Changer d'édition

Football / Championnat féminin: Mamer et Lintgen trébuchent, le Progrès respire
Mandy Charlet en duel avec Sara Cardoso. Les filles du Progrès ont facilement disposé du CeBra

Football / Championnat féminin: Mamer et Lintgen trébuchent, le Progrès respire

Photo: Michel Dell'Aiera
Mandy Charlet en duel avec Sara Cardoso. Les filles du Progrès ont facilement disposé du CeBra
Sport 5 min. 13.03.2016

Football / Championnat féminin: Mamer et Lintgen trébuchent, le Progrès respire

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Sale soirée pour les poursuivants de Junglinster puisque Mamer a été sèchement battu par le RFCUL, et Lintgen a été défait, justement par Junglinster!

Sale soirée pour les poursuivants de Junglinster puisque Mamer a été sèchement battu par le RFCUL, et Lintgen a été défait, justement par Junglinster!

Par Daniel Pechon

Bettembourg profite de l'occasion pour grimper à la deuxième place. Mauvaise affaire pour Schifflange, le CeBra et Colmar-Berg en bas de classement.

Junglinster continue de tracer sa route et augmente son avance à sept points à huit matchs de la fin de la saison. Au cours des 90 minutes, Lintgen n'a jamais été capable de se révolter face à un leader solide qui a pris l'avance juste avant la pause par Sara Olivieri et l'a doublée toujours par Olivieri (0-2). Le Minerva encaisse sa première défaite depuis le 10 octobre et sa défense, la meilleure de la série, a encaissé pour la… seconde fois de la saison deux buts.

Déception pour Mamer qui a tenté de tout chambouler quand le RFCUL a construit une double avance après une heure de jeu alors que la pause avait été atteinte sans but, malgré une flopée d’occasions des deux côtés. «On n'avait plus rien à perdre, on a joué alors le tout pour le tout», explique Jemp Moura, coach de Mamer. Après la réduction du score à 1-2, le Racing a accéléré. Second succès en déplacement du RFCUL sur le score de 5-1, comme le premier, avec un triplé de Cathy Da Silva et un but de Claudia Veloso et Juliana Andrade.

Sans être brillant, Bettembourg fait la bonne affaire au classement, avec d'abord un bon début de match face à Itzig/Canach, agrémenté de deux buts inscrits par Stéphanie Giaccio (15e) et Anouchka Besch (25e) et ensuite une fin heureuse, avec le goal de la victoire inscrit par Kimberley dos Santos dans les arrêts de jeu. Itzig/Canach avait recollé au score avec un doublé de Sophie Maurer (45e et 70e).

Réveil wormeldangeois

Barragiste, Schifflange a perdu gros à l'E. Wormeldange qui ouvre son compteur points. Isabel Albert en première mi-temps et Corine Quiring après la pause ont fait monter le score à 2-0 pour l’Entente avant 10 dernières minutes chaudes. Coup sur coup, Lara Borquel a ramené le score à 2-1 pour Schifflange, Marta Estevez a répliqué en rétablissant l'écart à 3-1 et Tammy Aniset a scellé la marque (3-2). Un arbitrage contesté à Schifflange qui a fait grimper l'adrénaline de sa capitaine, Tammy Aniset: «L'arbitrage le plus médiocre de ma carrière et qui enlève le plaisir de jouer. Un match qui n'a pas été au bout avec une fin sifflée à la 89e! Il est temps que la FLF nous nomme des arbitres à la hauteur.»

En jouant mal, le Progrès a additionné une quatrième victoire consécutive. Face à une équipe du CeBra bien pâle, Noémie Tibéri (35e) et Mandy Charley (40e) ont marqué avant la pause. Sarah Elias a aggravé la marque à la 65e et le CeBra a sauvé l’honneur sur un coup franc indirect aux cinq mètres (3-1).

Maite Machado (Niederkorn) devance Ilene Monteiro (CeBra). Les joueuses de Cessange n'ont jamais été en mesure de passer devant le Progrès.
Maite Machado (Niederkorn) devance Ilene Monteiro (CeBra). Les joueuses de Cessange n'ont jamais été en mesure de passer devant le Progrès.
Photo: Michel Dell'Aiera

Ell a semé Colmar-Berg qui était son poursuivant au soir de la 13e journée, profitant d'un seul but malheureusement entaché d'une erreur d'arbitrage. Le ballon sorti, les locales se sont arrêtées. Eloigné de la phase, l'arbitre n'a pas bronché et les joueuses de Ell ont continué logiquement le jeu avec Sarah Cardinali qui a marqué l'unique but d'un match très terne. Dans les derniers instants, Samiah Poiré, gardienne de Ell, a eu un réflexe inouï qui a sauvé le succès des visiteuses.

Les équipes qui comptaient 15 points, le RFCUL, le Progrès et Itzig/Canach ont toutes gagné et doublent Colmar-Berg qui perd trois places.

ILS ONT DIT

Jeff Besch (Progrès): «On n'a jamais su développer notre jeu, un mauvais match. Pas bien en place, avec beaucoup de déchets, souvent trop loin des adversaires, on n'a jamais été à la hauteur, pas bien dans la tête. Pourtant aucun signe ne présageait que l'on allait jouer un mauvais match. Les entraînements dans la semaine ont été corrects, l'échauffement parfait. Je ne retiendrai que les trois points face à un adversaire aussi décevant, qui n'a eu qu'une occasion, son but.» Progrès - CeBra 3-1

Jeff Besch n'épargne pas son équipe malgré la victoire
Jeff Besch n'épargne pas son équipe malgré la victoire
Photo: Michel Dell'Aiera

Dan Bernard (Junglinster): «Lintgen m'a déçu. Nous aurions dû gagner 5/6-0. Un match pas facile mais seulement dans le sens de notre absence d'efficacité dans une rencontre que l'on a dominée pratiquement 90 minutes. Lintgen a eu sa première occasion à 15 minutes du terme.» Lintgen - Junglinster 0-2

Paul Wilwerding (Ell): «Un mauvais match des deux équipes, mais sur un terrain difficile aussi. Je retiens les trois points. Notre problème actuel, il y a deux trois joueuses qui jouent, les autres regardent. Un but probablement entaché d'une erreur d'arbitrage car les joueuses ne se seraient pas arrêtées de jouer si le ballon n'était pas sorti.» Colmar-Berg - Ell 0-2

Daniel Nunes (Bettembourg): «Une bonne première mi-temps avant d'encaisser un but évitable avant la pause. Ensuite, on met le frein à main, on encaisse, on s'énerve et on perd le fil du match. Mais face à une belle équipe d'Itzig/Canach.» Itzig/Canach - Bettembourg 3-2

Nicola Bevilacqua (E. Wormeldange): «Un match fou avec une équipe folle dans le bon sens du terme. Bien rentré dans le match, en ouvrant le score face comme face à Junglinster. En seconde période on a joué crispé mais avec un super collectif. Une victoire méritée. On a bien progressé défensivement avec le travail d'une équipe motivée, je dois le souligner.» E. Wormeldange - Schifflange 3-2

Steve Senisi (RFCUL): «Après notre défaite au Progrès, il fallait du changement et j'ai changé toute ma défense, modifié le milieu et l'attaque. Nous avons joué un match intelligent. Avec une défense impeccable mais avec une prestation cinq étoiles de Cianara Da Mata. Après le retour à 2-1 de Mamer, on a un peu douté, avant que les accélérations de l'attaque ne fassent la différence.» Mamer - RFCUL 1-5



Sur le même sujet