Steinfort 3-0

Patrick Gloden (Wormeldange): «Quel match de mon équipe! Et avec la bonne idée de faire rentrer Anton Bozic après 55 minutes qui nous marque deux buts! Esch a mené après deux minutes sur une erreur individuelle d'un de mes jeunes joueurs de 19 ans mais qui a réalisé ensuite un match parfait. Cette équipe s'est vraiment surpassée, appliquant les consignes presque à la lettre. Première victoire depuis le 1er mars et on n'a plus perdu à la maison depuis novembre 2014. Un grand pas vers le maintien dans cette série vraiment bizarre et équilibrée.»

Wormeldange - US Esch 2-1

Pascal Fabbri (Bertrange): «Une équipe compacte, des joueurs combattifs et disciplinés. Les deux premiers buts ont été marqués par Vitali Melchior (0-2 à la pause). On a eu 15 minutes de flottement et Junglinster est revenu au score. Les entrées de Paulino Diaz et d'Ivan Mladenovic dans les dernière 15 minutes ont fait du bien. Le 3-2 a été inscrit par Stephan Marques. Une belle victoire face une belle équipe de Junglinster. Mercredi, face à Schifflange, match gagné 4-0, 2-0 à la pause, avec des buts de Paulino Dias, Vitali Melchior, Gaël Piwowarezyk et Patrick Mota.»

Junglinster - Bertrange 2-3

Thomas Berens (Mertert-Wasserbillig): «Je suis déçu du rendement de l'équipe. Trop de fautes individuelles et nous restons faible offensivement. Avec 35 buts, on est les moins efficaces de la série. A moi de stimuler psychologiquement les joueurs qui commencent à perdre confiance. Depuis quatre semaines, je dois remanier l'équipe en comptant huit à neuf absents. Enfin, de bonnes nouvelles de Jeff Oster, gravement blessé le 19 avril, il va mieux et était spectateur du match.»

Mertert-Wasserbillig - CS Oberkorn 0-0

Romain Jean (Bettembourg): «Tout ce qui rentrait au premier tour n'est plus rentré au second. Face au Luna, l'envoi des 35 m de Matteo Lumare a peut-être provoqué un déclic et il était temps. Mais notre victoire sert presque à rien quand je regarde les résultats. Après le 1-0 du Luna, on a pressé et touché le poteau. Mais au final, enfin une victoire, cela fait un bien fou.»

Luna Oberkorn - Bettembourg 1-2 Buts de Matteo Lumare et Victor Angelotti pour Bettembourg.

Marc Birsens (Kehlen): «Un début de rencontre équilibré. Un manque de confiance puis après une heure de jeu, on a enfin pris la direction du match. La rencontre a ensuite dégénéré avec des joueurs de Steinfort qui se sont énervés, contestant les décisions arbitrales pour avec un carton rouge à la clé.»

Kehlen - Steinfort 3-0

Le point de la 24e journée en Division 1


Sur le même sujet

Football: Thomas Berens (Mertert/Wasserbillig): «Une fin heureuse!»
Jouer mal et s'imposer ou bien jouer et s'incliner? Patrick Leogrande et Joël Reichling ont été confrontés à cette équation ce dimanche. René Rippinger, quant à lui, est choqué par le score et la physionomie de la rencontre. Thomas Berens n'a pas reconnu son équipe tout comme Patrick Gloden.
L'entraîneur-joueur de Mertert-Wasserbillig, Thomas Berens, n'est pas satisfait de la prestation de ses joueurs malgré le point pris à Bertrange.