Changer d'édition

Football / Ce dimanche au Parc des Sports: Differdange et le F91 dos à dos
Sport 4 min. 08.11.2015

Football / Ce dimanche au Parc des Sports: Differdange et le F91 dos à dos

Pedro Ribeiro et Toni Luisi à la lutte avec Kevin Nacache. Il n'y a pas eu de vainqueur entre Differdange et le F91.

Football / Ce dimanche au Parc des Sports: Differdange et le F91 dos à dos

Pedro Ribeiro et Toni Luisi à la lutte avec Kevin Nacache. Il n'y a pas eu de vainqueur entre Differdange et le F91.
Photo: Fabrizio Munisso
Sport 4 min. 08.11.2015

Football / Ce dimanche au Parc des Sports: Differdange et le F91 dos à dos

Les Dudelangeois ont mené 0-2 avant de perdre le fil de la rencontre et de concéder le match nul à la suite d'un penalty contestable (2-2). Les hommes de Marc Thomé ont eu le mérite de ne pas baisser les bras.

Les Dudelangeois ont mené 0-2 avant de perdre le fil de la rencontre et de concéder le match nul à la suite d'un penalty contestable (2-2). Les hommes de Marc Thomé ont eu le mérite de ne pas baisser les bras.

Par Eddy Renauld

Le match

Clayton suspendu côté Dudelangeois et Jänisch chez les locaux manquent à l'appel pour cette affiche de la 12e journée de BGL Ligue. Ce sont les hommes de Michel Le Flochmoan qui s'installent dans le camp differdangeois. Mais il faut attendre le quart d'heure pour voir une première possibilité pour les visiteurs, une combinaison Turpel-Lauriente mais la reprise de la tête de Ibrahimocic, isolé au point de penalty, manque le cadre.

Les Dudelangeois ont le monopole du cuir, Ibrahimovic récupère un ballon sur le flanc droit mais son centre est dégagé en catastrophe par Franzoni (18e). Le match reste plaisant même si les occasions franches restent rares. Pourtant en l'espace de cinq minutes, la rencontre va prendre une orientation définitive.

Un centre-tir de Rodriguez oblige Joubert à la parade mais sur le corner, le gardien de la sélection nationale relance directement vers da Mota. L'ailier dudelangeois se joue de Franzoni, son centre trouve  Ibrahimovic, après une jolie feinte de Pedro, qui place le ballon entre les jambes de Weber (0-1, 24e).

Cinq minutes plus tard, Turpel profite de la nonchalance de la défense differdangeoise et décale Ibrahimovic qui à nouveau place le cuir entre les jambes de Weber (0-2, 29e). Les locaux tentaient bien de réagir, la frappe de Sinani obligeait Joubert à se détendre (34e). 

Dès le début de la seconde période, les locaux reviennent avec de meilleures intentions. Une frappe de Franzoni oblige Joubert à dégager des poings (49e). Le danger se précise et les Differdangeois vont revenir dans le match. Un coup franc de Sinani est repris de la tête par Er Rafik. Le cuir aboutit dans le but de Joubert après avoir été dévié involontairement par un Dudelangeois (1-2, 50e).

L'attaquant differdangeois insiste encore mais ses tentatives manquent le cadre (53e et 66e). Les Dudelangeois laissent passer l'orage et refont surface. Une combinaison Malget-Ibrahimovic est bien prête d'aboutir (70e) et dans la minute suivante Turpel ne profite pas d'une sortie de Weber hors de son rectangle (71e). L'exclusion de Malget, pour un second carton jaune change la donne des débats. Cinq minutes plus tard, Er Rafik est accroché par Humbert: dans le rectangle pour M. Monteiro, en dehors pour les Dudelangeois et le juge de touche. Sinani ne se pose pas de questions et trompe  Joubert (2-2).

Au cours des dernières minutes, Cruz, pour les Dudelangeois, et Er Rafik, du côté des locaux, se montrent encore dangereux mais les deux équipes en restent là.

L'exclusion de Kevin Malget à dix minutes du terme a influencé la physionomie des dernières minutes.
L'exclusion de Kevin Malget à dix minutes du terme a influencé la physionomie des dernières minutes.
Photo: Fabrizio Munisso

La note du match: 13,5/20.

Les deux gardiens ont finalement été peu sollicités mais les deux formations ont tenté de jouer vers l'avant. Une rencontre plaisante avec des buts et du suspense.

