Changer d'édition

Football / Ce mercredi à Remich: Cure de buts pour Mondercange
Sport 4 min. 23.09.2015 Cet article est archivé

Football / Ce mercredi à Remich: Cure de buts pour Mondercange

Auteur d'un triplé, Aderito dos Reis a été le bourreau des Mosellans sur la pelouse du stade Op der Millen.

Football / Ce mercredi à Remich: Cure de buts pour Mondercange

Auteur d'un triplé, Aderito dos Reis a été le bourreau des Mosellans sur la pelouse du stade Op der Millen.
Photo: Serge Daleiden
Sport 4 min. 23.09.2015 Cet article est archivé

Football / Ce mercredi à Remich: Cure de buts pour Mondercange

L'Union Remich/Bous, promue et actuelle lanterne rouge recevait Mondercange, une formation en proie également à quelques doutes depuis le début de la saison. Des doutes vite balayés par un festival offensif en première mi-temps.

L'Union Remich/Bous, promue et actuelle lanterne rouge recevait Mondercange, une formation en proie également à quelques doutes depuis le début de la saison. Des doutes vite balayés par un festival offensif en première mi-temps.

par Thibaut Goetz

Le match

Mondercange monopolise tout de suite le ballon dès le début du match. Les joueurs de Remich ont du mal dans leurs transmissions de balle. Jeff Allard effectue une première intervention du poing (3e), peu académique mais salvatrice. Et dès la 7e minute, Nguyen ouvre le score pour Mondercange, bien aidé par une défense locale bien fébrile. Deuxième chaude alerte après le quart d'heure de jeu pour l'URB, un sauvetage sur la ligne empêche Mondercange de passer à 0-2. Ce sera chose faite dans la foulée, Nguyen se balade littéralement côté droit, il transmet à Dos Reis qui d'une belle frappe accentue la mise (0-2, 20e).

La défense de Remich prend l'eau de toutes parts et sur le centre concède un coup-franc. Yannick Afoun après un cafouillage dans la surface suite à ce coup de pied arrêté marque déjà le troisième but mondercangeois..(0-3, 22e).  Malgré ce début de match catastrophique, le promu réagit et parvient à réduire la marque par El Farouqui (1-3, 30e). L'embellie est de courte durée pour la lanterne rouge qui encaisse un quatrième but, le deuxième au compteur personnel de Dos Reis (1-4, 34e).

Les débats reprennent avec un changement du côté du FCM, Gianluca Bei entre en jeu à la place de Aribi. Remich débute mieux la seconde période, et met plus d'agressivité dans les duels que dans le premier acte. La deuxième mi-temps offre moins de spectacle sur le terrain, Mondercange, sentant que l'affaire est dans le sac, met moins de pression sur la charnière de l'URB. Une charnière qui va perdre son pendant gauche avec l'expulsion de Romain Ubaldini à la 68e minute.

Déjà dépassée à 11, l'URB encaisse presque logiquement un cinquième but en infériorité numérique. Dos Reis réalise un triplé à la 74e minute. Le dernier quart d'heure est anecdotique, le score est plié et on sent de la résignation chez les joueurs de Remich. Il va falloir vite réagir pour le promu s'il ne veut pas que sa montée en Promotion d'Honneur ne soit qu'un aller-retour. Pour Mondercange au contraire c'est le véritable lancement de la saison, il faudra confirmer face à Kayl-Tétange ce dimanche.

Maxime Courtray à la lutte avec Wilsen Sebbahi. Le capitaine mondercangeois a montré l'exemple à suivre.
Maxime Courtray à la lutte avec Wilsen Sebbahi. Le capitaine mondercangeois a montré l'exemple à suivre.
Photpo: Serge Daleiden

La note: 11/20

On a clairement senti un écart de niveau entre les deux formations lors de ce match. Un promu vite dépassé par les événements en première mi-temps par une équipe de Mondercange exerçant un pressing très haut, et avec une ligne de trois avants se montrant très disponibles.

Le fait du match

Les largesses de la défense de l'Union Remich/Bous. Quatre  buts encaissés en trente minutes, cela fait désordre même pour un promu. Il va vite falloir réagir dans ce secteur de jeu pour les hommes de Tino Marasco, au risque de vivre un véritable calvaire cette saison.

L'homme du match

Aderito  dos Reis. Auteur d'un triplé, il a su par son physique et ses déplacements se jouer facilement de l'arrière garde de l'URB. Une deuxième mi-temps plus discrète et au service du collectif mais il a tout de même été récompensé par un troisième but personnel.

Yannick Afoun a inscrit le troisième but mondercangeois.
Yannick Afoun a inscrit le troisième but mondercangeois.
Photo: Serge Daleiden

Réaction

Jacques Muller (Mondercange): «Notre adversaire a été moyen. On a appliqué nos règles même si en première mi-temps on les a trop laissé jouer et il y avait trop de déchet technique de notre côté. Il faudra prendre les trois points dimanche contre Kayl/Tétange.»

Union Remich/Bous - Mondercange 1-5

Stade Op der Millen, pelouse en bon état, arbitrage de M. Loskamp assisté de MM F. Bragoni et D. Bragoni. 90 spectateurs payants. Mi-temps: 1-4.

Evolution du score: 0-1 Nguyen (7e), 0-2 Dos Reis (20e), 0-3 Afoun (22e), 1-3 El Farouqui (30e), 1-4 Dos Reis (34e), 1-5 Dos Reis (74e).

Cartons jaunes: Ubaldini (21e, tacle dangereux), Aires (36e), Sebbahi (62e, altercation avec De Pradel), El Farouqui (71e) à Remich/Bous; De Pradel (62e, altercation avec Sebbahi) à Mondercange.

Carton jaune/rouge: Ubaldini (68e) à Remich/Bous

Remich/Bous: Allard; Salgueiro, Tosolini (cap.), Herr, Ubaldini; Sebbahi (70e Lobo), Konaté, Ghashi (28e Stark), El Farouqui, Kim; Aires (82e Da Silva).

Joueur non-utilisés: Fonseca.

Entraîneur: Tino Marasco.

Mondercange: Roulez; Meurisse, Leite, Afoun, Mendes; Nguyen, De Pradel (cap.) (76e Da Silva), Nissan; Leduc (73e Hoffmann), Dos Reis, Aribi (46e Bei).

Joueurs non-utilisés: T. Da Silva et Diop.

Entraîneur: Jacques Muller.



Sur le même sujet