Changer d'édition

Football / Championnat féminin: Bettembourg en trouble-fête, le CeBra promu
Sport 15 4 min. 26.04.2015

Football / Championnat féminin: Bettembourg en trouble-fête, le CeBra promu

Sport 15 4 min. 26.04.2015

Football / Championnat féminin: Bettembourg en trouble-fête, le CeBra promu

Seul vainqueur dans les quatre premiers en battant Junglinster et après avoir déjà fait chuter Mamer la semaine dernière, Bettembourg a effacé ses six points de retard. Battu à Lintgen, Mamer ne profite pas de la défaite de Junglinster. En bas de tableau, Itzig et surtout le Progrès et Canach ont creusé l'écart sur Wincrange.

Seul vainqueur dans les quatre premiers en battant Junglinster et après avoir déjà fait chuter Mamer la semaine dernière, Bettembourg a effacé ses six points de retard. Battu à Lintgen, Mamer ne profite pas de la défaite de Junglinster. En bas de tableau, Itzig et surtout le Progrès et Canach ont creusé l'écart sur Wincrange.

Après Mamer, Junglinster a trébuché à Bettembourg, intraitable à domicile (24/24 points). Depuis 2008...la Jeunesse n'avait jamais encaissé deux défaites consécutives.

A trois matchs de la fin, Junglinster dispose d'une différence de buts très favorable, son dernier avantage sur Bettembourg et un point d'avance sur Mamer. Avec deux buts avant la demi-heure marqués par Karen Marin et Andréa Machado, un troisième juste en fin du match par Morgan Blanco, Bettembourg a dominé Junglinster, passif en première période puis plus réactif ensuite avec la réduction du score à 2-1. Le leader a terminé à 10 (3-1).

Autre surprise, Lintgen s'est imposé face à Mamer. Rien ne laissait présager cette issue à la pause avec un premier acte maîtrisé par Mamer qui ne menait que 1-0. Score flatteur pour le Minerva. Henri Hoffmann chamboulait sa tactique alors qu'en même temps, la nuit tombait sur Mamer. "Je n'ai plus reconnu mon équipe, déconcentrée, maladroite", résumait Jeff Besch. Le coach de Mamer était remonté. Lintgen renversait le score avec deux buts consécutifs avant l'heure. Nathalie Thiel, la gardienne du Minerva, sortait un réflexe de classe devant Janine Hansen en fin de match (2-1). 9/9 points pour Lintgen!

Christina Schmit donne de l'air à Itzig

Itzig l'attendait depuis le 29 novembre. Après avoir encaissé 20 buts et pris un point en cinq sorties, Itzig a résisté à Colmar-Berg après le but de Christiane Schmit sur corner à la demi-heure. Les Blo-Wäiss sont invaincues cette saison face aux joueuses de Jean-Claude Kemmer. Wincrange n'a pas résisté à la déferlante d'une équipe de l'E. Canach boostée par Sophie Maurer auteur de trois buts (5-0).

Le Progrès est sorti de la zone rouge avec un troisième succès de rang et a déjà triplé son nombre de points du premier tour (de 6 à 18). Face à Ell, les buts sont tombés tous après la 70e minute (3-1).

Ligue 2

Avec des buts de Charlène Zarnowski, Kelly Henriques, Catia Matos et Emma Franc, le CeBra a atomisé l'E. Wormeldange 8-1. Le club de Cessange s'est emparé de la place de leader après la défaite surprise du RFCUL à Schifflange. Le CeBra est assuré de jouer en ligue 1 la saison prochaine.

A noter encore qu'à Bissen, l'entraîneur Rui Mendes a démissionné.

Une erreur de la fédération 

Mamer, battu, espérait récupérer trois points après avoir porté réclamation devant le Tribunal Fédéral. Karen Marin, l'attaquante de Bettembourg alignée face à Mamer était renseignée dans le BIO avec trois cartons jaunes, donc avec une journée de suspension. En cas de forfait, Mamer passait en tête avec deux points d'avance sur Junglinster et cinq sur Bettembourg. Mais il n'en est rien. La fédération a reconnu une erreur informatique du secrétariat Fédéral. La joueuse de Bettembourg ne comptait que deux cartons jaunes.  

Daniel Pechon

Henri Hoffmann: «On jouera notre rôle d'arbitre jusqu'au bout»

• Pietro Gentile (Itzig): «La saison a été très difficile. Avec un cadre de quinze joueuses, le moindre pépin est tout de suite ressenti. Mais c'est un vrai plaisir d'entraîner cette équipe dont les joueuses veulent et aiment jouer. L'esprit combatif, un groupe uni, des filles disciplinées ont fait la différence face à Colmar-Berg. Mais aussi des filles qui savent jouer au foot mais elles doivent seulement s'en persuader. Alors les résultats suivront.» Colmar-Berg - Itzig 0-1

• Henri Hoffmann (Lintgen): «Un super match! A la pause, j'ai modifié la tactique. D'une stratégie très défensive, on est passé à une autre beaucoup plus offensive. Après avoir affronté Mamer, on va affronter Bettembourg et Junglinster. Nous sommes un peu les arbitres de cette fin de saison et nous remplirons notre rôle.» Lintgen - Mamer 2-1

• Paul Wilwerding (Ell): «Déjà avant la rencontre, j'ai dû modifier mon équipe à cause de blessées. Excepté le premier quart d'heure joué trop bas, on évolue très bien mais quand la dernière passe arrive, ça bloque. Sur pratiquement sa première occasion, le Progrès marque. On passe ensuite à trois attaquantes mais on encaisse les deux autres après. On a une belle occasion avec Logan. On a été la meilleure équipe sur le terrain avec une meilleure circulation de balle mais on est encore bredouille.» Progrès - Ell 3-1

• José Marin et Daniel Nunes (Bettembourg): «C'est la fête! On adore jouer sur notre terrain et on adore jouer devant un tel public, de plus en plus nombreux. Un match très rude! Bonne première mi-temps puis on est resté aux vestiaires pour le second acte. On s'est fait alors un peu bousculer. Mais on mérite notre succès. A noter l'apport de Christelle Cuntz au milieu de terrain qui a libéré Maité Machado qui peut jouer plus offensivement. L'équipe est meilleure, plus mûre qu'au premier tour. On y croit!» Bettembourg - Junglinster 2-1


Sur le même sujet

Football féminin: Mamer assomme Bettembourg
Junglinster est champion d’automne et passera l’hiver au chaud avec quatre points d’avance sur une étonnante équipe de Lintgen, cinq sur Mamer qui s'est réveillée et sept sur celle de Bettembourg qui, avec un match de moins, est en perte de vitesse.
Roberta da Silva (ASW) gegen Melissa Goncalves (16)
Foto: Serge Daleiden
Football: Dames: une demi-heure qui change tout à Mamer
Mamer a dominé Junglinster et revient sur les talons du leader avant un chaud Bettembourg - Junglinster samedi prochain. Bettembourg, vainqueur de Canach, s'est rapproché à trois points de la première place. En bas de tableau, Itzig et Wincrange sont de plus en plus seuls.
Les Mameroises, en rouge, sont revenues à un point de Junglinster. le suspense pour le titre est relancé.