Changer d'édition

Football / BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la douzième journée
Sport 03.11.2014 Cet article est archivé

Football / BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la douzième journée

Frank Bourgnon expulse Gérard Mersch. Sixième fois qu'un Wiltzois regagne les vestiaires avant ses camarades cette saison.

Football / BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la douzième journée

Frank Bourgnon expulse Gérard Mersch. Sixième fois qu'un Wiltzois regagne les vestiaires avant ses camarades cette saison.
Photo: Ben Majerus
Sport 03.11.2014 Cet article est archivé

Football / BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la douzième journée

Jour de premières au stade Jos Nosbaum dimanche. Pendant ce temps, Canach- et Wiltz font la grimace et Rumelange continue de remettre son destin en main à la fratrie Cabral. Fin de série pour Grevenmacher.

Jour de premières au stade Jos Nosbaum dimanche. Pendant ce temps, Canach et Wiltz font la grimace et Rumelange continue de remettre son destin en main à la fratrie Cabral. Fin de série pour Grevenmacher.

1

La première défaite de la saison du F91 correspond avec le premier succès du Fola face à Dudelange en BGL Ligue depuis que le club eschois a rejoint l'élite en 2008. C'est aussi la première fois cette saison qu'Etzella enchaîne deux succès en BGL Ligue. Pour trouver pareille performance, il faut remonter aux 6e et 7e journée de la saison dernière.

4

Quatrième défaite consécutive pour Canach. Le club de Patrick Maurer est rejoint au nombre de points par Käerjéng et sent le souffle de Grevenmacher dans sa nuque.

6

Wiltz a enregistré sa sixième exclusion de la saison dimanche à Ettelbruck. Une "performance" qui fait penser à celle d'il y a deux saisons. Six joueurs avaient déjà été renvoyés au vestiaire après douze journées... mais seulement en deux matches. Le club nordiste était pourtant revenu à des sentiments moins belliqueux la saison dernière (une exclusion sur la saison).

7

L'US Rumelange a marqué dans 11 des 12 matches disputés (comme le Fola, Differdange, la Jeunesse et le Progrès). Dans 7 de ses 11 matches, l'un des frères Cabral a trouvé l'ouverture.

704

Le CS Grevenmacher peut ériger une statue à la gloire de Joël Magalhaes. Le milieu de terrain mosellan a mis fin à 704 minutes de disette offensive de la part de son équipe. Et Grevenmacher a mis fin à une série de huit défaites consécutives. Ouf...


Sur le même sujet