Le fait du match

Les absences offensives du côté Differdangeois (Yéyé, Caron, Almeida) mais aussi le forfait de Jänisch, blessé vendredi soir à l'entraînement, auraient pu handicaper les troupes de Marc Thomé. En difficulté durant 45 minutes, les locaux ont eu le mérite de revenir dans la rencontre. Il est vrai que l'exclusion de Malget a facilité les plans differdangeois.

L'homme du match

Plus précisément, les hommes du match. Le flanc gauche dudelangeois a posé de sérieuses difficultés à Rodriguez, principalement en première mi-temps. Laurienté et da Mota ont mis le feu à plus d'une reprise. Quant à l'arbitre de la rencontre, ses décisions et sa gestion de la distribution des cartons jaunes  n'ont pas fait l'unanimité (onze cartons pour un match engagé mais correct).

Ils ont dit

Marc Thommé (Differdange): "En 1re mi-temps, on n'était pas présent dans les duels, on était naïf. En début de seconde période, on devait revenir à 1-2 car si Dudelange faisait 0-3, on était parti pour un 0-5. En fin de match, on a été proche du 3-2."

Michel Le Flochmoan (Dudelange): "Je vais être poli. L'arbitre nous prend les trois points. On a signé une très bonne entame de match.  En seconde période, on a un peu plus subi. On ne parvenait pas à ressortir les ballons. Sur la phase du penalty, l'assistant nous dit que la faute s'est produite en dehors du rectangle..."

Le penalty de Dejvid Sinani a permis à Differdange d'accrocher le F91.
Le penalty de Dejvid Sinani a permis à Differdange d'accrocher le F91.
Photo: Fabrizio Munisso

Differdange - Dudelange 2-2

Par des Sports, pelouse en bon état, arbitrage de M. Monteiro assisté de MM. Mateus et Morais, 1.380 spectateurs. Mi-temps: 0-2.

Evolution du score: 0-1 et 0-2 Ibrahimovic (24e et 29e), 1-2 Er Rafik (50e), 2-2 Sinani (85e sur pen.).

Cartons jaunes: Bukvic (61e tacle sur Turpel), May (80e accrochage avec Malget), Lebresne (coup sur Dikaba), Franzoni (88e poussé sur da Mota) à Differdange; Schnell (16e semelle sur Er Rafik), Dikaba (39e obstruction et rouspétances), Ibrahimovic (45e tacle sur Luisi), Pedro (59e coup sur Rodrigues), Cruz (65e semelle sur Ribeiro), Malget (67e rouspétances), Humbert (84e accrochage sur Er Rafik) à Dudelange.

Carton jaune-rouge: Malget (80e accrochage avec May).

Corners: 8 (4+4) à Differdange; 1 (1+0) à Dudelange.

DIFFERDANGE: Weber; Franzoni, Martin, Bukvic, Rodrigues, Lebresne (cap), Bettmer (74e May), Ribeiro (78e Meligner), Sinani (88e Bastos), Luisi, Er Rafik.

Joueurs non utilisés: Schaab, Siebenaler.

Entraîneur: Marc Thomé.

DUDELANGE: Joubert (cap), Lauriente, Schnell, Prempeh, Malget, Dikaba, Nakache (57e Cruz), Pedro, da Mota, Ibrahimovic (90e Marques), Turpel (75e Humbert).

Joueurs non utilisés: Ney, Kerschen. 

Entraîneur: Michel Le Flochmoan



Sur le même sujet

Football: La Coupe de Luxembourg reste à Differdange
En s'imposant 3-2 lors de l'épreuve des tirs au but, après un score de parité (1-1) à l'issue de la prolongation, le FC Differdange 03 conserve la Coupe de Luxembourg que le club de la Cité du Fer avait déjà conquise la saison dernière face à Dudelange. Troisième du championnat, le F91 est bredouille cette saison.
FC Differdange - F91 Dudelange
Football: Opportuniste, Differdange fait chuter le Progrès
En s'imposant face au leader sur le score de 3-1, le FC Differdange 03 est revenu à un point de son voisin qui a perdu, ce dimanche au cours de la sixième journée de championnat, son brevet d'invincibilité. Zimmer avait pourtant ouvert le score dès la troisième minute, mais l'opportunisme de Er Rafik, Ribeiro et Caron a fait la différence pour les Rouges.
Le coup franc indirect de Caron transperce le mur niederkornois: 3-1 pour Differdange.